Bataille de Cowpens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Cowpens
Peint par William Ranney en 1845, ce tableau de la bataille de Cowpens montre un soldat (à gauche) tirant au pistolet et sauvant le colonel William Washington (au centre sur un cheval blanc).
Peint par William Ranney en 1845, ce tableau de la bataille de Cowpens montre un soldat (à gauche) tirant au pistolet et sauvant le colonel William Washington (au centre sur un cheval blanc).
Informations générales
Date 17 janvier 1781
Lieu Cowpens, Caroline du Sud
Issue Victoire américaine
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Commandants
Daniel Morgan Banastre Tarleton
Forces en présence
1 912 hommes 1 100 hommes
2 canons
Pertes
25 morts
124 blessés
110 morts
229 blessés
900 prisonniers
2 canons perdus
Guerre d'indépendance des États-Unis
Batailles
Williamsburg — Great Bridge — Moore's Creek Bridge — Rice Boats — Alligator Bridge — Beaufort — Kettle Creek — Briar Creek — Stono Ferry — Savannah — Charleston — Camden — Kings Mountain — Cowpens — Guilford Court House — Hobkirk's Hill — Eutaw Springs — Chesapeake — Yorktown — Baie d'Hudson
Coordonnées 35° 08′ 13″ N 81° 48′ 58″ O / 35.136833333333, -81.816 ()35° 08′ 13″ Nord 81° 48′ 58″ Ouest / 35.136833333333, -81.816 ()  

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Cowpens.

Géolocalisation sur la carte : Caroline du Sud

(Voir situation sur carte : Caroline du Sud)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Cowpens.

La bataille de Cowpens a été menée le 17 janvier 1781 au cours de la campagne du sud de la guerre d'indépendance des États-Unis. Ce fut une victoire écrasante des forces révolutionnaires placées sous le général de brigade Daniel Morgan contre les britanniques de Banastre Tarleton.

La bataille a été un tournant dans la reconquête de la Caroline du Sud et est considérée par les Américains comme l'un des grands chefs-d'œuvre tactiques de la guerre.

Grande fresque hollywoodienne aux élans purement patriotiques, le film The Patriot sorti dans les salles en 2000 en reconstitue différentes scènes (chapitre 25).

Carte stratégique

Sur les autres projets Wikimedia :