Métaarsénite de sodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arsénite de sodium
Métaarsénite de sodium
Identification
No CAS 7784-46-5
No EINECS 232-070-5
SMILES
InChI
Apparence poudre, blanc ou gris, inodore, hygroscopique
Propriétés chimiques
Formule brute AsNaO2  [Isomères]
Masse molaire[1] 129,9102 ± 0,0006 g/mol
As 57,67 %, Na 17,7 %, O 24,63 %,
Propriétés physiques
fusion 35,5 °C
ébullition 160 °C
Solubilité Très sol. dans l'eau,
Peu sol. dans l'éthanol
Masse volumique 1,87 g·ml-1 à 20 °C
Précautions
Directive 67/548/EEC
Toxique
T
Dangereux pour l’environnement
N



Transport
60
   2027   

60
   1686   

[2]

Autres infos Incompatible avec les acides, le fer, l'aluminium, le zinc, la présence d'eau.
SIMDUT[3]

Produit non classifié
Écotoxicologie
DL50 41 mg·kg-1 (rat, oral)
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'arsénite de sodium ou arsénite de soude est le sel de sodium de l'acide métaarsénieux. C'est une substance active de produit phytosanitaire (ou produit phytopharmaceutique, ou pesticide), qui présente un effet fongicide, et qui appartient à la famille chimique des arsénicaux.

Réglementation[modifier | modifier le code]

Sur le plan de la réglementation des produits phytopharmaceutiques :

  • pour l’Union européenne : cette substance active n'est pas inscrite à l’annexe I de la directive 91/414/CEE. Le règlement 2076/2002/CE du 20 novembre 2002 impose aux États membres de :
    • retirer les autorisations de mise sur le marché des préparations à base d'arsénite de sodium au plus tard le 25 juillet 2003,
    • interdire l'utilisation de ces préparations au plus tard le 31 décembre 2003.
  • pour la France : cette substance active n'est pas autorisée dans la composition de préparations bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché. En France, le ministère de l'Agriculture et de la Pêche, a interdit la commercialisation et l'utilisation de produits contenant de l'arsénite de soude à partir du 8 novembre 2001. Il n'a pas été autorisé de délai d'écoulement des stocks d'arsénite de soude.

Ce fongicide était utilisé en viticulture pour lutter contre l'Esca de la vigne. L'arsénite de soude présente un effet curatif pour les souches contaminées par cette maladie.

Des études ont montré que ce produit phytosanitaire, classé parmi les substances cancérigènes, s'avère dangereux pour la santé des utilisateurs en dépit des précautions qui sont prises lors de son application. Cette décision a été prise suite à l'avis scientifique de la Commission d'étude de la toxicité des produits antiparasitaires de mai 2001, recommandant l'interdiction de l'arsénite de soude, et à la proposition de retrait des autorisations de mise sur le marché, sans délai d'écoulement des stocks, émise par le Comité d'homologation en juillet 2001.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Entrée du numéro CAS « 7784-46-5 » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 28 novembre 2008 (JavaScript nécessaire)
  3. « Arsenite de sodium » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 23 avril 2009