Battlefield: Bad Company 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Battlefield
Bad Company 2
Image illustrative de l'article Battlefield: Bad Company 2

Éditeur EA Games
Développeur Digital Illusions CE
Musique Mikael Karlsson

Date de sortie Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 2 mars 2010
Icons-flag-eu.png 5 mars 2010
Genre Tir subjectif
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Xbox 360, PlayStation 3, Windows

Moteur Frostbite Engine

Battlefield: Bad Company 2 est un jeu vidéo développé par Digital Illusions CE et édité par EA Games. Il s’agit d’un jeu de tir subjectif, publié en mars 2010 sur Xbox 360, PlayStation 3 et Windows. Il appartient à la série Battlefield et est la suite de Battlefield: Bad Company. Le jeu est classé comme s'adressant à un public adulte.

L'action se déroule dans un futur proche alors qu'une guerre a éclaté entre les États-Unis et la Russie.

Trame[modifier | modifier le code]

Le jeu débute par l'Opération Aurora en 1945, 40 minutes avant le largage des bombes atomiques, dont le but est d'aller chercher un scientifique japonais qui vous parle soudain d'une fameuse arme noire… Vous revenez ensuite dans le présent dont l'action vous reconduira à cette arme.

Personnages[modifier | modifier le code]

Le jeu vidéo inclut les personnages du premier Bad Company : Preston Marlowe, le protagoniste et le personnage que le joueur incarne, Haggard le texan expert en démolition, Terrence Sweetwater, expert technologique, et le sergent Samuel D. Redford. Tous font partie de la compagnie B surnommée Bad Company, où tous les rejetés de l'armée sont envoyés. C'est à eux qu'on confie les missions jugées trop coûteuses pour les forces spéciales.

Le pilote de l'hélicoptère, Flynn, est un hippie pacifiste et un gros fumeur. Il ne veut pas se battre car il qualifie cela de mauvais pour son karma, son truc à lui étant de planer dans les airs. Son action est de mener les quatre personnages principaux à différents points de l'Amérique du Sud. Il répond à l’appellation Ghost rider. Le jeu nous conduit dans plus de quatre types d'environnements : neige, ville, jungle, avion, etc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Battlefield: Bad Company 2 est un jeu de tir subjectif. Il dispose d'un moteur de jeu (le Frostbite Engine) permettant de pouvoir détruire presque tous les bâtiments et décors présents, à l'aide d'explosifs ou tout simplement en percutant les éléments du décors avec des véhicules. Il n'est pas possible de s'allonger à la différence des versions précédentes de Battlefield. Il est seulement possible d'être debout, ou accroupi (un genou à terre).

Multijoueur[modifier | modifier le code]

Battlefield compte un mode multijoueur qui permet de jouer jusqu'à 24 joueurs (32 sur PC) dans une même partie. Le multijoueur offre différents variantes : les modes « ruée », « conquête », « ruée en escouade » et « match à mort en escouade ». La ruée consiste à détruire ou faire exploser des relais de communication ennemis ou à les défendre. La conquête consiste à prendre les drapeaux adverses. Le match à mort (deathmatch) est un combat entre 4 escouades dont le but est de tuer 50 ennemis. Les escouades sont des équipes formées de 1 à 4 joueurs.

Chaque joueur peut choisir sa classe, qui sont : assaut, médecin, ingénieur et éclaireur. Chaque classe offre des spécialisations ou des armes différentes, telles que donner des munitions, de soigner et réanimer ses coéquipiers, de réparer les véhicules ou enfin être un tireur d'élite.

Chaque mode de jeu peut se jouer soit en mode « extrême » ou non. Le mode extrême rend les personnes moins résistantes, la vie ne se régénère pas tout seule, il n'y a pas de mini-carte, l'interface est moins détaillée et il est possible de blesser ses alliés.

De plus, le multijoueur permet au joueur de contrôler des véhicules, tels des hélicoptères de combat, des chars de combat, des véhicules marins et des véhicules terrestres. Les cartes offrent également des armes lourdes fixes que le joueur peut utiliser.

Dans le mode multijoueur, presque tout peut être détruit. Le multijoueur permet d'améliorer ou de déverrouiller de nouvelles spécialisations ou des armes, à partir d'un système de point d'expérience. Le joueur peut également monter en grade jusqu'au niveau 50.

Promotion[modifier | modifier le code]

Une bêta a été organisée en exclusivité temporaire sur PlayStation 3 du 19 novembre à fin décembre 2009[1]. Une bêta PC a aussi vu le jour, celle-ci proposant de jouer sur la map Port Valdez au lieu de Port d'Arica sur la PS3.

En France, à l'occasion de la sortie du jeu, des affiches publicitaires sont placées dans certains lieux comme le métro et le slogan « Devenez plus que vous même » de ces affiches parodie celui de la campagne de recrutement de l'Armée de terre : « Devenez vous même »[2].

Accueil[modifier | modifier le code]

Battlefield: Bad Company 2 reçoit des critiques très positives de la presse spécialisée. Les sites GameRankings et Metacritic, qui effectuent des moyennes à partir de nombreuses publications, lui attribuent tous les deux un score de 90 %[3],[4].

En deux mois, le titre s'est déjà écoulé à plus de cinq millions d'exemplaires[5].

Déclinaisons des éditions[modifier | modifier le code]

iPhone[modifier | modifier le code]

Battlefield: Bad Company 2 est également sorti en version iPhone. Le jeu est encore édité par Electronic Arts et est commercialisé le 16 décembre 2010. Cette version permet une expérience Battlefield directement sur un iPhone ou sur un iPod touch. Le jeu offre 14 missions complètes dans une campagne solo et 5 vastes champs de bataille. Le joueur a également le choix de 14 armes et peut piloter des véhicules. Dans cette version, il y a un modèle de char de combat et un hélicoptère. Il existe aussi un multijoueur qui peut réunir jusqu'à 6 joueurs. Les modes de jeux offert sont seulement les match à mort en équipe ou chacun pour soi. On peut y jouer en Wi-Fi et en Bluetooth. Le jeu est disponible sur l'App Store[6].

Ultime[modifier | modifier le code]

L'édition Ultime est sortie le 31 août 2010 et est une édition limitée. Elle contient quelques bonus. Elle inclut le jeu principal, mais offre également la possibilité de télécharger gratuitement le jeu complet de Battlefield 1943[7]. Elle offre aussi un nouveau mode de jeu pour Battlefield : Bad Company 2. Le mode Rafale. La version ultime offre également, en mode multijoueur, six items disponible au joueur dès la première partie. Soit dans Battlefield: Bad company 2 : blindage des véhicules amélioré, puissance ultime des véhicules, capteur de mouvement pour les véhicules et pistolet à fléchettes traçantes. Soit dans Battlefield 1943 : pistolet-mitrailleur M1A1 et Pistolet M1911[8].

Battlefield: Bad Company 2 Vietnam[modifier | modifier le code]

Battlefield Bad Company 2: Vietnam est une extension disponible pour Battlefield: Bad company 2 (à ne pas confondre avec Battlefield Vietnam le jeu). L’extension est sortie le 18 décembre 2010[9]. Dans cette extension, le joueur retourne dans la guerre du Viêt Nam en offrant 4 nouvelles cartes multijoueur. Une cinquième est sortie après que la communauté a exécuté 69 millions d'actions collectives (partage de munitions, de soins, etc) dans les parties. La cinquième carte est sortie le 30 décembre 2010[10].Les quatre modes de jeu de la version principale sont toujours présents. Le joueur continuera à gagner de l'expérience en mode multijoueur comme lorsqu'il joue à la version officielle. Le jeu offre 15 nouvelles armes et 6 véhicules dès la première partie. L'extension offre également une bande-sonore de 2 heures de rock 'n' roll et reprendra de véritables dialogues de la guerre du Viêt Nam[11].

Concurrence[modifier | modifier le code]

DICE montre ouvertement sa concurrence avec un autre jeu de tir subjectif, Modern Warfare 2 (sorti quelques mois avant) d'Infinity Ward à travers sa campagne de marketing et le jeu en lui-même. Dans la campagne solo du jeu, les personnages critiquent quelques aspects du jeu (sans pour autant le citer) tels que l'utilisation de détecteurs de battements cardiaques par les forces spéciales comme dans la troisième mission de Modern Warfare 2, ou encore en disant que la motoneige (utilisée dans cette même mission de Modern Warfare 2) est pire que le quad.

Sur PC, l'annonce que Modern Warfare 2 n'aurait pas de serveurs dédiés a été très mal reçue par beaucoup de joueurs sur cette plate-forme. DICE a immédiatement répliqué sur Twitter en annonçant qu'ils supportaient les serveurs dédiés[12].

Avant la sortie du jeu, Infinity Ward (Modern Warfare 2) avait diffusé sur YouTube une vidéo parodiant les messages de prévention télévisés dans laquelle le lanceur américain Cole Hamels des Phillies, ou plutôt son double virtuel apparaissait en expliquant les méfaits des « grenades aléatoires » (lorsqu'un joueur, en multijoueur, lance une ou plusieurs grenades aléatoires en espérant faire au moins une victime ennemie)[13]. La vidéo a été enlevée du fait de son caractère controversé, décrite par certains comme de l'homophobie : l'acronyme du nom de la pseudo-association à la fin de la vidéo « Fight Against Grenade Spam » (qui veut littéralement dire « Luttez contre l'envoi abusif de grenades ») donne F.A.G.S. signifiant pédés en langage ordurier anglo-américain[14]. Cette vidéo a été parodiée pour la campagne publicitaire de Bad Company 2 avec le lanceur C.C. Sabathia des Yankees qui tient à peu près le même rôle que Hamels. Cependant, il déconseille cette tactique non pas parce qu'elle pourrait nuire au plaisir des autres joueurs, mais parce qu'elle ne serait pas d'une très grande efficacité par rapport aux autres fonctionnalités du jeu (véhicules, environnement destructible, etc.) contrairement à Modern Warfare 2 ou d'autres FPS. Le nom de « l'association » a également été parodiée en « Friends Really Against Grenade Spam » (les amis qui sont vraiment contre l'envoi abusif de grenades) donnant l'acronyme Frags, signifiant l'élimination d'un adversaire dans le jargon vidéoludique, et qui est dérivé de fragmentation grenade (grenade à fragmentation) dont il est ici question[15].

Infinity Ward a également lancé une campagne publicitaire parodiant les avertissements de maladies pour la sortie de leur contenu additionnel[16]. Selon le faux avertissement, 20 millions de personnes souffriraient de « Mapathy » dont les symptômes sont la lassitude des cartes multijoueurs habituelles. Infinity Ward propose un remède : leur pack de 5 cartes additionnelles sortant le 30 mars 2010 (cependant, le pack est payant). DICE poste alors sur leur blog « Comment éviter la "Mapathy" sans payer? » En effet, les VIP du jeu ont accès à un deuxième pack de cartes gratuit le même jour que celui de Modern Warfare 2.

Depuis, le jeu Call of Duty: Black Ops a remplacé Modern Warfare 2, et rentre en concurrence directe avec Battlefield Bad Company 2.

Audio[modifier | modifier le code]

La bande sonore du jeu Battefield Bad Company 2, dont Mikael Karlssonn en est le seul compositeur et artiste, est composée de 11 morceaux. L'album est sorti le 2 février 2010[17]. Le jeu offre une qualité de son de Dolby Digital de haute qualité[18]. L'extension du jeu Battlefield: Bad Company 2 Vietnam offre deux heures de musique rock 'n' roll et de véritables dialogues de la guerre du Viêt Nam. Elle offre également de nouvelles voix et 49 chansons des années 1960[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]