Cole Hamels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Cole Hamels Baseball pictogram.svg
Cole Hamels 2008 World Champions.jpg
Phillies de Philadelphie - No  35
Lanceur partant
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
12 mai 2006
Statistiques de joueur (2006-9 mai 2013)
Victoires-défaites 92-65
Moyenne de points mérités 3,37
Retraits sur des prises 1350
Équipes

Colbert Michael Hamels (né le 27 décembre 1983 à San Diego, Californie, États-Unis) est un lanceur gaucher des Phillies de Philadelphie de la Ligue majeure de baseball.

Vainqueur de la Série mondiale 2008 avec les Phillies, il est nommé joueur par excellence de la Série de championnat 2008 puis Joueur par excellence de la Série mondiale. Il compte trois sélections au match des étoiles, en 2007, 2011 et 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ligues mineures[modifier | modifier le code]

Lanceur possédant une très bonne balle rapide, un changement de vitesse et une balle courbe, Cole Hamels est drafté par les Phillies de Philadelphie au premier tour de sélection (17e choix)[1].

Dans les ligues mineures, il conserve un dossier remarquable de 11-3 avec 276 retraits sur des prises en 201 manches lancées[2]. Cependant, il doit s'absenter à plusieurs reprises pour des blessures. Hamels rate la majorité de la saison 2004 en raison d'une blessure au coude. En 2005, il se casse la main gauche lors d'une bagarre dans un bar[3], et à son retour au jeu éprouve des maux de dos qui mettent fin à sa saison. En 2006 cependant, il demeure en santé et après quelques matchs dans les mineures est rappelé par les Phillies.

Ligues majeures[modifier | modifier le code]

Cole Hamels au monticule en 2010.

Saison 2006[modifier | modifier le code]

Hamels fera ses débuts dans les ligues majeures le 12 mai 2006 pour Philadelphie. Il blanchit les Reds de Cincinnati pendant cinq manches, mais n'est pas impliqué dans la décision. Après un second départ, il se blesse à nouveau au coude et doit être placé sur la liste des joueurs blessés pour 15 jours. À son retour, il signe sa première victoire en carrière dans les majeures dans un gain de 10-1 des Phillies sur les Diamondbacks de l'Arizona.

Saison 2007[modifier | modifier le code]

En 2007, le lanceur partant établit un sommet personnel de 15 victoires, contre seulement 5 défaites, et retire 177 frappeurs au bâton. Il est choisi parmi les représentants de la Ligue nationale au match des étoiles du baseball majeur. Il fait ses débuts en éliminatoires en 2007 mais subit la défaite contre les Rockies du Colorado.

Saison 2008[modifier | modifier le code]

En 2008, son dossier victoires-défaites est de 14-10, avec un sommet personnel de 196 retraits au bâton.

Le 1er octobre 2008, il savoure une première victoire en séries éliminatoires alors qu'il blanchit les Brewers durant 8 manches, n'accordant que 2 coups sûrs et retirant 9 frappeurs sur des prises lors du premier match de la Série de division contre Milwaukee. Le 9 octobre, il connait un autre solide départ et retire 8 frappeurs des Dodgers de Los Angeles sur des prises pour remporter une première victoire en Série de championnat.

Cole Hamels a effectué deux départs en Série mondiale contre les Rays de Tampa Bay et a été nommé joueur par excellence de la Série mondiale 2008, gagnée par les Phillies en cinq parties pour un premier titre depuis 1980. Hamels est le cinquième joueur de l'histoire à remporter le titre de joueur par excellence d'une Série de championnat puis celui de meilleur joueur de la Série mondiale qui suit, rééditant les exploits de Willie Stargell (1979), Darrell Porter (1982), Orel Hershiser (1988) et Livan Hernandez (1997).

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Cole Hamels en action en 2008.

En 2009, il connaît une saison difficile avec une fiche perdante de 10-11 et une moyenne de points mérités de 4,32, mais il enregistre tout de même deux jeux blancs.

En séries éliminatoires 2009, il perd un match en Série de division face aux Rockies et en gagne un en Série de championnat contre les Dodgers. Puis il se montre chancelant dans le troisième match de la Série mondiale et encaisse la défaite face aux Yankees.

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Il retrouve sa forme des saisons précédentes en 2010 alors qu'il abaisse sa moyenne à 3,06. Il est crédité de 12 victoires, contre 11 défaites, en 33 départs et affiche son plus haut total de retraits sur des prises (211) en une saison.

Il débute deux parties lors des éliminatoires de 2010 et est chaque fois impliqué dans la décision : une victoire en Série de divisions face à Cincinnati et une défaite dans le troisième match de la Série de championnat de la Ligue nationale où les Phillies s'inclinent devant les Giants de San Francisco.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Parmi les meilleurs lanceurs en 2011, Hamels présente la sixième meilleure moyenne de points mérités de la Ligue nationale (2,79) et est le deuxième lanceur de la ligue accordant le moins de coups sûrs à l'adversaire, après Clayton Kershaw des Dodgers[4]. Il apparaît aussi dans le top 10 pour les retraits sur des prises, avec 194. Gagnant de 11 matchs contre seulement 4 défaites à la pause du match des étoiles[5], auquel il participe pour la seconde fois de sa carrière, il termine l'année avec un dossier de 14-9 et trois matchs complets. Il termine cinquième au vote pour le trophée Cy Young du meilleur lanceur, prix décerné à Kershaw au détriment de deux coéquipiers de Hamels, Roy Halladay et Cliff Lee[6].

Malgré 102 victoires en saison régulière, le plus haut total de toutes les équipes, les Phillies sont éliminés dès le premier tour éliminatoire en 2011 et Hamels n'a le temps d'effectuer qu'un seul départ en Séries de divisions. Il blanchit les Cardinals en six manches au monticule dans le troisième match, disputé à Saint-Louis, et remporte la victoire dans un intense duel avec son opposant Jaime García[7].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Le 6 mai 2012, Hamels atteint d'un lancer la jeune sensation des Nationals de Washington Bryce Harper. L'incident ne suscite aucune réaction en cours de match, mais après la partie Hamels déclare avoir volontairement atteint Harper pour lui « souhaiter la bienvenue » dans les grandes ligues. Le lanceur des Phillies reçoit une suspension de 5 parties et ses déclarations entraînent les vives critiques du manager général des Nationals, Mike Rizzo[8].

À la mi-saison, Hamels est invité pour la troisième fois au match des étoiles.

Hamels doit devenir joueur autonome au terme de la saison 2012. Tout au long de la première moitié de saison, alors que les Phillies déçoivent et occupent souvent le dernier rang de leur division, les rumeurs d'échanges s'intensifient. Les Dodgers de Los Angeles sont souvent mentionnés comme destination potentielle[9],[10], via un échange ou le marché des agents libres, notamment parce que Hamels est originaire de Californie. Les Phillies mettent un terme aux spéculations le 25 juillet, soit 6 jours avant la date limite des transactions, lorsqu'ils annoncent que Hamels a accepté une prolongation de contrat de 6 ans pour 144 millions de dollars avec Philadelphie[11].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1st Round of the 2002 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) Statistiques de Cole Hamels dans les ligues mineures, Baseball-Reference.com.
  3. (en) King Cole, Jeff Passan, Yahoo! Sports, 18 mai 2006.
  4. (en) 2011 National League Pitching Leaders, baseball-reference.com.
  5. (en) Cole Hamels 2011 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  6. (en) Kershaw is the winner of NL Cy Young Award, Ken Gurnick / MLB.com, 17 novembre 2011.
  7. (en) Ben there, done that: Phils one away from NLCS, MLB.com, 4 octobre 2011.
  8. (en) Cole Hamels suspended five games for admitting he intentionally threw at Bryce Harper, Kevin Kaduk, Yahoo! Sports, 7 mai 2012.
  9. (en) Clayton Kershaw makes pitch to recruit Cole Hamels to Dodgers, Bill Shaikin, Los Angeles Times, 10 juillet 2012.
  10. (en) Report: Dodgers Interested in Cole Hamels, Jimmy Rollins, Shane Victorino, Others, Ricky Doyle, NESN, 17 juillet 2012.
  11. (en) Hamels signs six-year, $144 million extension, Todd Zolecki / MLB.com, 25 juillet 2012.

Précédé par Cole Hamels Suivi par
Matt Holliday
Joueur par excellence de la Série de championnat de la Ligue nationale de baseball
2008
Ryan Howard
Mike Lowell
Joueur par excellence de la Série mondiale
2008
Hideki Matsui