Cramant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cramant
Cramant, vue depuis les vignes.
Cramant, vue depuis les vignes.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Champagne-Ardenne
Département Marne
Arrondissement Épernay
Canton Avize
Intercommunalité Épernay-Pays de Champagne
Maire
Mandat
Denis Pinvin
2014-2020
Code postal 51530
Code commune 51196
Démographie
Population
municipale
898 hab. (2011)
Densité 167 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 59′ 19″ N 3° 59′ 28″ E / 48.9886111111, 3.9911111111148° 59′ 19″ Nord 3° 59′ 28″ Est / 48.9886111111, 3.99111111111  
Altitude Min. 105 m – Max. 246 m
Superficie 5,37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de Marne
City locator 14.svg
Cramant

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de Marne
City locator 14.svg
Cramant

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cramant

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cramant

Cramant est une commune française, située dans le département de la Marne en région Champagne-Ardenne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cramant se situe au cœur de la côte des Blancs, à près de 200 m d'altitude, entre la Montagne d'Avize et la Butte de Saran. La majorité du territoire communal est recouvert par les vignes du vignoble de Champagne[1]. Le village domine la plaine de la Champagne crayeuse.

Communes limitrophes de Cramant
Cuis Chouilly
Cramant Oiry
Grauves Avize
Carte de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Vue de la Mairie, place Puisard.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 en cours Denis Pinvin[2] UMP[3]  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 898 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
390 432 461 479 517 515 517 535 540
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
510 590 583 590 673 681 830 851 1 028
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
980 1 021 1 105 1 091 990 966 909 942 1 001
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
1 013 981 973 977 955 922 898 899 884
2011 - - - - - - - -
898 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique


Économie[modifier | modifier le code]

Une part importante de l'économie locale est tournée vers le vin de Champagne. Le sol crayeux de Cramant, l'orientation de ses coteaux et la qualité de ses vignes ont permis à cette commune de faire partie des 319 crus bénéficiant de l'appellation champagne. De même, cette commune a l'autorisation de produire l'AOC Coteaux-champenois qui est un vin tranquille[6].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le menhir de Haute-Borne est situé au finage des communes d'Avize, Cramant et Oiry. Datant du Néolithique, il est classé monument historique en 1889[7].

Le village étant situé dans le vignoble champenois, de nombreuses maisons de Champagne ouvrent leurs portes. À l'entrée du village par la route d'Épernay, on peut voir une bouteille de Champagne de 8,6 m de haut, édifiée dans sa première version cartonnée en 1974.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN de Cramant sur Géoportail. Consulté le 9 décembre 2012.
  2. [xls]« Liste des maires de la Marne au 1er août 2008 », sur site de la préfecture de la Marne.
  3. Annuaire des mairies de la Marne, EIP/ Les Editions Céline, coll. « Annuaire des mairies de France »,‎ 2006-2007 (ISBN 9782352581512), p. 71
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011
  6. Placido Llorca, « Cramant, commune viticole », sur Vin-Vigne,‎ 2012 (consulté le 8 mai 2012).
  7. « Notice no PA00078753 », base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 9 novembre 2012.