Wikipédia:RAW/2017-01-25

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

Poursuite judiciaire contre un membre de la communauté francophone — Un membre de la communauté francophone a été poursuivi pour « republication diffamatoire » par des représentants français du magazine Nexus. N'ayant qu'annulé la suppression, par des IP, d'informations sourcées, le contributeur, facilement identifiable par son nom d'utilisateur sur le site, a été le seul poursuivi. Le contributeur ayant introduit initialement les informations sourcées n'a pas été identifié et la Wikimedia Foundation (WMF) a refusé de communiquer des informations sur son identité.
Le contributeur mis en cause a été soutenu dans sa défense par la WMF ainsi que par Wikimédia France. Le délai de prescription ayant été dépassé, la procédure s'est terminée par un non-lieu.
Le fond de l'affaire n'ayant pas été jugé, l'événement suscite des interrogations au sein de la communauté. L'utilisateur concerné en tire pour leçon, notamment, qu'il faut contribuer de manière anonyme et ne divulguer aucune information personnelle sur le site.

L'OpenROV inspire les wikiversitaires dans la création d'un drone subaquatique.

Drone subaquatique — Dans la Wikiversité, un travail de recherche vise à mettre au point un drone subaquatique d'assistance à la connaissance de la biodiversité subaquatique, apte à la photographie sous l'eau de précision et à l'acquisition de certaines données en conditions difficiles (courant, turbidité...). Des contributeurs sont recherchés. Une soirée de lancement de ce projet intitulé Cht’iPlouf et de son financement participatif se déroule à l'université catholique de Lille le 08 février prochain.

Le logo de la 2e édition du WikiMooc.

2e édition du WikiMOOC — La deuxième édition du WikiMOOC commencera le 6 mars 2017 et durera six semaines. Ce MOOC comprendra des vidéos, des tutoriels interactifs et des quiz. Les internautes découvriront les règles fondamentales de l’encyclopédie, apprendront à modifier les articles et se familiariseront avec la communauté bénévole et son fonctionnement. Chaque apprenant sera enfin amené à créer son premier article. Des forums permettront l'interaction entre les stagiaires et l’équipe pédagogique. L’inscription se fait via la plateforme France université numérique.

Popularité de Wikipédia — Selon Alexia et SimilarWeb, Wikipédia était le 5e site le plus consulté au monde en 2016. Parmi les 50 premiers sites mondiaux par le nombre de consultations, c'est le seul qui ne diffuse pas de publicité. [1], [2]

Financement de Wikipédia — Pour maintenir ses services, la WMF préfère recueillir de l'argent par des campagnes de levées de fonds. Ce modèle de financement est à la fois admiré et critiqué. Par exemple, vers la fin de 2016, en plus d'afficher des bannières dans le haut des pages du site, la WMF a fait parvenir régulièrement des courriels aux internautes. Son modèle semble produire les résultats escomptés, puisqu'elle a atteint plus rapidement son objectif de 25 millions $US. « [...] au contraire des sites qui se soutiennent grâce aux revenus publicitaires, Wales [co-fondateur de Wikipédia] a expliqué que Wikimedia n'a aucun intérêt à diriger le trafic vers les parties les plus payantes du site. Les lecteurs ne sont donc pas priorisés selon leur location géographique[trad 1]. » Il ajoute que la majorité des fonds recueillis sont de petits dons plutôt que de gros montants de quelques donateurs, la WMF préviendrait de cette façon les conflits d'intérêt. Même si les bannières semblent agressives, elles sont moins présentes que dans les premiers temps de Wikipédia, car les campagnes pouvaient durer des mois. Selon un rapport de la WMF, elle a levé 77 millions $US pour sa période fiscale 2015-2016. Pour la période fiscale actuelle, elle vise 63 millions $US. Wales explique que lorsque le conseil de la WMF se réunit et discute de rentrées de fonds, personne ne mentionne les publicités. Cependant, il n'a jamais promis que le site ne le ferait pas. Présentement, les campagnes de levées de fonds suffisent. [3]

Mind the gap1.png Fossé des genres

Fossé selon les langues • Neuf raisons • Relations et esthétisme • Journée internationale des femmes • GWWWI • Fossé en éducation • FemTechNet • Emily Temple-Wood • Gamergate controversy • Fossé des genres chez Wikipédia • Sexisme en hausse ?

Sexisme en hausse ? — Une contributrice de la communauté francophone demande sur le Bistro si sa perception de l'augmentation du sexisme sur Wikipédia en français depuis un an et demi est partagée par d'autres contributrices et contributeurs. Sa sortie donne lieu à la plus longue discussion du Bistro francophone depuis longtemps (plus de 130 ko et une quarantaine d'intervenant-e-s).

Univers masculin — Selon deux chercheuses américaines qui ont analysé le fossé des genres dans la Wikipédia en anglais, trois aspects de celle-ci créent un univers où les valeurs masculines dominent :

  1. la fondation épistémologique de ce qu'est une connaissance encyclopédique valide ;
  2. l'infrastructure logicielle de Wikipédia ;
  3. l'infrastructure des politiques wikipédiennes.

Les auteures arguent que chacun de ces aspects constitue un espace où les activités masculines et les normes masculines de vérité, de fait scientifique, de légitimité et de liberté définissent les limites de la contribution et de l'action légitimes. [4]

Nombre de contributrices — Une théorie avance que si le nombre de contributrices augmente, alors il y aura plus de contributions sur les biographies de femmes. Selon une thèse universitaire publiée aux États-Unis, il n'y a aucun lien statistique significatif entre le nombre de contributrices et le nombre de modifications apportées aux biographies de personnalités féminines. Mutatis mutandis pour les contributeurs. [5]

Jeux de mots — Le numéro de décembre des Actualités du Wiktionnaire offre quelques jeux de mots fondés sur la ressemblance ou l’agencement des notations graphiques de mots (lettres, glyphes, idéogrammes, etc.)

Le Monde s'intéresse à Wikipédia — « Depuis quinze ans, les “wikipédiens” travaillent à discerner le vrai du faux » : c'est sous ce titre que le quotidien français Le Monde publie un entretien avec Katherine Maher, directrice exécutive de la Fondation Wikimedia.

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Un contributeur aveugle[modifier le code]

Utiliseriez-vous cet appareil pour rédiger Wikipédia en braille ?

Âgé de 29 ans et aveugle depuis l'âge de neuf ans, Graham Pearce contribue depuis 11 ans à la Wikipédia en anglais, où il a été élu administrateur voici neuf ans. Il indique collaborer de six à huit heures par jour, que ce soit pour lutter contre le vandalisme ou bien rédiger des articles.

Sa mère lui apprend le braille à l'âge de trois ans. Un an plus tard, il rédige des textes en braille grâce à une machine Perkins fabriquée dans les années 1940, mais encore utilisée de nos jours. Il explique que la technologie s'adressant aux aveugles est régulièrement en retard d’une décennie. À l'école, un appareil traduit le texte imprimé en braille, mais à cause de sa cécité, il est exclu des « programmes pour élèves doués et talentueux ». Alors que ses collègues commencent à lire des livres pour enfants, il se tourne vers les encyclopédies papier et l’Atlas for the Blind (Atlas pour aveugles) ; il prépare donc son entrée dans l'univers de Wikipédia.

En 1997, il acquiert une méthode de frappe sur un clavier QWERTY dans les locaux d'une association de soutien aux personnes aveugles. C'est là qu'il apprend à maîtriser Word et Excel. Cependant, à la maison, il n'y a aucun appareil de synthèse vocale des textes. Grâce à une subvention, il acquiert le lecteur d'écran JAWS, qu'il maîtrise rapidement. C'est seulement en 2000 qu'il se connecte à Internet, peu avant de commencer son high school. Quels sont ses centres d'intérêt à ce moment ? « Internet, ordinateurs, maths et musique. J'ai fréquenté une école de musique pour étudiants du high school. J'ai participé au programme de chant et je commençais à jouer du piano. Par contre, ma tentative de jouer de la flûte à bec, la deuxième année, a été un désastre ! »

C'est en 2005 qu'il commence à contribuer à la Wikipédia en anglais parce qu'il rédige régulièrement des textes et a lu sur l'encyclopédie en ligne. « Je n'avais jamais dit à quiconque que j'étais aveugle. Ça ne m'importait pas, même si rien ne m'interdisait d'en parler. Je pense que j'étais un consommateur passif à mes débuts, consultant des forums tel le en:Featured Article Candidates (FAC) [NdE : équivalent de notre Wikipédia:Articles de qualité/Propositions]. C'est pendant les trois à quatre premiers mois que je suis graduellement devenu contributeur tout court ; j'avais modifié plusieurs articles proposés au statut FAC. Je me souviens que JAWS m'a sérieusement compromis, parce que le logiciel distingue mal les homophones. Quelqu'un m'a accusé de vandalisme sur la page des FAC parce que j'avais changé « wear and tear » pour « ware and tare ». L'accusateur a été le premier wikipédien à qui j'ai révélé ma cécité. Le soir même, il l'a annoncé sur sa page utilisateur, et l'information s'est répandue rapidement. Rétrospectivement, c'est un moment charnière : j'ai augmenté ma confiance[trad 2]. »

En 2006, il commence à militer en faveur des personnes mal-voyantes, entre autres parce que sa version de JAWS est dépassée, rapporte des « trucs bizarres » et qu'il ne peut acquérir une version plus récente. Il demande que la page d'accueil soit adaptée pour les personnes mal-voyantes, avec succès. Il a de la difficulté à comprendre les modifications apportées aux pages parce que le moteur de Wikipédia produit des diff que JAWS ne peut décoder. Il trouve une méthode presque aussi efficace pour observer les différences, mais elle échoue partiellement si les contributeurs introduisent des sauts de ligne superflus.

Comment voit-il les articles ? De façon linéaire, pas synoptique. Par exemple, JAWS rapporte que les menus, les menus déroulants et la boîte de recherche, qui se trouvent en haut pour les voyants, se trouvent tout en bas des pages. Sous ces éléments se trouvent les liens que les voyants voient dans la colonne de gauche. Pour Graham, les illustrations s'inscrivent de façon linéaire dans le texte. Quand il modifie une page, il préfère copier-coller le texte dans un éditeur de texte, puis reporter le texte modifié dans la page éditée. De cette façon, JAWS lui rapporte plus fidèlement les informations, qu'il peut lire mot à mot, phrase à phrase, ligne à ligne ou paragraphe à paragraphe. Même si Graham apprécie le logiciel, il indique que JAWS ne s'améliore pas suffisamment vite.

Étonnamment, sa vitesse de lecture peut atteindre 500 mots à la minute, sans écrémer souligne-t-il. « Je ne vais pas plus vite depuis 2003 ; cette vitesse est courante chez les utilisateurs d'ordinateurs aveugles[trad 3]. » L'auteur de l'article du Signpost écrit : « J'entends un exemple de conversation en arrière-plan ; ça ressemble à un discours incroyablement rapide, déformé, pas modulé, commençant et arrêtant à volonté. Ce qui sonne comme un désordre à mes oreilles est en fait un flux très rapide et clair d'informations à quiconque s'y est habitué depuis des années[trad 4]. »

Graham préfère l'accent de la côte Est américaine à l'accent britannique, même s'il est natif d'Australie. L'auteur de l'article ne peut s'empêcher de demander de quelle façon il rêve. Graham explique qu'il est plutôt orienté vers les sensations auditives et tactiles. Il dit rêver visuellement, mais pas de la même façon que les voyants. [6]

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

Comités d'arbitrage — Le comité d'arbitrage a pour but de résoudre des conflits entre membres d'une communauté wiki. Plusieurs Wikipédias linguistiques maintiennent un tel comité, ce qui est le cas de la Wikipédia en français. En 2016, la Wikipédia en allemand a vu la démission de huit membres sur les dix composant son comité d'arbitrage. Les raisons sont diverses, mais un membre du comité n'avait pas mentionné être membre du parti politique Alternative pour l'Allemagne et menait IRL des activités en faveur du parti. Dans la Wikipédia en anglais, un candidat — qui n'a pas été élu — avait omis de mentionner son activisme dans la controverse du Gamergate ainsi que son passé trouble sur le site Reddit. [7]

Erreur 404 — Déjà navigué à une page affichant l'erreur 404, c'est-à-dire contenu introuvable ? Si oui, des développeurs d'Internet Archive (IA) ont mis au point une extension pour Google Chrome qui tentera de trouver une copie de la page sur la Wayback Machine d'IA. L'extension est disponible sur Chrome Web Store. [8]

Courbe présentant la croissance du nombre d'éléments sur Wikidata en fonction du temps.

Wikidata — Le 12 décembre 2016, le numéro 28 000 000 est attribué sur Wikidata. Il s'agit de la catégorie:Arbres d'Espagne. [9]
La base de données libre franchit le cap des 25 millions d'éléments en janvier 2017. [10] L'écart de 3 à 4 millions entre le nombre d'éléments et la numérotation s'explique par la suppression d'éléments ou la non-attribution de certains numéros (voir, par exemple, d:Q6 et d:Q7).

Gene Wiki — Le projet Gene Wiki popule Wikidata d'informations génétiques sur les humains et les souris dans le but de créer et maintenir des infobox sur ces gènes dans les Wikipédias. Puisque Wikidata offre une méthode pour exporter les données sous une licence libérale, les scientifiques peuvent reprendre ces informations. [11] L'exportation se limite aux gènes qui ont fait l'objet de publications revues par les pairs, entre 10 000 et 15 000 gènes pour le moment. [12]

Wikidata et wikis — Selon une étude publiée en mars 2016, les données de Wikidata sont insuffisamment exploitées par les autres wikis de l'écosystème Wikimedia. Les raisons : faible niveau d'acceptation de la part des usagers, ainsi qu'un processus d'intégration contre-intuitif et compliqué. [13]

Croisée des chemins — Dans la parution du 17 janvier 2017 du Signpost, magazine de la Wikipédia en anglais, l'éditeur détaille les défis que l'équipe doit relever : le nombre de rédacteurs essentiels (core) est faible et surexploité, des dates de tombée ont été dépassées et l'équipe n'est pas suffisamment diversifiée. Lancé en 2005, le Signpost a couvert plusieurs sujets qui ont provoqué des controverses. L'éditeur mentionne WikiLeaks et en:Knowledge Engine — un moteur de recherche centré sur l'écosystème Wikimedia, développé en secret, dont la mise au point aurait coûté plus de 10 millions $US et qui a mené à la démission de Lila Tretikov de son poste de directrice de la WMF à la suite de controverses. L'éditeur se lamente que le fonctionnement actuel est dépassé en ce qui concerne le format de publication, les nouvelles publiées, l'horaire de publication et les mécanismes de distribution. L'équipe a donc adopté des logiciels infonuagiques : Slack (plate-forme de communication collaborative) et Hypothes.is (en) (projet servant à recueillir des commentaires sur n'importe quel contenu Web, tout en les filtrant et les classant dans le but d'établir leur crédibilité). La présentation (grâce à CSS) a été modifiée pour que son contenu puisse être lu sur appareils mobiles. L'éditeur mentionne l'intérêt de l'équipe pour l'extension Newsletter destinée à faciliter l'abonnement et la diffusion de publications. Il souhaite également publier des nouvelles provenant de plusieurs wikis. Même si le Signpost est passé d'une publication hebdomadaire à bimensuelle, l'horaire de publication est encore trop exigeant pour l'équipe actuelle. Le magazine sera dorénavant publié mensuellement. [14]

ORCP — Dans la Wikipédia en anglais, poser sa candidature pour devenir administrateur est un processus éprouvant, surtout à cause du nombre élevé de critiques que peut subir tout candidat. Cette Wikipédia a mis en place, en octobre 2015, l'ORCP, un système où tout contributeur caressant le projet de devenir administrateur peut en premier demander l'avis de la communauté sur ses chances d'être élu. Les critiques proviennent de contributeurs d'expérience, lesquels ont souvent des propos plus justes que les nouveaux contributeurs. Plusieurs candidats récemment élus donnent une note favorable à l'ORCP. [15]

Hauteur fenêtre édition — La hauteur de la fenêtre d'édition est dorénavant fixée à une valeur par défaut pour tous les contributeurs, sans qu'on ne puisse la modifier dans les préférences. Vous pouvez modifier cette valeur grâce à common.css. Observez ce diff. Collez le bout de code supplémentaire dans votre common.css, enregistrez et voyez la magie s'opérer. Remplacez 60 par un autre nombre entier pour augmenter/réduire la hauteur. [16]

Chronologies — Le modèle:Graphical timeline de la Wikipédia en anglais, qui sert à créer des chronologies et est utilisé sur plus de 38 000 pages là-bas, est repris en français. Parce que les paramètres sont identiquement nommés, il suffit d'importer un Graphical timeline de la Wikipédia en anglais et de traduire en français le texte. Ci-dessous, dans la chronologie de gauche, le texte est traduit et la structure est identique à l'anglais. Dans la chronologie de droite, c'est une copie d'un modèle anglais, avec une douzaine de termes traduits. La structure est également conservée.

 
Wikipedia - Barre de navigation - 0.jpg

Barre de navigation — Si vous consultez régulièrement les mêmes pages d'un wiki de l'écosystème Wikimedia, vous serez peut-être intéressé par une barre des boutons qui est visible dans n'importe quelle page du projet. Pour naviguer vers une page, il suffit de cliquer sur un bouton. Jusqu'à la mi-janvier, la procédure pour créer une barre de navigation personnelle était ardue. Il suffit maintenant d'utiliser le Modèle:Barre de navigation, puis de coller le code qu'il génère dans une page précise. Par exemple, {{Barre de navigation| Haut | Bas | Contributions | lds }} donnera au final la barre de navigation ci-contre à droite. Consultez la documentation du modèle pour plus de détails.

Nouveauté de CommonsWikimedia Commons reconnaît plusieurs espaces de noms inconnus dans les autres wikis [17] :

  1. Creator (mini-notices biographiques multilingues ; voyez [18] et ses nombreuses langues en cliquant « Modifier »)
  2. Data (tableaux de données ; voyez [19])
  3. File/Fichier (illustrations, vidéos, fichiers PDF, et bien d'autres formats)
  4. GWToolset (outils de téléversement de fichiers recueillis dans le cadre des activités GLAM)
  5. Institution (mini-notices sur des institutions ; voyez [20] et ses nombreuses langues en cliquant « Modifier »)
  6. Sequence (stockage de séquences vidéos)
  7. TimedText (sous-titres des vidéos ; voyez [21] à partir de la 23e seconde)
  8. Translations (outil de traduction)

L'espace de noms Data est apparu en décembre 2016. Son intérêt ? Construire des diagrammes interactifs. Voyez les deux diagrammes interactifs dans [22]. Le premier comporte une carte des États-Unis. Le survol des États américains fait apparaître le PIB (GDP) de l'année courante en millions de $US. Si vous cliquez sur la règle sous la carte, le « curseur » se positionne sur une année. Si vous étirez le curseur, plusieurs années sont sélectionnées et les informations de la carte changent : au survol des États, c'est la croissance du PIB qui s'affiche. Le deuxième graphique présente des informations météorologiques de New York.

La création du premier diagramme interactif commence par un tableau de données hébergé sur Commons [23], lequel peut être parcouru par un script en Lua appelé depuis un modèle. Le script et le modèle de base se trouvent sur le site MediaWiki : [24] et [25]. Le module fonctionne sur n'importe quel wiki, alors que le modèle doit être localisé linguistiquement. D'autres étapes doivent être complétées pour générer le diagramme dans un wiki. Par ailleurs, les développeurs travaillent sur un outil qui permettra d'afficher les diagrammes à partir d'une seule source, à la façon dont les illustrations sont reprises de Commons. [26], [27]

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)
« Certains pourraient être surpris par mes dires et pourtant, contribuer sur le site est tout à fait naturel ! C'est comme si vous aidiez votre prochain à approfondir ses connaissances… sauf que sur Wikipédia ce n'est pas une personne que vous aidez, c'est des millions[1] ! »
— Frantogian
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est, Gtaf, Simon Villeneuve et Trace.
Citations originales
  1. (en) « Indeed, unlike sites that support themselves with ad revenue, Wales said there is no incentive for Wikimedia to drive traffic to more profitable parts of its sites. It also means readers are not prioritized based on where they are located. »
  2. (en) « I didn't even think to tell people I was blind. It just didn't occur to me, even though there was nothing to stop me from telling people. I think I was mainly a lurker in the early stages, on forums like Featured Article Candidates. I gradually moved from lurker to editor over the first three or four months, and copyedited quite a few articles nominated for FAC. I remember getting into trouble with JAWS, which got a lot of homonyms wrong, as you can imagine. Someone accused me of vandalism at FAC because I'd changed "wear and tear" to "ware and tare". The accuser was the first person on Wikipedia I told that I'm blind. That night he announced it on his user page, and word soon spread. It was a turning point for me, I now realise: it improved my confidence. »
  3. (en) « I haven't got any faster since 2003, and this speed is typical of blind computer users. »
  4. (en) « I hear an example in the background of the conversation; it sounds like incredibly fast, garbled, unmodulated speech, stopping and starting at his whim. But what is an auditory muddle to me is a super-fast, clear stream of information to someone who's used it for years. »
Notes
Références
  1. Utilisateur:Frantogian, Wikipédia en français, 8 janvier 2017