Joueur par excellence de la Série mondiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seul gagnant du prix du joueur par excellence de la Série mondiale avec deux clubs différents, Reggie Jackson a été surnommé « Monsieur Octobre » pour ses succès avec les A's de 1973 et les Yankees de 1977.

Le titre de Joueur par excellence de la Série mondiale (en anglais : World Series Most Valuable Player) est un honneur décerné annuellement au joueur s'étant le plus illustré et ayant le mieux contribué aux succès de son équipe au cours de la Série mondiale, qui est la grande finale des Ligues majeures de baseball.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le prix a été remis pour la première fois en 1955 par les éditeurs du magazine SPORT, mais aujourd'hui il est choisi par un groupe de journalistes et d'officiels des Ligues majeures et décerné immédiatement après la conclusion de la dernière partie de la Série mondiale.

Gagnants[modifier | modifier le code]

Pablo Sandoval des Giants de San Francisco et son trophée du joueur par excellence de la Série mondiale 2012.
Hideki Matsui est en 2009 le premier joueur japonais nommé meilleur joueur d'une Série mondiale.
Randy Johnson, joueur par excellence de la Série mondiale 2001 avec son coéquipier des Diamondbacks de l'Arizona, Curt Schilling.
Don Larsen a été nommé meilleur joueur de la Série mondiale 1956 dans laquelle il a lancé un match parfait.
Année Joueur Équipe
1955 Johnny Podres Dodgers de Brooklyn
1956 Don Larsen Yankees de New York
1957 Lew Burdette Braves de Milwaukee
1958 Bob Turley Yankees de New York
1959 Larry Sherry Dodgers de Los Angeles
1960 Bobby Richardson¹ Yankees de New York
1961 Whitey Ford Yankees de New York
1962 Ralph Terry Yankees de New York
1963 Sandy Koufax Dodgers de Los Angeles
1964 Bob Gibson Cardinals de St. Louis
1965 Sandy Koufax Dodgers de Los Angeles
1966 Frank Robinson Orioles de Baltimore
1967 Bob Gibson Cardinals de Saint-Louis
1968 Mickey Lolich Tigers de Detroit
1969 Donn Clendenon Mets de New York
1970 Brooks Robinson Orioles de Baltimore
1971 Roberto Clemente Pirates de Pittsburgh
1972 Gene Tenace Athletics d'Oakland
1973 Reggie Jackson Athletics d'Oakland
1974 Rollie Fingers Athletics d'Oakland
1975 Pete Rose Reds de Cincinnati
1976 Johnny Bench Reds de Cincinnati
1977 Reggie Jackson Yankees de New York
1978 Bucky Dent Yankees de New York
1979 Willie Stargell Pirates de Pittsburgh
1980 Mike Schmidt Phillies de Philadelphie
1981 Ron Cey Dodgers de Los Angeles
Pedro Guerrero
Steve Yeager
1982 Darrell Porter Cardinals de Saint-Louis
1983 Rick Dempsey Orioles de Baltimore
1984 Alan Trammell Tigers de Detroit
1985 Bret Saberhagen Royals de Kansas City
1986 Ray Knight Mets de New York
1987 Frank Viola Twins du Minnesota
1988 Orel Hershiser Dodgers de Los Angeles
1989 Dave Stewart Athletics d'Oakland
1990 José Rijo Reds de Cincinnati
1991 Jack Morris Twins du Minnesota
1992 Pat Borders Blue Jays de Toronto
1993 Paul Molitor Blue Jays de Toronto
1994 aucun grève
1995 Tom Glavine Braves d'Atlanta
1996 John Wetteland Yankees de New York
1997 Liván Hernández Marlins de la Floride
1998 Scott Brosius Yankees de New York
1999 Mariano Rivera Yankees de New York
2000 Derek Jeter Yankees de New York
2001 Randy Johnson Diamondbacks de l'Arizona
Curt Schilling
2002 Troy Glaus Angels d'Anaheim
2003 Josh Beckett Marlins de la Floride
2004 Manny Ramírez Red Sox de Boston
2005 Jermaine Dye White Sox de Chicago
2006 David Eckstein Cardinals de Saint-Louis
2007 Mike Lowell Red Sox de Boston
2008 Cole Hamels Phillies de Philadelphie
2009 Hideki Matsui Yankees de New York
2010 Edgar Rentería Giants de San Francisco
2011 David Freese Cardinals de Saint-Louis
2012 Pablo Sandoval Giants de San Francisco
2013 David Ortiz Red Sox de Boston

¹Joueur qui a gagné le prix bien qu'il ait joué pour l'équipe perdante

Cas particuliers[modifier | modifier le code]

  • Un seul joueur a été nommé joueur par excellence des Séries mondiales malgré la défaite de son équipe. Il s'agit de Bobby Richardson, des Yankees de 1960, alors que New York s'est incliné en 7 matchs devant Pittsburgh.
  • Trois joueurs ont remporté deux fois le titre de joueur par excellence des Séries mondiales : Sandy Koufax, Bob Gibson et Reggie Jackson. Jackson est le seul à l'avoir fait avec deux équipes différentes : Oakland en 1973 et les Yankees en 1977.
  • Six joueurs ont été nommés joueur le plus utile de la Série de championnat (dans la Ligue américaine ou la Ligue nationale), et ensuite joueur le plus utile de la Série mondiale qui a suivi : Willie Stargell (1979), Darrell Porter (1982), Orel Hershiser (1988), Livan Hernandez (1997), Cole Hamels (2008) et David Freese (2011).
  • Les lanceurs ayant gagné le trophée Cy Young et le titre de joueur le plus utile en Série mondiale la même année sont : Whitey Ford (1961), Sandy Koufax (en 1963 et 1965), Bret Saberhagen (1985), Orel Hershiser (1988) et Randy Johnson (2001).
  • Les joueurs ayant été nommés joueur par excellence en saison régulière et en Série mondiale la même année sont : Sandy Koufax (1963), Frank Robinson (1966), Reggie Jackson (1973), Willie Stargell (1979), Mike Schmidt (1980).
  • Seul Willie Stargell a été nommé joueur le plus utile de la saison régulière, de la Série de championnat (Ligue Nationale) et de la Série mondiale en une même saison (1979).
  • Seul le lanceur Sandy Koufax a remporté le Cy Young, le titre de joueur le plus utile en saison régulière (Ligue Nationale) et le titre de joueur le plus utile en Série mondiale la même année (en 1963).
  • Seul le lanceur Orel Hershiser a remporté le Cy Young et les titres de joueur le plus utile de la Série de championnat (Ligue Nationale) et de la Série mondiale (1988).

Voir aussi[modifier | modifier le code]