Imagine (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Imagine.

Imagine

Album par John Lennon
Sortie Drapeau : Royaume-Uni 8 octobre 1971
Drapeau : États-Unis 9 septembre 1971
Enregistré Du 11 au 16 février, du 24 au 28 mai et les 4 et 5 juin 1971
Ascot Sound Studios (Angleterre), Record Plant (New York)
Durée 39:29
Genre Rock
Auteur-compositeur John Lennon
Producteur John Lennon, Yoko Ono, Phil Spector
Label Apple, EMI
Critique

Albums par John Lennon

Singles

  1. Imagine/It's So Hard
    Sortie : US : 11 octobre 1971
  2. Imagine/Working Class Hero
    Sortie : UK : 24 octobre 1971

Imagine est le second album solo de John Lennon et son plus connu. Il a été enregistré en 1971 et est sorti la même année.

Lennon note le succès commercial d'Imagine mais fait remarquer que son contenu est similaire aux morceaux provocateurs enregistrés en 1970 avec le Plastic Ono Band. La différence, disait-il, est qu'Imagine était « chocolate-coated for public consumption » (enrobé de chocolat pour le grand public), en référence aux arrangements à l'aide de violons qui parsèment l'album.

Caractéristiques artistiques[modifier | modifier le code]

Enregistrement[modifier | modifier le code]

L’album Imagine fut enregistré au mois de juillet 1971 dans un studio installé dans la maison de John Lennon et Yoko Ono à Tittenhurst Park en Angleterre et ce sera d’ailleurs le dernier disque enregistré par John dans son pays natal.

Cet album, dans son concept, se veut la continuation de l’idée exposée sur son opus précédant, Plastic Ono Band, mais cette fois sous une forme opposée. Si sur Plastic Ono Band, Lennon s’invente un style très personnel et évite le plus possible de ressembler à un Beatles (souvenons nous de l’abnégation de l’entité Beatles dans "God"), sur Imagine il redevient ce qu’il était pendant les années 1960 et donne un échantillon de ce qu’aurait put être un disque des Fab Four - ou tout du moins sa contribution - s’ils avaient continué à travailler ensemble lors de cette nouvelle décennie.

À l’inverse de l’album précédent où il n’utilisait que le strict minimum d’instruments et de musiciens, l’album Imagine se veut plus sophistiqué et les arrangements y sont plus accessibles; ainsi il permet à 16 autres musiciens de se produire au côté de John Lennon.

Textes[modifier | modifier le code]

Dans cet album, Lennon parle de lui autant que des autres. Oh My Love, parle de son amour pour Yoko Ono, tout comme Oh Yoko. et la reprise d'une chanson écrite au temps des Beatles, Child Of Nature, rebaptisée Jealous Guy.

Il règle ses comptes avec Paul McCartney[1], disant que la seule chose qu'il ait faite était Yesterday (« The only thing you done was Yesterday »), et comme le disait certains tabloïds, Paul était bien mort (« Those freaks was right when they said you was dead »). Paul déclare néanmoins ne pas avoir été touché par cette chanson.

Dans Imagine, John parle de son utopie, son monde idéal, et invite l'auditeur à le partager (« You may say I’m a dreamer / but I’m not the only one / I hope someday you’ll join us », ce qui signifie en français : « Tu peux dire que je suis un rêveur / mais je ne suis pas le seul / j'espère qu'un jour tu nous rejoindras »).

Il critique soldats, avocats dans I Don't Want to Be a Soldier (« Je ne veux pas être un soldat ») : « Well, I don’t wanna be a soldier mama, I don’t wanna die » (« Eh bien, je ne veux pas être un soldat maman, je ne veux pas mourir »).

Réception[modifier | modifier le code]

Le mémorial Strawberry Fields.

La chanson Imagine reste le titre le plus connu de John Lennon. Celui-ci occupe la troisième place du classement du Rolling Stone Magazine des « 500 plus grandes chansons de tous les temps »[2].

Le 9 octobre 1985 est inauguré le mémorial Strawberry Fields à Central Park, en hommage à John Lennon. Sur la plaque commémorative figure la mention Imagine.

Au lendemain du 11 septembre 2001, le réseau de radio/télé Clear Channel a créé une liste des chansons dont la diffusion était jugée inappropriée dans le contexte géopolitique. Imagine en fait partie, parmi d'autres chansons pacifistes, des chansons catastrophistes et des chansons entretenant un rapport avec le Proche-Orient[3]. À l'inverse, en France, au lendemain de l'attentat, toutes les radios ont diffusé à la même heure la chanson "Imagine"[réf. nécessaire].

Titres[modifier | modifier le code]

Tous les morceaux sont crédités John Lennon, sauf Oh My Love.

  1. Imagine – 3:01
  2. Crippled Inside – 3:47
  3. Jealous Guy – 4:14
  4. It's So Hard – 2:25
  5. I Don't Want To Be a Soldier – 6:05
  6. Gimme Some Truth – 3:16
  7. Oh My Love (John Lennon/Yoko Ono) – 2:44
  8. How Do You Sleep? – 5:36
  9. How? – 3:43
  10. Oh Yoko! – 4:20

Personnel[modifier | modifier le code]

Les musiciens suivants ont joué sur Imagine:

Les détails des crédits ont été publiés dans Disc et Music Echo, le 2 octobre 1971.

Notes et références[modifier | modifier le code]