Char M18 Hellcat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Char M18 Hellcat
ou 76 mm Gun Motor Carriage M18 Hellcat
Wiesloch, Allemagne, 1er avril 1945.
Wiesloch, Allemagne, 1er avril 1945.
Caractéristiques générales
Équipage 5 (Commandant, canonnier chargeur, pilote et copilote)
Longueur 6,65 m (5,28 m sans canon)'
Largeur 2,87 m
Hauteur 2,58 m
Masse au combat 18 tonnes
Armement
Armement principal 1 canon de 76,2 mm modèle M1A1 et 45 obus.
Armement secondaire 1 mitrailleuse Browning M2 avec 800 balles
Mobilité
Moteur Continental R-975-C4, 9 cylindres en position radiale à essence.
Puissance 340 ch (253 kW)
Suspension Barre de torsion
Vitesse sur route 88 km/h
Puissance massique 18,9 ch/tonne
Autonomie 169 km

production totale:2110

Le char M18 Hellcat ou 76 mm Gun Motor Carriage M18 était un chasseur de chars développé par les États-Unis et utilisé au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il était surnommé Hellcat et fut l’engin chenillé le plus rapide de la guerre.

Historique[modifier | modifier le code]

En décembre 1941, le War Ordnance Department lança un appel d’offres visant à fournir à l’US Army un chasseur de char rapide, monté sur suspension Christie, équipé du moteur Wright Continental R-975 et d’un canon de 37 mm.

Suite aux retours d’informations du front en Afrique du Nord, le canon retenu fut de 57 mm. Les prototypes de présérie furent équipés aussi de canon de 75 et de 76,2 mm et c’est ce dernier qui fut choisi. La suspension Christie fut remplacée par une barre de torsion et, une fois le dessin standardisé en février 1943, la production fut lancée en juillet de cette année.

Le M18 incorporait plusieurs nouveautés que les équipes de maintenance trouvaient très pratiques. Le moteur pouvait être démonté du véhicule en très peu de temps et placé sur la partie arrière du char afin d’y effectuer aisément sa maintenance. Il était ensuite réaccouplé à la boite de vitesses en 1 heure. Ce moteur était équipé de roues en acier permettant de le faire glisser facilement sur les rails du capot de son compartiment. Il en était de même pour la transmission.

Le T70, prototype du M18, combattit lors du débarquement d'Anzio et les M18 prirent part aux combats sur tous les fronts européens à partir de cette date.

Contrairement au M10 Wolverine, qui utilisait le châssis du M4, le Hellcat a été conçu dès le départ pour être un chasseur de char. Ainsi il était plus petit, plus léger et plus rapide que les M4 équipés du canon de 76 mm. De plus, l’agencement interne était bien plus commode, donnant à ses 5 membres d’équipage et à ses munitions un espace important.

Vue d'un M18 aux Pays-Bas, en 2007

Les principaux inconvénients du M18 (hormis le fait que sa tourelle sans toit rendait son équipage vulnérable aux snipers, éclats d’obus et combats de rue) étaient son faible blindage et son armement un peu juste (les projectiles qu'il tirait ne pouvaient pénétrer le blindage frontal des chars allemands Tigre et Panther qu’à bout portant). La priorité donnée à sa vitesse et sa maniabilité ont conduit à lui conférer ce faible blindage et sa faible puissance de feu. Ce problème fut en partie réglé avec l’apparition des munitions HVAP. Néanmoins, ces dernières n’étaient disponibles qu’en quantités limitées.

Certes, le M18 était capable de haute vitesse sur route mais son faible blindage rendait réticent les équipages à avancer trop loin dans le champ de bataille. Cependant, la plupart des M18 ont été utilisés efficacement lors d’attaque sur les flancs ou en phase d’encerclement des blindés ennemis, bien moins rapides et maniables.

M39 en Corée en 1952.

La production du M18 finit en octobre 1944, et 2 507 unités furent produites. Ils coûtaient chacun 57 500 $ de l’époque. Bien que les unités de chasseurs de chars furent démantelées à la fin de la guerre, des M18 ont continué leur service actif. La plupart de ceux cédés aux pays alliés furent remis à jour par la société Brown&Root dans le nord de l’Italie à la fin des années 1940. Certains M18 modifiés furent aperçus au cours de la guerre en Yougoslavie, utilisés par l’armée serbe au début des années 1990. De même le train blindé Krajina Express était équipé de tourelles de M18.

Il y eut une seule version dérivée du M18 qui a vu vraiment le jour, ce fut le M39.

Versions dérivées[modifier | modifier le code]

  • 105mm Howitzer Motor Carriage T88 - M18 dont le canon fut remplacé par un obusier T12 de 105 mm, annulé après la fin de la guerre.
  • Armoured Utility Vehicle T41/M39 – M18 sans tourelle utilisé pour le remorquage, la reconnaissance ou encore le transport de troupe. Il était équipé seulement de la mitrailleuse M2 pour la défense Anti-aérienne et contre l’infanterie.
  • 76mm Gun Motor Carriage T86 (Amphibie) - M18 avec une coque spéciale afin de le faire flotter.
  • 76mm Gun Motor Carriage T86E1 (Amphibie) - T86 équipé d’hélice marine propulsive.
  • 76mm Gun Motor Carriage T87 (Amphibie) –T86 avec l’armement du T88.

Les 3 modèles amphibies furent aussi annulés à la fin de la guerre.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :