George Wade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Wade
Image illustrative de l'article George Wade

Naissance 1673
Kilavally, Westmeath, Irlande
Décès (à environ 75 ans)
Origine Irlande
Allégeance Union flag 1606 (Kings Colors).svg Royaume de Grande-Bretagne
Arme Armée de terre
Grade Maréchal
Années de service 1690 – 1748
Conflits Guerre de Succession d'Espagne, Rébellion jacobite, Bataille de Dettingen

Le maréchal de l'armée de terre George Wade (1673–) servit la Grande-Bretagne en qualité de commandant et commandant en chef des forces armées. Wade décéda en 1748 et est enterré dans l'Abbaye de Westminster.

Début de carrière[modifier | modifier le code]

George Wade, né à Kilavally, Westmeath en Irlande, rejoignit l'armée britannique en 1690 et combattit notamment en Flandres en 1692 et fut promu capitaine. Durant la guerre de Succession d'Espagne (1702-1713), il fut le premier à servir sous les ordres de Marlborough et passa au grade de major puis celui de lieutenant-colonel en 1702. En 1704, il servit dans le personnel d'Henri de Massue, se distinguant à Alcantara et Vila Nova en 1706 et à la bataille d'Almansa en 1707. Il continua à gravir les échelons en obtenant le grade de général de brigade en 1708. Par la suite, il servit en tant que commandant en second sous James Stanhope à Minorque en 1708 avant de retourner en Espagne en 1710, où il obtint la promotion de major-général à la bataille de Saragosse.

Citation dans God Save the Queen[modifier | modifier le code]

Wade est cité dans un vers ajouté à God Save the Queen vers 1745 qui fut abandonné quand le morceau devint l'hymne anglais à la fin du XVIIIe siècle.

Paroles en anglais Traduction en français

Lord, grant that George Wade
May, by Thy mighty aid,
Victory bring.
May he sedition hush,
And like a torrent rush,
Rebellious Scots to crush.
God save the Queen !

Seigneur, accorde au Maréchal Wade
De pouvoir, de par Ton aide puissante,
Obtenir la victoire.
Puisse-t-il faire taire les voix de la sédition
Et, à l’instar de la déferlante d’un torrent,
Écraser les rebelles écossais.
Que Dieu protège la Reine !

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]