Bataille de Krefeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Krefeld
Le plan de la bataille
Le plan de la bataille
Informations générales
Date 23 juin 1758
Lieu Krefeld (Allemagne)
Issue Défaite française
Belligérants
Drapeau du Royaume de France Royaume de France Drapeau de l'Électorat de Hanovre Électorat de Hanovre
Armes de Brunswick-Lunebourg Duché de Brunswick-Lunebourg
Drapeau de Hesse-Cassel Hesse-Cassel
Drapeau du Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Commandants
Louis de Bourbon-Condé Ferdinand de Brunswick-Lunebourg
Forces en présence
47 000 hommes 32 000 hommes
Pertes
3 000 morts ou blessés 2 200 morts ou blessés
Batailles
Europe

Minorque (navale) (1756) · Pirna (1756) · Lobositz (1756) · Reichenberg (1757) · Prague (1757) · Kolin (1757) · Hastenbeck (1757) · Gross-Jägersdorf (1757) · Moys (1757) · Rochefort (1757) · Rossbach (1757) · Breslau (1757) · Leuthen (1757) · Carthagène (navale) (1758) · Olomouc (1758) · Saint-Malo (1758) · Rheinberg (1758) · Krefeld (1758) · Domstadl (1758) · Cherbourg (1758) · Zorndorf (1758) · Saint-Cast (1758) · Tornow (1758) · Lutzelberg (1758) · Hochkirch (1758) · Bergen (1759) · Kay (1759) · Minden (1759) · Kunersdorf (1759) · Neuwarp (navale) (1759) · Hoyerswerda (1759) · Baie de Quiberon (navale) (1759) · Maxen (1759) · Meissen (1759) · Landshut (1760) · Emsdorf (1760) · Warburg (1760) · Dresde (1760) · Glatz (1760) · Legnica (1760) · Rhadern (1760) · Berlin (1760) · Kloster Kampen (1760) · Torgau (1760) · Belle-Île (1761) · Langensalza (1761) · Cassel (1761) · Grünberg (1761) · Villinghausen (1761) · Ölper (1761) · Kolberg (1761) · Wilhelmsthal (1762) · Burkersdorf (1762) · Lutzelberg (1762) · Almeida (1762) · Valencia de Alcántara (1762) · Nauheim (1762) · Vila Velha de Ródão (1762) · Cassel (1762) · Freiberg (1762)


Amérique du Nord
Guerre de la Conquête (1754-1763)

Jumonville Glen (1754) · Fort Necessity (1754) · Fort Beauséjour (1755) · 8 juin 1755 · Monongahela (1755) · Petitcoudiac (1755) · Lac George (1755) · Fort Bull (1756) · Fort Oswego (1756) · Kittanning (1756) · Fort William Henry (1757) · Louisbourg (1758) · Le Cran (1758) · Fort Carillon (1758) · Fort Frontenac (1758) · Fort Duquesne (1758) · Fort Ligonier (1758) · Québec (1759) · Fort Niagara (1759) · Beauport (1759) · Plaines d'Abraham (1759) · Sainte-Foy (1760) · Ristigouche (navale) (1760) · Mille-Îles (1760) · Signal Hill (1762)


Antilles

Cap-Français (1757) · Martinique (1759) · Guadeloupe (1759) · Dominique (1761) · Martinique (1762) · Cuba (1762)


Asie
Troisième guerre carnatique (1757-1763)

Chandernagor (1757) · Plassey (1757) · Gondelour (1758) · Negapatam (navale) (1758) · Condore (1758) · Madras (1758) · Pondichéry (navale) (1759) · Masulipatam (1759) · Chinsurah (1758) · Wandiwash (1760) · Pondichéry (1760) · Manille (1762)


Afrique de l'Ouest

Saint-Louis (1758) · Gorée (1758) · Gambie

Coordonnées 51° 18′ 10″ N 6° 30′ 39″ E / 51.3028, 6.510951° 18′ 10″ Nord 6° 30′ 39″ Est / 51.3028, 6.5109  

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Krefeld.

La bataille de Krefeld eut lieu le 23 juin 1758, pendant la guerre de Sept Ans, entre les troupes hanovriennes, commandées par Ferdinand de Brunswick-Lunebourg, frère du duc de Brunswick et les troupes françaises commandées par Louis de Bourbon-Condé, comte de Clermont.

Les Hanovriens sont passés sur la rive gauche du Rhin et menacent désormais les frontières de la France. Louis de Bourbon-Condé, le nouveau commandant français, choisit de se placer en position défensive derrière un canal fortifié. Mais, après une feinte sur la droite française, Brunswick traverse le canal hors de vue des Français et émerge d'une zone boisée sur la gauche française. Le flanc gauche français est écrasé faute de renforts envoyés à temps mais parvient néanmoins à se défendre suffisamment longtemps pour éviter une totale déroute, permettant à l'armée de se retirer en bon ordre. Le comte de Clermont est relevé de son commandement suite à cette défaite et remplacé par le maréchal de Contades.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]