Judith Chemla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Judith Chemla

Description de cette image, également commentée ci-après

Judith Chemla en février 2013 au déjeuner des nommés des César du cinéma 2013

Nationalité France
Profession acteur

Judith Chemla est une actrice française, née en 1984 ou 1985[1], ancienne pensionnaire de la Comédie-Française. Elle chante et joue du piano.

Biographie[modifier | modifier le code]

Judith Chemla grandit à Gentilly, dans le petite couronne parisienne. Son père, d’origine juive tunisienne, est violoniste, et sa mère, de famille bourguignonne, avocate (après avoir souhaité être danseuse). Ses parents se séparent lorsqu’elle est jeune.

Elle commence le violon à 7 ans : elle tiendra jusqu'à ses 14 ans, avec une terrible pression de son père. Elle découvre le théâtre au lycée, sous la houlette d'Emmanuel Demarcy-Mota.

Elle suit les cours de Bruno Wacrenier au Conservatoire du 5e arrondissement, puis elle entre au Conservatoire, où elle a notamment Muriel Mayette comme professeur, qui l’embauchera plus tard à la Comédie-Française[2].

Carrière à la Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Hors Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Distinctions et décorations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Elle a été la compagne du comédien James Thierrée avec qui elle a un fils[2],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "27 ans le 10 avril 2012" d'après « À tue-tête » et sans entrave, 20minutes.fr, 10 avril 2012
  2. a et b « Judith Chemla: une fille bien barrée », next.liberation.fr, 17 juin 2013
  3. « Lauriers de la Télévision et de la Radio : le palmarès », sur programme-television.org,‎ 18 février 2014
  4. « Les fantaisies scéniques de Judith Chemla aux Bouffes du Nord », France-info.com, 14 décembre 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]