Sulfite de sodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sulfite de sodium
Structure du sulfite de sodium
Structure du sulfite de sodium
Identification
Nom IUPAC sulfite de disodium
No CAS 7757-83-7
No EINECS 231-821-4
PubChem 24437
No E E221
SMILES
InChI
Apparence cristaux blancs ou poudre[1].
Propriétés chimiques
Formule brute Na2O3SNa2SO3
Masse molaire[2] 126,043 ± 0,006 g/mol
Na 36,48 %, O 38,08 %, S 25,44 %,
Propriétés physiques
fusion 600 °C (décomposition)[1]
Solubilité 280 g·kg-1 (eau, 33,4 °C)[3]
Masse volumique 2,63 g·cm-3 (20 °C)[4]
Précautions
SIMDUT[5]

Produit non contrôlé
Écotoxicologie
DL50 820 mg·kg-1 (souris,oral)[6]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le sulfite de sodium est un sel de formule brute Na2SO3 utilisé comme agent de conservation pour ses propriétés réductrices. Il est également utilisé en chimie, en photographie, dans le textile et l'industrie du papier.

Usage[modifier | modifier le code]

Le sulfite de sodium est un additif alimentaire de la classe des antioxydants. Il est considéré comme l'inhibiteur le plus efficace contre la détérioration des fruits secs[7]. Il a été utilisé pour la conservation de la viande. Mais ses propriétés réductrices sont également utilisées en photographie pour la fixation et pour la préservation des films contre la décoloration. L'industrie du papier en est un grand consommateur pour le blanchiment. Pour le traitement des eaux, le sulfite de sodium est utilisé pour neutraliser les traces de chlore ou d'oxygène et prévenir la corrosion de la tuyauterie[3].

Production et synthèse[modifier | modifier le code]

Il existe une voie principale pour la production du sulfite de sodium[3]:

Une suspension de carbonate de sodium est traitée avec du dioxyde de soufre pour former le bisulfite de sodium. L'ajout de l'hydroxyde de sodium convertit ce composé en sulfite de sodium. Une suspension est obtenue, puis après centrifugation et séchage, le sel est obtenu avec une pureté comprise entre 90 et 98 %. Le dioxyde de soufre provient parfois des gaz de combustion de composés sulfurés.

SO_2\ \xrightarrow[]{Na_2CO_3}\ NaHSO_3\ \xrightarrow[]{NaOH}\ Na_2SO_3

Propriétés chimiques[modifier | modifier le code]

Le sulfite de sodium anhydre est stable à l'air sec. En présence d'air humide, il est rapidement oxydé en sulfate de sodium. Il se décompose vers 600 °C en sulfate et en sulfure de sodium.
En présence de soufre, il réagit pour former le thiosulfate de sodium.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b SULFITE DE SODIUM, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a, b et c Edward D. Weil, Stanley R. Sandler, Michael Gernon, Kirk Othmer Encyclopedia of Chemical Technology, Sulfur compounds, Wiley-VCH Verlag GmbH & Co,‎ 2006
  4. Entrée de « Sodium sulfite » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 22 janvier 2009 (JavaScript nécessaire)
  5. « Sulfite de sodium » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  6. (en) « Sodium sulfite » sur ChemIDplus, consulté le 22 janvier 2009
  7. Laszlo P. Somogyi, Kirk Othmer Encyclopedia of Chemical Technology, Food additives, Wiley-VCH Verlag GmbH & Co,‎ 2004