Série mondiale 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Cardinals de Saint-Louis remportent la Série mondiale 2006.

La Série mondiale 2006 est la 102e finale annuelle des Ligues majeures de baseball opposant les champions de la Ligue américaine et de la Ligue nationale.

Cette série 4 de 7 débute le 21 octobre 2006 et se termine le 27 octobre 2006 par la victoire des Cardinals de Saint-Louis, quatre victoires à une sur les Tigers de Detroit.

Avec seulement 83 victoires, contre 78 défaites, les Cards sont devenus les champions du monde ayant remportés le moins de matchs de la saison régulière.

Cette Série mondiale fut la troisième à opposer ces deux clubs, Saint-Louis l'ayant emporté en 1934 et Détroit en 1968, chaque finale atteignant la limite de sept parties.

Séries éliminatoires 2006[modifier | modifier le code]

Séries de divisions Séries de championnat Série mondiale
                           
  1 Yankees de New York   
4 Tigers de Detroit   
  Tigers de Detroit   
Ligue américaine
  Athletics d'Oakland   
2 Twins du Minnesota 
  3 Athletics d'Oakland   
    AL4  Tigers de Detroit 
  NL3  Cardinals de Saint-Louis 
  1 Mets de New York   
4 Dodgers de Los Angeles   
    Mets de New York 
Ligue nationale
    Cardinals de Saint-Louis   
2 Padres de San Diego 
  3 Cardinals de Saint-Louis   

Équipes en présence[modifier | modifier le code]

Saint-Louis[modifier | modifier le code]

Terminant une partie et demie devant les Astros de Houston, les Cardinals de Saint-Louis ont fini au premier rang de la section Centrale de la Ligue nationale avec la seconde moins bonne fiche (83-78) de l'histoire pour un champion de divisiond. En séries éliminatoires, les Cards éliminèrent d'abord les Padres de San Diego, champions dans la section Ouest avec un dossier de 88-74, trois parties à une. En Série de championnat de la Ligue nationale, ils eurent besoin du maximum de sept parties pour triompher des Mets de New York, champions dans l'Est avec 97 gains et 65 revers en saison régulière.

La franchise de Saint-Louis accédait à la Série mondiale pour la 17e fois, une seconde fois en trois ans. Ils allaient remporter une 10e série finale, la première depuis 1982.

Detroit[modifier | modifier le code]

Les Tigers de Détroit (96-67) se qualifièrent pour les éliminatoires en tant que meilleurs deuxièmes, terminant un match derrière les Twins du Minnesota dans le section Centrale de la Ligue américaine. Ils l'emportèrent trois parties à une sur les champions de l'Est, les Yankees de New York (97-65), en Série de division, puis balayèrent en quatre parties consécutives les champions de la division Ouest, les Athletics d'Oakland (93-69), en Série de championnat.

Titrés quatre fois, les Tigers accédaient à une 10e Série mondiale, leur première depuis leur victoire de 1984.

Déroulement de la série[modifier | modifier le code]

Calendrier des rencontres[modifier | modifier le code]

Le match prévu le 25 octobre à Saint-Louis a été remis au lendemain en raison de la pluie.
Match Date Visiteurs Score Hôtes Score Affluence
1 21 octobre St. Louis 7 Détroit 2 42 479
2 22 octobre St. Louis 1 Détroit 3 42 533
3 24 octobre Détroit 0 St. Louis 5 46 513
4 26 octobre Détroit 4 St. Louis 5 46 470
5 27 octobre Détroit 2 St. Louis 4 46 638
St. Louis gagne 4-1

Match 1[modifier | modifier le code]

Samedi 21 octobre 2006 au Comerica Park, Détroit, Michigan.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Cardinals de Saint-Louis 0 1 3 0 0 3 0 0 0 7 8 2
Tigers de Detroit 1 0 0 0 0 0 0 0 1 2 4 3
Lanceurs partants : STL : Anthony Reyes  DET : Justin Verlander  
Vic. : Anthony Reyes (1-0)  Déf. : Justin Verlander (0-1)  
HRs :   STL : Scott Rolen (1), Albert Pujols (1)  DET : Craig Monroe (1)

Match 2[modifier | modifier le code]

Dimanche 22 octobre 2006 au Comerica Park, Détroit, Michigan.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Cardinals de Saint-Louis 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 4 1
Tigers de Detroit 2 0 0 0 1 0 0 0 X 3 10 1
Lanceurs partants : STL : Jeff Weaver  DET : Kenny Rogers  
Vic. : Kenny Rogers (1-0)  Déf. : Jeff Weaver (0-1)  Sauv. : Todd Jones (1)  
HRs:  DET : Craig Monroe (2)

Match 3[modifier | modifier le code]

Mardi 24 octobre 2006 au Busch Stadium, Saint Louis, Missouri.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Tigers de Detroit 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 1
Cardinals de Saint-Louis 2 0 0 0 1 0 0 0 X 5 7 0
Lanceurs partants : DET : Nate Robertson  STL : Chris Carpenter  
Vic. : Chris Carpenter (1-0)  Déf. : Nate Robertson (0-1)  

Match 4[modifier | modifier le code]

Jeudi 26 octobre 2006 au Busch Stadium, Saint Louis, Missouri.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Tigers de Detroit 0 1 2 0 0 0 0 1 0 4 10 1
Cardinals de Saint-Louis 0 0 1 1 0 0 2 1 X 5 9 0
Lanceurs partants : DET : Jeremy Bonderman  STL : Jeff Suppan  
Vic. : Adam Wainwright (1-0)  Déf. : Joel Zumaya (0-1)  
HRs :   DET : Sean Casey (1)

Match 5[modifier | modifier le code]

Vendredi 27 octobre 2006 au Busch Stadium, Saint Louis, Missouri.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Tigers de Detroit 0 0 0 2 0 0 0 0 0 2 5 2
Cardinals de Saint-Louis 0 1 0 2 0 0 1 0 X 4 8 1
Lanceurs partants : DET : Justin Verlander  STL : Jeff Weaver  
Vic. : Jeff Weaver (1-1)  Déf. : Justin Verlander (0-2)  
HRs :   DET : Sean Casey (2)

Faits notables[modifier | modifier le code]

  • Le record pour le moins bon dossier victoires-défaites en saison régulière par un champion de la Série mondiale était détenu, avant octobre 2006, par les Twins du Minnesota, vainqueurs de la Série mondiale 1987 sur Saint-Louis après une saison de 85-77.
  • La Série mondiale 2006 était seulement la 5e de l'histoire à opposer deux franchises n'ayant jamais changé de ville depuis le début du XXe siècle, soit depuis la création de la Ligue américaine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. By The Numbers, Andrew Lawrence, Sports Illustrated, 8 novembre 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]