Bataille de Rheinberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Rheinberg
Informations générales
Date 12 juin 1758
Lieu Rheinberg, dans l'actuelle Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Issue Indécise
Belligérants
Drapeau de l'Électorat de Hanovre Électorat de Hanovre
Flag of the Kingdom of Prussia (1750-1801).svg Royaume de Prusse
Flag of Hesse (state).svg Hesse-Cassel
Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Commandants
Flag of Hanover (1692).svg Duc de Brunswick Drapeau de la France Comte de Clermont
Guerre de Sept Ans
Batailles
Europe

Minorque (navale) (1756) · Pirna (1756) · Lobositz (1756) · Reichenberg (1757) · Prague (1757) · Kolin (1757) · Hastenbeck (1757) · Gross-Jägersdorf (1757) · Moys (1757) · Rochefort (1757) · Rossbach (1757) · Breslau (1757) · Leuthen (1757) · Carthagène (navale) (1758) · Olomouc (1758) · Saint-Malo (1758) · Rheinberg (1758) · Krefeld (1758) · Domstadl (1758) · Cherbourg (1758) · Zorndorf (1758) · Saint-Cast (1758) · Tornow (1758) · Lutzelberg (1758) · Hochkirch (1758) · Bergen (1759) · Kay (1759) · Minden (1759) · Kunersdorf (1759) · Neuwarp (navale) (1759) · Hoyerswerda (1759) · Baie de Quiberon (navale) (1759) · Maxen (1759) · Meissen (1759) · Landshut (1760) · Emsdorf (1760) · Warburg (1760) · Dresde (1760) · Glatz (1760) · Legnica (1760) · Rhadern (1760) · Berlin (1760) · Kloster Kampen (1760) · Torgau (1760) · Belle-Île (1761) · Langensalza (1761) · Cassel (1761) · Grünberg (1761) · Villinghausen (1761) · Ölper (1761) · Kolberg (1761) · Wilhelmsthal (1762) · Burkersdorf (1762) · Lutzelberg (1762) · Almeida (1762) · Valencia de Alcántara (1762) · Nauheim (1762) · Vila Velha de Ródão (1762) · Cassel (1762) · Freiberg (1762)


Amérique du Nord
Guerre de la Conquête (1754-1763)

Jumonville Glen (1754) · Fort Necessity (1754) · Fort Beauséjour (1755) · 8 juin 1755 · Monongahela (1755) · Petitcoudiac (1755) · Lac George (1755) · Fort Bull (1756) · Fort Oswego (1756) · Kittanning (1756) · Fort William Henry (1757) · Louisbourg (1758) · Le Cran (1758) · Fort Carillon (1758) · Fort Frontenac (1758) · Fort Duquesne (1758) · Fort Ligonier (1758) · Québec (1759) · Fort Niagara (1759) · Beauport (1759) · Plaines d'Abraham (1759) · Sainte-Foy (1760) · Ristigouche (navale) (1760) · Mille-Îles (1760) · Signal Hill (1762)


Antilles

Cap-Français (1757) · Martinique (1759) · Guadeloupe (1759) · Dominique (1761) · Martinique (1762) · Cuba (1762)


Asie
Troisième guerre carnatique (1757-1763)

Chandernagor (1757) · Plassey (1757) · Gondelour (1758) · Negapatam (navale) (1758) · Condore (1758) · Madras (1758) · Pondichéry (navale) (1759) · Masulipatam (1759) · Chinsurah (1758) · Wandiwash (1760) · Pondichéry (1760) · Manille (1762)


Afrique de l'Ouest

Saint-Louis (1758) · Gorée (1758) · Gambie

Coordonnées 51° 32′ 48″ N 6° 36′ 02″ E / 51.54667, 6.60056 ()51° 32′ 48″ Nord 6° 36′ 02″ Est / 51.54667, 6.60056 ()  

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Rheinberg.

La bataille de Rheinberg a lieu le 12 juin 1758 à Rheinberg, en actuelle Allemagne, dans le cadre de la guerre de Sept Ans. Une armée française sous le commandement du comte de Clermont et une armée coalisée sous les ordres du duc de Brunswick s'affrontent au cours d'une bataille dont l'issue est indécise. Elle préfigure la bataille de Krefeld, affrontement plus décisif, qui a lieu neuf jours plus tard[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. McLynn 2005, p. 261.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Battle of Rheinberg » (voir la liste des auteurs)
  • (en) Fred Anderson, Crucible of War : The Seven Years' War and the Fate of Empire in British North America, 1754-1766, Faber and Faber,‎ 2001
  • (en) Frank McLynn, 1759 : The Year Britain Became Master of the World, Pimlico,‎ 2005, 432 p. (ISBN 9780099526391)
  • (en) Brendan Simms, Three Victories and a Defeat : The Rise and Fall of the First British Empire., Penguin Books,‎ 2008