Archibald Murray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Archibald Murray

Sir Archibald James Murray (23 avril 1860 - 21 janvier 1945) était un officier général de l'armée britannique durant la Première Guerre mondiale. Il est connu pour avoir commandé la Force expéditionnaire en Égypte en 1916 et 1917.

Après des études à Cheltenham College, Archibald Murray entra dans l'armée en 1879.

En 1901, Murray fut nommé commandant du 2e Bataillon du Royal Fusiliers Inniskilling qui était déployé au nord du Transvaal. En 1902, Murray fut blessé au combat et décoré de l'Ordre du Service distingué. Après cela, il monta dans la hiérarchie militaire.

En 1912, Murray est nommé général commandant la 2e Division, mais lorsque la Première Guerre mondiale éclate, il devient chef d'état-major de Sir John French, commandant en chef du Corps expéditionnaire britannique. Murray obtint le poste en grande partie parce que la personne prévue initialement pour l'occuper, Sir Henry Wilson, était devenu indésirable pour des raisons politiques. Lui et French ne s'entendirent pas bien ensemble et Murray fut finalement libéré en janvier 1915. Il fut nommé Chief of the Imperial General Staff en septembre mais il fut remplacé quelques mois plus tard par Sir William Robertson.

En janvier 1916, il reçut le commandement du corps expéditionnaire en Égypte. Pour essayer d'empêcher une nouvelle attaque turque contre le canal de Suez, Murray réorganisa ses troupes et mena une contre-attaque qui lui permit de s'emparer de la péninsule du Sinaï mais il fut incapable de pénétrer en Palestine. Murray échoua par deux fois dans ses tentatives de s'emparer de Gaza (voir Batailles de Gaza / Beersheba) en 1917, et il fut finalement relevé de son commandement et remplacé avec beaucoup plus de succès par Edmund Allenby.

Il était connu et critiqué pour son caractère indécis et n'a pas été particulièrement bien apprécié par ses hommes, en grande partie parce qu'il a mené sa campagne le plus souvent à distance à partir du Caire, plutôt que sur le terrain.

Il a également autorisé Lawrence, un officier britannique qui deviendra célèbre sous le nom de Lawrence d'Arabie à s'associer à la révolte arabe contre les Turcs en Arabie, en lui fournissant un appui monétaire et militaire pour l'attaque sur Aqaba. D'abord sceptique sur les chances de cette révolte, Murray en devint un ardent partisan par la suite en grande partie grâce à la persuasion de Lawrence.

Murray a été affecté au commandement des réservistes à Aldershot pour le reste de la guerre. Il prit sa retraite de l'armée en 1922 et mourut à Reigate dans le Surrey en 1945.

Son rôle fut interprété par Donald Wolfit dans le film Lawrence d'Arabie.

Notes et références[modifier | modifier le code]