Ecco the Dolphin (série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ecco.

Ecco the Dolphin est une série de jeux d'aventure éditée par Sega et créée par E. Ettore "Ed" Annunziata, mettant en scène un dauphin dans son univers marin.

Dans cet univers proche du nôtre, inspiré du roman de David Brin Marée stellaire, les cétacés sont des animaux très intelligents qui, comme les humains, vivent dans leur propre société. Les cétacés s'appellent entre eux les chanteurs, ils communiquent tous quelles que soient leurs espèces respectives. Les êtres humains ne sont pas mentionnés ou juste évoqués (Ecco: Defender of the Futur). Dans le jeu Dreamcast, hommes et dauphins semblent cohabiter en paix, ils peuvent communiquer entre eux bien que l'on ignore comment.

Le personnage d'Ecco[modifier | modifier le code]

Ecco est un jeune dauphin de l'espèce Tursiops Truncatus (Grand dauphin ou dauphin souffleur), c'est un animal très intelligent et malin. Il possède des capacités physiques supérieures à la normale pour son espèce : il saute beaucoup plus haut, nage plus vite… mais il se distingue surtout par un signe physique : il possède sur son front 5 étoiles blanches qui symbolisent la constellation du Dauphin.

Liste des jeux[modifier | modifier le code]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Songs of Time[modifier | modifier le code]

Ecco Songs of Time

Album par Spencer Nilsen
Sortie 1996
Enregistré Spencer Nilsen
Durée 64:17
Genre bande-originale
Producteur SegaSoft
Label Sega

Il existe en dehors des jeux, une bande-originale d’Ecco, sortie en 1996. Ce CD comporte 18 musiques composées par Spencer Nilsen. L’univers d’Ecco a inspiré ces mélodies, plus belles les unes que les autres. Malheureusement ce CD n’est plus disponible ou très rare à trouver et il n’a jamais été importé en France.

  1. Abyss (4:41)
  2. Botswana (3:14)
  3. The Desert Below (2:43)
  4. Deception (2:04
  5. Deep Marjimba (3:14)
  6. Blue Dream (3:25)
  7. St. Gabriel's Mask (4:30)
  8. Heart Of The Giant (2:39)
  9. Transcended (3:18)
  10. Mountains Below (3:36)
  11. Treefish (3:48)
  12. Aqua Vistas (4:24)
  13. Lonesome Search (1:49)
  14. Friend Or Foe (6:09)
  15. Motion E (4:08)
  16. The Machine (3:25)
  17. Sounding Echo (3:10)
  18. Time Forgotten (3:59)

La bande-dessinée[modifier | modifier le code]

En réalité il s'agit d'un comic book. Cette BD raconte assez fidèlement l'histoire d'Ecco, le premier volet du jeu. Un second comic book a été publié 2 ans après : Return of Ecco the Dolphin. Ils ont été publiés en 1993 et 1995 dans le magazine officiel britannique Sonic the Comic.

La première BD raconte les aventures d'Ecco après la mystérieuse tempête jusqu'à son arrivée dans la Préhistoire. La seconde BD enchaîne avec le retour d'Ecco dans le présent jusqu'à la défaite des vortex et la paix revenue dans la crique. Il y a des différences entre l'histoire du jeu et la bd, celle-ci ne suit pas le même ordre des évènements que le jeu. Par exemple dans la BD, Ecco arrive en région polaire après la préhistoire, rencontre l'astérite à Atlantis et trouve la sphère perdue dans les abysses, prisonnière d'un calmar géant.

Malgré cela la BD reste agréable et dans l'esprit du jeu vidéo de Sega.

  • Ecco the Dolphin
    • dessins : Chris Webster
    • scénario & lettrage : Woodrow Phoenix

NB : il s'agit de l'équipe qui a participé uniquement pour les 2 premiers chapitres, le restant de la BD sera réalisé par une autre équipe qui s'occupera également de la 2e BD.

  • Return of Ecco the dolphin
    • dessins : Stevie White
    • scénario : Alan McKenzie
    • lettrage : Tom Frame

Liens externes[modifier | modifier le code]