John Vereker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Vereker, 6e vicomte Gort
Lord Gort (à gauche) et le lieutenant-général Pownall étudiant une carte au quartier général au chateau à Habarcq, le 26 novembre 1939
Lord Gort (à gauche) et le lieutenant-général Pownall étudiant une carte au quartier général au chateau à Habarcq, le 26 novembre 1939

Naissance 10 juillet 1886
Westminster, Londres, Royaume-Uni
Décès 31 mars 1946 (à 59 ans)
Southwark, Londres, Royaume-Uni
Origine Britannique
Allégeance Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Arme BritishArmyFlag2.svg British Army
Grade Field Marshal
Années de service 1905 – 1945
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Commandement Chief of the Imperial General Staff
Corps expéditionnaire britannique
Faits d'armes Bataille de France
Distinctions Croix de Victoria
chevalier Grand Croix de l'Ordre du Bain
Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique
Ordre du Service distingué
Membre de l'Ordre royal de Victoria
Croix militaire
Autres fonctions Gouverneur de Gibraltar
Gouverneur de Malte
Haut-commissaire en Palestine mandataire
Famille William Philip Sidney

Le Field Marshal John Standish Surtees Prendergast Vereker Gort (plus connu sous le nom de John Gort), 6e vicomte Gort (10 juillet 188631 mars 1946), était un militaire britannique qui participa aux deux guerres mondiales, fut élevé au rang de Field Marshal et obtint la Victoria Cross.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naquit à Londres puis passa son enfance dans l'île de Wight.

Il succéda à son père, John Cage Prendergast Gort (décédé le 15 août 1902), comme 6e vicomte Gort en 1902.

Il fit ses études à Eton College, à Harrow school, puis entra à l'Académie militaire royale de Sandhurst en janvier 1904. Il fut nommé sous-lieutenant aux Grenadier Guards le 16 août 1905.

À la mort du roi Edouard VII en 1910, il commanda le détachement chargé d'accompagner le catafalque et fut fait membre de l'Ordre royal de Victoria (MVO).

La même année, il alla chasser l'élan au Canada et tua accidentellement son guide indien, ce qui lui valut un retour rapide en Grande-Bretagne.

Le 22 février 1911, il épousa Corinna Vereker, une cousine au deuxième degré. Ils eurent trois enfants : Charles en 1912, Joscelyn en 1913 et Jacqueline en 1914. Ils divorcèrent en 1925.

Le 3 septembre 1913, il fut nommé aide de camp du général commandant de la région militaire de Londres.

Pendant la Grande Guerre, il combattit sur le front de l'ouest et reçut neuf citations, fut décoré de la Military Cross (3 juin 1915), du Distinguished Service Order à trois reprises (4 juin 1917, 26 septembre 1917 et 11 janvier 1919) et de la Victoria Cross (27 novembre 1918). Il termina la guerre avec le grade de lieutenant-colonel.

Dans l'Entre-deux-guerres, il suivit d'abord les cours du Staff college à Camberley avant d'y être nommé instructeur en 1921. Il fut nommé colonel en 1925 et envoyé en 1927 à Shanghai pour rendre compte au roi de la situation en Chine.

Il fut ensuite nommé Commandant de la Brigade de la Garde (1930-32) puis Commandant de l'Ecole de guerre de Camberley (1936-1937). Il fut ensuite nommé directement général d’armée en 1937 et chef de l'État-major impérial (1937-1939).

Au début de la Seconde Guerre mondiale, il est nommé commandant en chef du British Expeditionary Force (BEF), en France, où il débarque le 19 septembre 1939. Lors de la percée allemande dans les Ardennes en 1940, il est coupé des forces françaises et, le 25 mai, il prend la décision, pour obéir au gouvernement britannique, d'organiser l'évacuation de ses troupes à Dunkerque sans prévenir l'armée belge qui se trouve, de ce fait, encerclée. Lord Keyes, officier de liaison auprès du roi des Belges Léopold III et de son état-major, a eu, à ce sujet, un témoignage révélateur rapporté dans le livre de son fils Un règne brisé, en citant cette phrase de Gort: « les Belges nous considèrent-ils comme de vrais salauds ? »[1].

Promu Chevalier grand-croix de l’Ordre du Bain (GCB) le 4 juin 1940 et Grand-croix de la Légion d'honneur.

Par la suite, il ne recevra que des commandements secondaires. Inspecteur général de la Home Guard et responsable de l'entraînement des forces armées (1940-1941). Gouverneur de Gibraltar en mai 1941 puis de Malte en mai 1942.

Promu Field Marshal le 1er janvier 1943, il est Haut commissaire en Palestine et en Transjordanie et Commandant en chef en Palestine d'août 1944 à novembre 1945. Il meurt le 31 mars de l'année suivante.

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Outrageous Fortune, Ed. Martin Seckers & Warburg, Londres 1984, traduction Un règne brisé, Éd. Duculot, Paris-Gembloux 1985, tome 1, p. 318).