George Wade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Wade
Image illustrative de l'article George Wade

Naissance 1673
Kilavally, Westmeath, Irlande
Décès 14 mars 1748 (à environ 75 ans)
Origine Irlande
Allégeance Union flag 1606 (Kings Colors).svg Royaume de Grande-Bretagne
Arme Armée de terre
Grade Maréchal
Années de service 1690 – 1748
Conflits Guerre de Succession d'Espagne, Rébellion jacobite, Bataille de Dettingen

Le maréchal de l'armée de terre George Wade (1673–14 mars 1748) servit la Grande-Bretagne en qualité de commandant et commandant en chef des forces armées. Wade décéda en 1748 et est enterré dans l'Abbaye de Westminster.

Début de carrière[modifier | modifier le code]

George Wade, né à Kilavally, Westmeath en Irlande, rejoignit l'armée britannique en 1690 et combattit notamment en Flandres en 1692 et fut promu capitaine. Durant la guerre de Succession d'Espagne (1702-1713), il fut le premier à servir sous les ordres de Marlborough et passa au grade de major puis celui de lieutenant-colonel en 1702. En 1704, il servit dans le personnel d'Henri de Massue, se distinguant à Alcantara et Vila Nova en 1706 et à la bataille d'Almansa en 1707. Il continua à gravir les échelons en obtenant le grade de général de brigade en 1708. Par la suite, il servit en tant que commandant en second sous James Stanhope à Minorque en 1708 avant de retourner en Espagne en 1710, où il obtint la promotion de major-général à la bataille de Saragosse.

Citation dans God Save the Queen[modifier | modifier le code]

Wade est cité dans un vers ajouté à God Save the Queen vers 1745 qui fut abandonné quand le morceau devint l'hymne anglais à la fin du XVIIIe siècle.

Paroles en anglais Traduction en français

Lord, grant that George Wade
May, by Thy mighty aid,
Victory bring.
May he sedition hush,
And like a torrent rush,
Rebellious Scots to crush.
God save the Queen !

Seigneur, accorde au Maréchal Wade
De pouvoir, de par Ton aide puissante,
Obtenir la victoire.
Puisse-t-il faire taire les voix de la sédition
Et, à l’instar de la déferlante d’un torrent,
Écraser les rebelles écossais.
Que Dieu protège la Reine !

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]