Salirophilie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La salirophilie est un fétichisme sexuel ou paraphilie impliquant un plaisir érotique consistant à voir l'objet de son désir, ou un individu potentiellement attirant, sali et (à l'apparence) détruit. Cela peut inclure de tirer ou endommager ses vêtements, les couvrir de boue ou d'une matière visqueuse, ou de désordonner ses cheveux ou maquillage. Ce fétichisme n'implique pas de blessures sur le sujet, car concernant seulement son apparence.

Ce fétichisme est lié au Fétichisme humide et malpropre, bukkake, omorashi, mysophilie, urolagnie et coprophilie, mais peut s'étendre à d'autres pratiques comme forcer un partenaire potentiel à porter des vêtements sales et déchirés. Il se manifeste souvent lors de regards appuyés sur des gens attirants, et spécialement des célébrités. Ce type de fétichiste trouve cette sexualité excitante, plutôt qu'un simple vandalisme. Il fait souvent collection de portraits de personnes dévisagées pour susciter chez lui de futurs orgasmes.

Le terme provient du mot français salir. Dans des cas où le fétichisme devient obsessionnel, il est appelé saliromanie. Il est fréquemment confondu avec le terme salophilie, une attirance pour le sel et choses salées (spécialement la sueur du corps), qui dérive lui du latin sal.

Mysophilie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mysophilie.

La mysophilie concerne un matériel ou un individu sali[1]. Les mysophiles peuvent trouver la saleté, les sous-vêtements souillés, les fesses, ou le vomi sexuellement attirants[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nancy Butcher, The Strange Case of the Walking Corpse: A Chronicle of Medical Mysteries, Curious Remedies, and Bizarre but True Healing Folklore, Avery,‎ 2003 (ISBN 1583331603, OCLC 52107453), p. 133
  2. (en) Ronald M. Holmes, Sex Crimes: Patterns and Behavior, Sage Publications (ISBN 0761924175, OCLC 48883594), p. 79

Liens externes[modifier | modifier le code]