Stephen Strasburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Stephen Strasburg Baseball pictogram.svg
Stephen Strasburg on July 9, 2014.jpg
Nationals de Washington - No  37
Lanceur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
8 juin 2010
Statistiques de joueur (2010-30 août 2014)
Victoires-défaites 40-29
Moyenne de points mérités 3,12
Retraits sur des prises 714
Équipes

Stephen James Strasburg (né le 20 juillet 1988 à San Diego, Californie, États-Unis) est un lanceur droitier de baseball. Il fait partie des Nationals de Washington de la Ligue majeure de baseball.

Ses débuts remarqués avec Washington en 2010 ont amené Sports Illustrated à qualifier Strasburg de « lanceur d'avenir le plus médiatisé et le plus surveillé de l'histoire du baseball[1]. »

Carrière[modifier | modifier le code]

Stephen Strasburg à son premier match dans le baseball majeur le 8 juin 2010 à Washington.

Stephen Strasburg est un lanceur partant. Il est le premier choix des Nationals de Washington et le tout premier joueur réclamé en 2009. Il signe le 17 août 2009 une entente de 4 ans et 15,1 millions de dollars négociée par le redoutable agent de joueurs Scott Boras. Les Nationals venaient d'accorder le contrat le plus onéreux de l'histoire pour un athlète n'ayant pas encore mis le pied sur un terrain de baseball de la Ligue majeure[2].

Athlète de 1 m 93 (6'4") et 100 kilos (220 livres) selon les données officielles de MLB.com, Strasburg est reconnu pour la vitesse de sa balle rapide, qui bouge en moyenne à 96 mph (155 km/h). Ses lancers ont déjà été chronométrés à 103 mph (165 km/h)[3].

Il est le seul joueur collégial à avoir fait partie de l'Équipe des États-Unis de baseball ayant remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Pékin en 2008. Il a maintenu une moyenne de points mérités de 1,67 pendant le tournoi olympique[4].

Assigné en 2009 aux Desert Dogs de Phoenix, un club-école des Nationals de la Ligue d'automne de l'Arizona, Strasburg a participé au camp d'entraînement des Nationals en 2010 avant d'être retranché et cédé au club Triple-A de l'équipe. Avec les Chiefs de Syracuse de la Ligue internationale, Strasburg a remporté quatre victoires contre une seule défaite en six départs, avec une moyenne de points mérités de 1,08 et 38 retraits sur des prises en 33 manches et un tiers lancées.

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Stephen Strasburg en 2012.

Il fait des débuts hautement médiatisés avec les Nationals le 8 juin 2010 à Washington, contre les Pirates de Pittsburgh[5]. Strasburg lance sept manches, enregistrant 14 retraits sur des prises dans cette toute première partie. Il s'agit d'un nouveau record pour les Nationals. Le premier adversaire qu'il retire sur des prises est Lastings Milledge, troisième frappeur des Pirates en première manche. Strasburg accorde un circuit de deux points à Delwyn Young mais quitte la partie avec son équipe en avance, 4-2. Matt Capps protège la victoire, créditée à Strasburg, sa première dans les grandes ligues.

Le 13 juin, il retire huit frappeurs sur des prises à sa seconde sortie et porte sa fiche à 2-0 dans une victoire des Nationals contre les Indians de Cleveland.

Il fait deux séjours sur la liste des blessés plus tard dans la saison. Fin juillet, des raideurs à l'épaule le tiennent à l'écart du jeu, puis un mois plus tard les Nationals le placent sur la liste des joueurs inactifs pour quinze jours en raison d'une blessure à l'avant-bras droit[6]. Le 27 juillet, les Nationals confirment que leur lanceur est blessé au ligament collatéral ulnaire et devrait subir une opération de type Tommy John. Cette opération serait suivie d'une convalescence de 12 à 18 mois qui, prévoit-on alors, le tiendrait à l'écart du jeu durant toute la saison de baseball 2011[7].

Strasburg termine la saison 2010 avec une fiche de cinq victoires et trois défaites en 12 départs. Sa moyenne de points mérités n'est que de 2,91 et il totalise 92 retraits sur des prises contre à peine 17 buts-sur-balles accordés en 68 manches au monticule.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Strasburg effectue son retour avec les Nationals le 6 septembre 2011 alors qu'il lance cinq manches, sans être impliqué dans la décision, contre les Dodgers de Los Angeles, à qui il n'accorde aucun point. Avec deux points alloués aux Braves d'Atlanta à son quatrième départ, il subit une défaite. Au dernier jour de la saison, il retire 10 frappeurs des Marlins de la Floride dans un gain de 3-1 de Washington[8]. Il termine l'année avec une victoire, une défaite, une moyenne de points mérités de 1,50 et 24 retraits sur des prises en 24 manches lancées en cinq départs.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

À la fin d'avril 2012, Strasburg mène la Ligue nationale avec 34 retraits sur des prises et affiche une moyenne de points mérités de 1,13. Il est élu lanceur du mois dans la Nationale[9]. Il est invité en juillet à son premier match des étoiles, durant lequel il lance une manche, succédant au monticule à son coéquipier Gio Gonzalez[10]. En raison du passé médical de Strasburg, les Nationals limitent le nombre de manches lancées par partie à chacun de ses départs. Il travaille normalement six manches au monticule et est retiré de la rencontre, ne lançant que 7 manches complètes qu'en quelques occasions[11]. Le 2 septembre, les Nationals annoncent que Strasburg effectuera sa dernière présence de l'année le 12 septembre suivant, et ce même s'il est parmi les meneurs du baseball pour les retraits sur trois prises, la WHIP et la moyenne de points mérités, et que Washington est en tête de sa division[12]. Après une mauvaise sortie contre Miami le 7 septembre, les Nationals décident que c'était là le dernier match de Strasburg en 2012[13].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[14]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2010 Washington 12 12 0 0 5 3 0 68.0 92 2,91
Totaux 12 12 0 0 5 3 0 68.0 92 2,91

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]