Pierre Dézarnaulds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Dézarnaulds
Pierre Dézarnaulds en 1936
Pierre Dézarnaulds en 1936
Fonctions
Sous-secrétaire d'État à l'éducation physique
4 juin 193622 juin 1937
Député du Loiret
19191955
Prédécesseur Gustave Alasseur
Président du conseil général du Loiret
19461956
Conseiller général du canton de Châtillon-sur-Loire
19351959
Maire de Gien
19351959
Prédécesseur Jean Villejean
Successeur Louis Boyer
Biographie
Date de naissance 7 décembre 1879
Lieu de naissance Paris
Date de décès 15 septembre 1975 (à 95 ans)
Lieu de décès Gien
Nationalité Français
Parti politique RRRS
Diplômé de Faculté de médecine de Paris
Profession Chirurgien

Pierre Dézarnaulds est un chirurgien et un politicien français des IIIe et IVe Républiques né le 7 décembre 1879 à Paris et mort le 15 septembre 1975 à Gien (Loiret)[1].

Il exerce des fonctions politiques dans le cadre de mandats de sous-secrétaire d’État, député, conseiller général et maire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Dézarnaulds naît à Paris le 7 décembre 1879. Il étudie au lycée Charlemagne dans le quatrième arrondissement de Paris puis à la faculté de médecine de Paris[1].

En 1909, il devient chirurgien de l'hôpital de Gien dans le département du Loiret[1].

Il est élu conseiller municipal de Gien en 1912[1].

Il exerce en tant que médecin militaire entre 1914 et 1918 pendant la Première Guerre mondiale[1].

En 1919, il est élu conseiller général du canton de Châtillon-sur-Loire. La même année, il est également élu député du Loiret sous l'étiquette du parti radical lors de la XIIe législature de la IIIe République[1].

En 1935, il devient maire de Gien, mandat dont il est déchu par le régime de Vichy pendant la Seconde Guerre mondiale. Il reprend son poste à la Libération de la France[1].

Mandat[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g « Pierre Dézarnaulds », sur Sycomore, base de données des députés de l'Assemblée nationale

Voir aussi[modifier | modifier le code]