Ercole Ferrarese

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Concert (1490).

Ercole Ferrarese ou Ercole de’ Roberti (v. 1450 - 1496) est un peintre italien important de l'école de Ferrare pendant la Renaissance italienne du Quattrocento.

Michel-Ange jeune, voyant en 1494 ses fresques (aujourd'hui détruites) de la chapelle Garganelli dans la basilique de San Petronio à Bologne, déclarait que cet ouvrage « valait la moitié de Rome. »

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé avec Francesco del Cossa auprès de Cosmè Tura à Ferrare, Ercole de’ Roberti fait ses débuts au palais Schifanoia, dans la Salle des Mois.

La collaboration de Cossa et de Roberti se poursuit à Bologne où Ercole peint les prédelles des retables :

Œuvres[modifier | modifier le code]

Prédelle de la chapelle Griffoni, Basilique de San Petronio à Bologne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires,‎ 2008 (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 110
  2. Stefano Zuffi, Le Portrait, Gallimard,‎ 2001 (ISBN 2-07-011700-6), p.27
  3. Erich Lessing, La Renaissance italienne, Hatier,‎ 1985 (ISBN 2-218-07255-6), p. 221

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
065 le vite, ercole de' roberti.jpg