Décembre 1941

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Décembre 1941
Nombre de jours 31
Premier jour Lundi 1er décembre 1941
1er jour de la semaine 49
Dernier jour Mercredi 31 décembre 1941
3e jour de la semaine 1

Calendrier
décembre 1941
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
49 1er 2 3 4 5 6 7
50 8 9 10 11 12 13 14
51 15 16 17 18 19 20 21
52 22 23 24 25 26 27 28 
1 29 30 31        
1941Années 1940XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Novembre 1941 Janvier 1942 Suivant
Décembre précédent et suivant
Précédent Décembre 1940 Décembre 1942 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]


  • 3 décembre : Władysław Sikorski remet à Staline une liste incomplète comportant les noms de 30 845 officiers polonais qui étaient prisonniers en URSS et qui ne donnent plus aucun signe de vie.
  • 4 décembre : Władysław Sikorski signe avec Staline un accord suite auquel les forces polonaises en URSS devaient être portées à 96 000 hommes ; Władysław Sikorski réussit à obtenir l’autorisation de Staline d’évacuer 25 000 soldats polonais vers l'Iran pour compléter les Forces armées polonaises au Moyen-Orient.
  • 6 décembre :
    • Contre-offensive soviétique dégageant Moscou. Les forces allemandes encerclées se forment en hérissons.
    • S'envolant de 6 porte-avions, l'aviation japonaise met le cap sur Pearl Harbor.
  • 10 décembre :
    • Échec britannique du cuirassé HMS Prince de Galles coulé par attaque aérienne japonaise.
    • La garnison américaine de Guam capitule.
    • Les britanniques brisent le siège de Tobrouk et obligent l’Afrikakorps à se retirer vers l’Égypte.
    • Les troupes japonaises débarquent aux Philippines.
    • Cuba et la République dominicaine entrent en guerre contre l’Allemagne et le Japon.
  • 21 décembre : suite aux échecs sur le front de l’est, Hitler prend personnellement le commandement des armées.
  • 22 décembre :
    • La conférence Arcadia, à Washington, entre Churchill et Roosevelt, conduit à la définition d'une stratégie générale donnant la priorité à la lutte contre le Reich ; les responsables américains reconnaissent la nécessité, pour les forces alliées, de neutraliser au plus vite et de manière décisive la menace allemande.
    • Débarquement japonais aux Philippines.
  • 26 décembre :
    • Le nationaliste birman Aung San tente de conquérir l’indépendance de la Birmanie : le mouvement Thakin (“maître”) forme une Armée d'indépendance de la Birmanie (BIA) avec l’aide des Japonais, mais ce soutien se solde par une occupation du pays (16 janvier 1942-1945)[1] .
    • Le Duce tente de mener une « relève » des anciens dirigeants du parti fasciste par des jeunes ; Aldo Vidussoni, 26 ans, est nommé à la tête du PNF.
  • 27 décembre : l’Union soviétique parachute un premier groupe de communistes polonais, dévoués aux soviétiques, dans les anciens confins orientaux de la Pologne pour y reconstituer le parti communiste dissous en 1938 et y contrebalancer l’influence des résistants qui s’étaient activés dès que les Allemands y avaient pénétré.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Japan's Asian Axis Allies: Burma