Campagne de Yorktown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La campagne de Yorktown ou campagne de Virginie est une série de manœuvres militaires et de batailles durant la guerre d'indépendance des États-Unis qui a culminé avec la bataille de Yorktown en octobre 1781. Le résultat de la campagne a été la reddition de l'armée britannique du général Charles Cornwallis, un événement qui a conduit à l'ouverture des négociations de paix et la fin de la guerre.

Notes et références[modifier | modifier le code]