Bataille de Longue-Pointe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Longue-Pointe
L'Isle of Montreal en 1764. Longue Pointe est à l'opposé de Longueuil, qui est dans le coin droit de la carte.
L'Isle of Montreal en 1764. Longue Pointe est à l'opposé de Longueuil, qui est dans le coin droit de la carte.
Informations générales
Date 25 septembre 1775
Lieu Montréal, Québec
Issue Victoire britannique
Belligérants
British-Red-Ensign-1707.svg Treize colonies Drapeau du Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Commandants
Ethan Allen Guy Carleton
John Campbell
Forces en présence
37 Américains
60 Canadiens
Guerre d'indépendance des États-Unis
Batailles
Coordonnées 45° 33′ 45.44″ N 73° 31′ 50.91″ O / 45.5626222, -73.530808345° 33′ 45.44″ Nord 73° 31′ 50.91″ Ouest / 45.5626222, -73.5308083  

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Longue-Pointe.

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Longue-Pointe.

La bataille de Longue-Pointe est une tentative militaire menée par Ethan Allen et un petit groupe de miliciens de s'emparer de la ville de Montréal alors aux mains des forces britanniques le 25 septembre 1775, au début de la guerre d'indépendance des États-Unis. Ne recevant pas le soutien militaire escompté, Allen ne parvient pas à son but et est défait par les forces de Guy Carleton.

Ethan Allen étant fait prisonnier.

Une tentative similaire sera tentée quelques semaines plus tard : la bataille de Québec.