Conseil général du Loiret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Conseil général du Loiret

{{{alternative textuelle}}}

Logotype du conseil général du Loiret

Situation
Pays France
Région Centre
Département Loiret
Siège Orléans
Exécutif
Président Éric Doligé (UMP)


Groupes politiques
Majorité départementale
27 / 41

Antoine Carré (UMP)
Socialistes, écologistes et républicains
11 / 41

David Thiberge (PS)
Communiste et républicain
3 / 41

Franck Demaumont (PC)
Budget
Site internet http://www.loiret.com

Le conseil général du Loiret est la collectivité territoriale décentralisée du département français du Loiret. Son siège se situe à Orléans.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le conseil général, comme ses homologues des autres départements français, est créé par la loi du 28 pluviôse an VIII (17 février 1800).

Politique[modifier | modifier le code]

Le conseil général du Loiret comprend 41 conseillers généraux issus des 41 cantons du Loiret. Le président est Éric Doligé (UMP) depuis 1994. Les représentants sont regroupés au sein de trois groupes. Le groupe majoritaire est situé à droite sur l'échiquier politique français, il est composé de 19 membres de l'UMP, de 4 « divers droite », de 3 « sans étiquette » et d'un MoDem. Deux groupes marqués à gauche sont situés dans l'opposition. Le groupe que forme les socialistes et les écologistes compte 11 membres tandis que le groupe communiste en compte 3.

L'assemblée départementale élue à l'issue des élections de 2011 se compose de la manière suivante :

Groupes Partis Sigles Élus
Majorité (27) Groupe de la majorité départementale
Président : Antoine Carré
Union pour un mouvement populaire UMP 18
Divers droite DVD 7
Union Démocrates et Indépendants UDI 2
Opposition (14) Groupe des élus socialistes, écologistes et républicains
Président : David Thiberge
Parti socialiste PS 9
Europe Écologie – Les Verts EELV 2
Groupe communiste et républicain
Président : Franck Demaumont
Parti communiste PC 3
Président du Conseil général : Éric Doligé (UMP)

La commission permanente se compose d'un président, de douze vice-présidents et de treize membres. Par délégation du président, les vice-présidents s'occupent plus particulièrement d'un domaine spécifique. Ils mettent en œuvre les décisions prises par l'assemblée départementale et préparent les budgets nécessaires.

Cinq commissions, composées chacune d'un président, de plusieurs vice-présidents, d'un secrétaire et de plusieurs membres, sont spécialisées chacune autour des thématiques suivantes : « aménagement du territoire, action économique, transports, affaires scolaires et sportives » ; « environnement et construction » ; « affaires sociales et culturelles et jeunesse » ; « finances et patrimoine » ; « routes et infrastructures »[1].

Communication[modifier | modifier le code]

Bulletins d'information[modifier | modifier le code]

Loiret Mag
Langue français
Périodicité bimestriel
Format 22 x 27
Genre bulletin d'information
Prix au numéro 0,50 €
Date de fondation 1984
Date du dernier numéro en cours
Éditeur conseil général du Loiret
Ville d’édition Orléans

Propriétaire département du Loiret
Directeur de publication Marc Gaudet
Rédacteur en chef Manuel Poncet
ISSN 0769-5241
OCLC 474217920

Plusieurs bulletins d'informations édités par le conseil général et destinés à relayer ses prises de décision et la vie du département se sont succédé ou coexistent.

Dès le XIXe siècle, les rapports, décisions et procès verbaux des séances du conseil général sont compilés et publiés[BnF 1].

Entre février 1981 et février 1982, trois numéros de « 45, le Loiret : notre département » sont parus[BnF 2].

En 1982 paraît « Reflets de la vie départementale » présenté comme un bulletin de liaison du conseil général[BnF 3].

Depuis septembre 1983 est édité le « bulletin officiel du département du Loiret »[BnF 4].

Le magazine trimestriel « Reflets du Loiret » a informé le grand-public de 1984 à 2012. En 2012, "Reflets du loiret" est devenu "Loiret mag". Il comporte 32 pages d'actualités et de courts reportages. La loi du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité y réserve une page destinée à recueillir les articles des différents groupes politiques représentés au conseil général.

« La Note d'information » est créée en 1991[BnF 5] ainsi que les publications relatant les « Réunions de la Commission permanente »[BnF 6].

Depuis 1996 paraît « Le canard du Général », le journal interne du conseil général du Loiret[BnF 7].

« Décision Loiret », la lettre du conseil général du Loiret paraît depuis février 1997[BnF 8].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Le logotype du conseil général du Loiret s'inspire du blason du Loiret, lui-même dérivé des armoiries du duché d'Orléans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Huguenin, « Éric Doligé, réélu président du Conseil général pour un 5e mandat », Reflets du Loiret, no 115,‎ avril-mai-juin 2011, p. 18-19 (lire en ligne)
  1. (notice BnF no FRBNF34526279g), (notice BnF no FRBNF344389239)
  2. (notice BnF no FRBNF34368045k)
  3. (notice BnF no FRBNF34411513s)
  4. (notice BnF no FRBNF344032079)
  5. (notice BnF no FRBNF34520627w)
  6. (notice BnF no FRBNF345332836)
  7. (notice BnF no FRBNF345356337)
  8. (notice BnF no FRBNF36138673s)