Citrate de sodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Citrate de sodium
Citrate de sodium
Identification
Synonymes

Citrate de trisodium

No CAS 68-04-2 (anhydre)

6132-04-3 (dihydrate)

6858-44-2 (pentahydrate)
No EINECS 200-675-3
No E E331(iii)
FEMA 3026
SMILES
InChI
Apparence poudre blanche ou granulés. (anhydre)[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C6H5Na3O7  [Isomères]
Masse molaire[2] 258,069 ± 0,0073 g/mol
C 27,92 %, H 1,95 %, Na 26,73 %, O 43,4 %,
Propriétés physiques
fusion >300 °C (anhydre)[1],
150 °C (dihydrate, décomposition)[3]
Solubilité dans l'eau à 25 °C : 425 g·l-1 (anhydre)[1],

dans l'eau : 770 g·l-1 (dihydrate)[3]

dans l'eau : bonne (pentahydrate)[4]
Précautions
Directive 67/548/EEC


SIMDUT[5]

Produit non contrôlé
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le citrate de sodium, appelé aussi citrate trisodique, peut être obtenu par un mélange de soude et d'acide citrique. C'est un additif alimentaire, E331(iii)[6], qui peut être utilisé comme régulateur de l'acidité, séquestrant, émulsifiant ou stabilisant[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c CITRATE DE SODIUM, ANHYDRE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a et b CITRATE DE SODIUM DIHYDRATE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  4. CITRATE DE SODIUM PENTAHYDRATE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  5. « Citrate de sodium anhydre » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  6. Parlement européen et Conseil de l'europe, « Directive 95/2/CE concernant les additifs alimentaires autres que les colorants et les édulcorants », Journal officiel, no L 61,‎ mars 1995, p. 1-56 (lire en ligne)
  7. « Noms de catégorie et système international de numérotation des additifs alimentaires », CAC/GL 361989, sur www.codexalimentarius.net, Codex Alimentarius,‎ 1989 (consulté le 14/09/2008), p. 1-35