Wonder Boy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wonder Boy
Éditeur Sega
Développeur Escape (version arcade)
Sega (versions console)

Date de sortie 1986
Genre Plates-formes
Mode de jeu 1 joueur
Plate-forme Arcade, SG-1000, Master System, Commodore 64, Amstrad CPC, ZX Spectrum, Game Gear
Contrôle Joystick, manette de jeu, clavier

Wonder Boy (appelé aussi Super Wonder Boy au Japon et Revenge of Drancon en Amérique du Nord pour la version Game Gear) est un jeu vidéo publié en 1986 par Sega et développé par Escape (connu plus tard sous le nom de Westone Co. Ltd.). C'est le premier d'une série de six jeux, dont les suites seront Wonder Boy in Monster Land, Wonder Boy III: The Dragon's Trap, Wonder Boy III: Monster Lair, Wonder Boy in Monster World et Monster World IV.

Prévu à l'origine pour borne d'arcade, il est porté sur SG-1000, Master System et Game Gear par Sega, et sur ZX Spectrum, Commodore 64 et Amstrad CPC par Activision.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le "Wonder Boy" (littéralement garçon merveilleux) en question est un personnage du nom de "Tom-Tom", un homme des cavernes dont la petite amie, prénommée Tanya, a été capturée par un monstre. Le joueur doit diriger Tom-Tom à travers neuf "zones" chacun composé de quatre "rounds", dont certains niveaux caché. Le dernier niveau ne peut être accessible que si Tom-Tom a préalablement collecté toutes les poupées à l'effigie de Tanya cachées dans chacun des niveaux.

Les niveaux sont composés de forêts, de collines, d'océans, de cavernes, de palais glace, et de nuages. Les niveaux se parcourent toujours de gauche à droite.

Conversions[modifier | modifier le code]

Master System et Game Gear[modifier | modifier le code]

Téléphones portables[modifier | modifier le code]

En 2004, Sega sort une version pour téléphones portables[1].

Clones[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]