Wikipédia:RAW/2021-04-01

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Brèves[modifier le code]

Des félicitations — Le quotidien Le Monde souligne le bon travail de la communauté de la Wikipédia en français dans le dossier de la Covid-19. Selon un contributeur, le « nombre de modifications sur autant de pages et sur une période aussi élargie, je crois que c’est une première ». (fr)[1]

La résilience de Wikipédia...tiendrait à six facteurs :

« 1) il profite de l'intelligence et des compétences de tous, en synergie (et de la bêtise de quelques-uns, mais passons) 2) il est égalitaire, interdisant de ce fait pas mal de jeux de pouvoir (pas tous, mais rien n'est parfait) et garantissant une protection à tout le monde [...] 3) il puise dans le bénévolat, ce qui renforce l'idée qu'on travaille à un bien commun plutôt qu'à son propre bien personnel 4) il s'appuie sur les connaissances et l'intelligence extérieures mondiales (les sources) 5) il est constamment en mouvement et en transformation, permettant ainsi une amélioration constante et une adaptation agile, enfin en principe. 6) il garantit l'accès et la gratuité de la connaissance, permettant de lisser quelques inégalités au passage. »
— Dil, 27 février 2021
Lionel Scheepmans en 2019

Imagine un monde — Le wikimédien Lionel Scheepmans, doctorant à l'université UCLouvain [2], a rédigé la première partie de ce qu'il annonce comme sa future thèse doctorale. Elle se veut une étude historique du mouvement Wikimedia, donc de l'ensemble des sites qui constituent l'écosystème Wikimedia : Wikidata, Wikimedia Commons, Wikipédia, Wikisource, Wiktionnaire... Il a déposé son brouillon dans Wikiversité, où il est publié sous CC BY-SA 3.0. Vous pouvez donc le parcourir, le commenter et même l'améliorer.

Cartes mémoire — Des chercheurs de l'ETHZ ont mis au point un logiciel capable de créer de façon automatique, grâce au traitement automatique des langues, des cartes mémoire (flashcards) à partir des pages de la Wikipédia en anglais. Dans cette page, indiquez le titre d'un article, et le logiciel en extrait des informations. Les cartes ainsi créées sont compatibles avec le logiciel Anki. Selon les chercheurs, les humains et le logiciel font tout aussi bien en ce qui concerne la géographie. Pour l'histoire, les humains font un peu mieux. [3]

Wikisource — Pour souligner ses dix ans de présence Web en 2013, des gens ont demandé à des contributeurs de la bibliothèque libre, qui se décline en 67 langues en 2021 [4], de répondre à quelques questions en lien avec leur participation. Quelques contributeurs de la Wikisource en français se sont prêtés à l'exercice.

  • Comment sont-ils arrivés sur la Wikisource en français ?

« Complètement par hasard : je suis bibliothécaire, je lis beaucoup, et en 2010, je me suis offert une liseuse pour mon anniversaire. Je cherchais des textes en ligne à mettre sur ma liseuse — Gutenberg était surtout en anglais… J’ai découvert ce site où on pouvait soi-même contribuer, et j’ai trouvé ça génial… »

— Hélène

« Je ne me rappelle plus très bien. Il me semble que c’est en contribuant à Wikipédia, où je participais en tant que Wikignome. J’ai trouvé cet outil particulièrement intéressant, parce que j’ai depuis toujours une passion pour la lecture, et que les textes que l’on trouvait ici et là sur le net comportaient fréquemment des erreurs, qu’il était difficile voire impossible de corriger. »

— Acélan

  • La plus grande réussite de la Wikisource en français ?

« si on considère l’image du fameux verre à moitié plein ou à moitié vide, on a des résultats un peu fragmentaires ; je trouve cependant que c’est une très grande réussite parce que cela a eu lieu avec passion, cœur, intelligence, et tous ensemble. »

— Zyephyrus

« J’adore contribuer au Dictionnaire Trévoux, et le petit groupe de fidèles qui y participe a mis en place (à 8 mains), en 2011 une procédure efficace pour aller plus vite et faciliter la contribution sur ce travail de moine copiste… »

— Hélène

À des contributeurs enregistrés, la Wikipédia en français propose dorénavant un moteur de recherche plus « abondant » : dès que quelques lettres sont tapées, chaque titre est illustré par une vignette et est décrit par quelques mots issus de Wikidata (s'ils sont présents là-bas).

Zoom fatigue — La pandémie de Covid-19 a bouleversé plusieurs façons de faire, y compris pour le travail. Par exemple, les téléréunions sont devenues monnaie courante pour beaucoup de salariés. Lorsque la Covid-19 sera sous contrôle, est-ce que les téléréunions vont disparaître ? Selon nos lectures, plusieurs sociétés vont continuer sur cette lancée, d'autres, moins ou pas. Beaucoup de personnes éprouvent une fatigue inhabituelle lorsqu'elles sont régulièrement en téléréunion ; le néologisme « zoom fatigue » exprime cet état. Parcourez cet article pour connaître des moyens d'atténuer cette fatigue.

Couverture de la pandémie de Covid-19 — Trois chercheurs américains ont comparé les couvertures médiatique et scientifique de la pandémie de Covid-19 aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Ils ont conclu que, régulièrement, la couverture médiatique par les médias américains les plus consultés était négative (exemples : plus de morts et échecs dans la mise au point d'un vaccin) alors que les revues scientifiques par exemple présentent un bilan plus équilibré des évènements reliés à la pandémie (exemples : diminution du taux d'infection et évolution de campagnes de vaccination).[5], [6]

Peter Nygård et Louis Bacon

Guerre de millionnaires — Selon Signpost, journal de la Wikipédia en anglais, le multi-millionnaire Peter Nygård et le milliardaire Louis Bacon sont en conflit à la suite d'un problème IRL. Les deux possèdent chacun un terrain adjacent à l'autre aux Bahamas, et chacun empiéterait sur le terrain de l'autre. Ils se poursuivent en justice depuis au moins 10 ans, et ils s'attaqueraient jusque sur la Wikipédia en anglais en propageant des fake news et de la diffamation. [7]

Féodalité dans les réseaux sociaux — Selon un chercheur, la plupart des réseaux sociaux dominants soutiennent de façon implicite une forme de féodalité à cause des outils qu'ils offrent. « Il s'agit d'un modèle qui accorde aux utilisateurs-administrateurs un règne absolu sur leurs fiefs, la concurrence entre eux constituant le principal mécanisme de contrôle de la qualité, généralement dans le cadre de règles fixées par les sociétés propriétaires des plateformes. »[trad 1] Pour lui, aux débuts de l'encyclopédie libre, la communauté wikipédienne était soumise en quelque sorte aux décisions de Jimmy Wales, un benevolent dictator. Plus tard, après plusieurs efforts et réformes, la communauté s'est affranchie de cette « féodalité implicite », tendant vers une forme de démocratie. Selon le chercheur, seuls Wikipédia et Debian présentent aujourd'hui une forme avancée de démocratie. [8]

Page couverture d'une édition précédente du Québec Sceptique (printemps 2008).

Un sceptique chez les wikipédiens — Le fonctionnaire fédéral canadien Robert Cantin, également adepte du scepticisme scientifique, a donné une conférence chez Les Sceptiques du Québec en janvier 2020 à propos de son travail de rédacteur wikipédien. Publié à l'automne 2020 dans le magazine du groupe sous le titre Comment les sceptiques déboulonnent les mythes en utilisant le plus grand site d’information de la planète – Wikipédia, le compte-rendu de la conférence donne une représentation fidèle et accessible, avec peu d'erreurs, du travail sur Wikipédia.
Le conférencier parle notamment du groupe Guerrilla Skepticism on Wikipedia (GSoW), créé par Susan Gerbic[note 1].
Les questions-réponse du public, qui aident à se faire une idée de la perception de l'encyclopédie libre par celui-ci, sont également intégrées au texte.

Articles scientifiques « orphelins » — Selon quatre chercheurs, la majorité des articles scientifiques utilisés comme sources dans 1,9 million d'articles de la Wikipédia en anglais, environ 824 mille, n'ont jamais fait l'objet de validation par une tierce partie, ni de citation par d'autres chercheurs. Ils avancent également que plusieurs articles scientifiques contredisent les conclusions d'autres articles. Ils ont ensuite étudié 54 millions d'articles du Web of Science, et sont arrivés aux mêmes conclusions. [9]

Passe-temps — La pandémie de Covid-19 dure depuis au moins un an dans plusieurs pays. Les mesures sanitaires dans les pays touchés sont multiples, dont restriction de circulation. Dans la Wikipédia en anglais, des gens ont observé que le nombre de modifications a sensiblement augmenté depuis le début de la pandémie. Ils supposent que la contribution wikipédienne est devenue un passe-temps pour plusieurs personnes au même titre que le jardinage par exemple. [10]

Nombre de jours avant le 20e anniversaire de la Wikipédia en...[1]
allemand anglais français japonais
Logo Wikipédia en allemand
Logo Wikipédia en anglais
Logo Wikipédia en français
Logo Wikipédia en japonais
italien néerlandais polonais portugais
Logo Wikipédia en italien
039

138

Logo Wikipédia en portugais

Mise à jour du fossé des genres biographique[modifier le code]

Il y a deux ans, nous vous avons présenté des statistiques sur 55 publications de dictionnaires et d'encyclopédies à propos du fossé des genres biographique que l'on peut y quantifier. Ces chiffres, réutilisés par des portes parole de Wikimédia France, ont été remis en doute, au point où Pyb se sent systématiquement le besoin de les nuancer. Cela est fort compréhensible, surtout que le moteur de requêtes de Wikidata ne parvient pas à exécuter la requête SPARQL développée pour la cause, une symphonie de TomT0m.

Nous profitons de cette publication pour vous présenter les chiffres actualisés « à la main ». Simon Villeneuve a donc créé une requête SPARQL plus simple[2] et il a compilé le tableau suivant :

% des contenus de différents dictionnaires et encyclopédies selon le genre
publication nombre
d'entrées
%
féminin masculin autres
[note 2]
Australian Dictionary of Biography 13 400 12,8 87,2 0
Baltisches Biographisches Lexikon Digital (de) 3 922 4,5 95,3 0,2
Dictionnaire biographique de Géorgie (ka) 1 952 8,5 72,4 19,1
Brockhaus Enzyklopädie 29 584 9,4 90,5 0,1
Catholic Encyclopedia 5 324 4,6 95,4 0
Dictionnaire biographique des femmes catalanes (d) 651 100 0 0
Diccionario biográfico español 23 467 5,7 84,2 11,1
Diccionario de científicos argentinos Dra. Grierson (es) 928 39 58,5 2,5
Dictionnaire biographique des frères prêcheurs (d) 244 0 94,3 5,7
Dictionnaire biographique du Canada 4 999 5,6 94,1 0,3
Dictionnaire biographique suédois 7 597 6,9 93 0,1
Dictionnaire critique des historiens de l'art (d) 318 0,6 96,2 3,2
Dictionnaire des auteurs luxembourgeois (lb) 540 17,4 82 0,6
Dictionnaire des peintres belges 3 758 6,9 88,9 4,2
Dictionnaire du Jura (d) 355 11,5 86,8 1,7
Dictionnaire historique de la Suisse 21 997 4,8 88,1 7,1
Dictionnaire historique de la Suisse - LIR 118 7,6 92,4 0
Dictionary of Art Historians 2 388 9,5 90,2 0,3
Dictionary of New Zealand Biography 3 070 26,8 72,6 0,6
Dictionary of Scottish Architects (en) 928 0,8 97,6 1,6
Dictionary of Sydney 973 21 78,6 0,4
Dictionary of Ulster Biography (d) 1 509 9,7 89,9 0,5
Dictionary of Welsh Biography 4 448 3,8 96,2 0
Dizionario biografico degli Italiani 27 872 3,9 95,8 0,3
Enciclopédia Açoriana (pt) 167 9 91 0
Enciclopedia de la literatura en México (d) 1 146 19,2 80,5 0,3
Enciclopedia Italiana 7 363 3,9 96,1 0
Encyclopædia Britannica 50 821 11,9 88 0,1
Encyclopædia Iranica 471 4 95,5 0,5
Encyclopædia Universalis 17 849 8,7 91,3 0
Encyclopedia of Alabama (en) 241 21,6 78,4 0
Encyclopedia of Modern Ukraine (en) 7 389 13,6 85,9 0,5
Encyclopedia Virginia (d) 561 18 81,5 0,5
Encyclopédie bachkir (ru)
(en bachkir et en russe)
997 10,3 89,5 0,2
Encyclopédie juive Daat (he) 405 1,7 98,3 0
Encyclopédie Larousse 116 9,5 90,5 0
Encyclopédie orthodoxe (en) 1 140 4,4 95,6 0
Encyclopédie Treccani 14 834 6,4 93,5 0,1
Grande Encyclopédie russe en ligne 22 913 7,3 92,6 0
Gran Enciclopedia Aragonesa 1 923 9 90 1
Gran Enciclopèdia Catalana 32 513 7,6 92,3 0,1
Handbook of Texas Online 2 613 13,2 83,8 3
Jewish Encyclopedia 375 4,8 94,9 0,3
L'Encyclopédie canadienne 4 048 21,2 78,3 0,5
MNopedia (en) 191 28,3 69,6 2,1
NCpedia (d) 1 698 7,7 89,8 2,5
Nationalencyklopedin 30 212 12,8 87 0,2
New Georgia Encyclopedia 684 21,6 77,2 0,2
Sächsische Biografie (en) 1 719 7,2 92,8
Stanford Encyclopedia of Philosophy 429 5,6 94,2 0,2
Svenskt kvinnobiografiskt lexikon (sv) 1 903 99,9 0,05 0,05
Svenskt översättarlexikon (sv) 403 31,5 68,2 0,3
Tennessee Encyclopedia of History and Culture (en) 183 16,4 83,6 0
Uppslagsverket Finland 4 965 16,8 83,1 0,1
Moyenne - 14,3 84,3 -
Wikidata 8 218 055[3] 23,3 76,7 0,1
Wikipédia en anglais[3] 1 752 937 18,6 81,4 1
Wikipédia en français[3] 609 470 17,8 81,4 0,8

Les statistiques de 2019 étaient arrondies au % près. Si on fait de même ici, voici les différences :

publication féminin masculin
1er
échantillon
2e
échantillon
1er
échantillon
2e
échantillon
Australian Dictionary of Biography 12 13 85 87
Baltisches Biographisches Lexikon Digital (de) 4 5 96 95
Dictionnaire biographique de Géorgie (ka) 6 9 69 72
Brockhaus Enzyklopädie 5 9 95 91
Catholic Encyclopedia 4 5 96 95
Dictionnaire biographique des femmes catalanes (d) 100 100 0 0
Diccionario biográfico español 6 6 92 84
Diccionario de científicos argentinos Dra. Grierson (es) 36 39 57 59
Dictionnaire biographique des frères prêcheurs (d) 0 0 100 94
Dictionnaire biographique du Canada 5 6 94 94
Dictionnaire biographique suédois 6 7 94 93
Dictionnaire critique des historiens de l'art (d) 1 1 92 96
Dictionnaire des auteurs luxembourgeois (lb) 16 17 83 82
Dictionnaire des peintres belges 6 7 81 89
Dictionnaire du Jura (d) 7 12 92 87
Dictionnaire historique de la Suisse 5 5 93 88
Dictionnaire historique de la Suisse - LIR 8 8 92 92
Dictionary of Art Historians 10 10 90 90
Dictionary of New Zealand Biography 10 27 90 73
Dictionary of Scottish Architects (en) 1 1 98 98
Dictionary of Sydney 20 21 79 79
Dictionary of Ulster Biography (d) 9 10 90 90
Dictionary of Welsh Biography 3 4 97 96
Dizionario biografico degli Italiani 4 4 85 96
Enciclopédia Açoriana (pt) 7 9 93 91
Enciclopedia de la literatura en México (d) 18 19 81 81
Enciclopedia Italiana 4 4 96 96
Encyclopædia Britannica 12 12 88 88
Encyclopædia Iranica 4 4 94 96
Encyclopædia Universalis 9 9 91 91
Encyclopedia of Alabama (en) 17 22 83 78
Encyclopedia of Modern Ukraine (en) 17 14 83 86
Encyclopedia Virginia (d) 15 18 83 82
Encyclopédie bachkir (ru)
(en bachkir et en russe)
10 10 89 90
Encyclopédie juive Daat (he) 5 2 95 98
Encyclopédie Larousse 4 10 96 91
Encyclopédie orthodoxe (en) 7 4 93 96
Encyclopédie Treccani 5 6 95 94
Grande Encyclopédie russe en ligne 7 7 92 93
Gran Enciclopedia Aragonesa 11 9 89 90
Gran Enciclopèdia Catalana 7 8 92 92
Handbook of Texas Online 3 13 91 84
Jewish Encyclopedia 7 5 93 95
L'Encyclopédie canadienne 20 21 79 78
MNopedia (en) 25 28 75 70
NCpedia (d) 7 8 91 90
Nationalencyklopedin 12 13 88 87
New Georgia Encyclopedia 21 22 78 77
Sächsische Biografie (en) 7 7 92 93
Stanford Encyclopedia of Philosophy 6 6 94 94
Svenskt kvinnobiografiskt lexikon (sv) 100 100 0 0
Svenskt översättarlexikon (sv) 31 32 69 68
Tennessee Encyclopedia of History and Culture (en) 14 16 86 84
Uppslagsverket Finland 18 17 82 83
Wikidata 15 23 68 77
Wikipédia en anglais 18 19 82 81
Wikipédia en français 15 18 83 81

Quelques observations :

  • Même si les résultats de 2017 sont inexacts, ils ne sont pas invalides, seulement imprécis. L'écart entre les genres est si manifeste qu'on peut tolérer quelques points de pourcentages d'écart de part et d'autre sans nier qu'il existe une tendance manifeste.
  • Les pourcentages de Britannica et Universalis sont exacts.
  • Sur 55 publications, seules 3 ont changé de 10 points ou plus, dont 2 pour un seul genre, soit le New Zealand Biographie (±17 f/m), le Dizionario biografico degli Italiani (+11 m) et le Handbook of Texas Online (+10 f). La moyenne est de ? %.
  • Nous avons pu tirer 55 publications lors de la requête initiale d'il y a deux ans, qui donnait alors 60 résultats. Aujourd'hui, cette requête dépasse les 300 résultats. Il serait bien que des ressources soient consacrées pour extirper de ceux-ci les publications pertinentes et de vérifier si notre échantillon de 2019 était représentatif de celui de 2021.

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

Code de conduite universel — Des arbitres et des comités d’arbitrage de plusieurs wikis de l'écosystème Wikimedia ont publié une lettre ouverte où ils expriment leurs inquiétudes sur le processus de mise en place du Code de conduite universel (CdCU), et sur son contenu. « Le manque de consultation formelle avant que le CdCU n’ait été approuvé par le conseil d’administration implique qu’il risque d'être perçu comme imposé d’en haut par la Fondation Wikimedia et non comme un projet communautaire légitime. » Ils anticipent que l'application de cet outil risque de créer des conflits durables avec les communautés, rappelant au passage les soucis provoqués par Superprotect en 2014. Autant ils acceptent qu'il ne peut y avoir de « droit de veto sur la mise en application du CdCU », autant ils demandent un élargissement du comité chargé de piloter ce dossier, suggérant la présence dans ses rangs d'au moins un arbitre ou un steward doté d'une expérience pertinente. Par ailleurs, ils mentionnent que le CdCU doit être un document vivant, en phase avec les pratiques et les problèmes des communautés wikimédiennes. Ils suggèrent donc la mise en place d'un mécanisme pour l'amender dans le futur. Au moment de mettre sous wikipresse, quarante-huit arbitres de sept Wikipédias linguistiques avaient signé cette lettre. (fr)[11] et la Fondation en avait accusé réception [12].

Guerre de faux-nez — Dans la Wikipédia en français, « Deux personnes se créent des faux comptes pour faire pression sur les faux-nez de l'autre, rigolo non? » Elles s'affrontent aussi sur la Wikipédia en anglais. (fr)[13]

I love templates hexagon.png

Modèles — À la suite de différentes études, Wikimedia Deutschland a créé un groupe de travail qui vise à améliorer l'expérience d'utilisation des modèles : meilleure coloration syntaxique, suggestions de valeurs pour les paramètres à saisir, suppression d'un modèle si édition avec l'ÉditeurVisuel, gestion repensée de Template Data... La Wikimedia Foundation soutient cette entreprise. Le groupe de travail a commencé ses travaux en septembre 2020 et a reçu un mandat de deux ans. Les changements seront déployés à partir de juin 2021. Les changements jugés mineurs pourront être déployés sur tous les wikis dès qu'ils seront jugés stables. Les changements importants commenceront sur quelques wikis, puis seront diffusés dans les autres wikis de l'écosystème Wikimedia. [14]

Schéma des visées d'Okapi (ancien nom de Wikimedia Enterprise).

API pour les sociétés — La Wikimedia Foundation souhaite mettre en place un API supplémentaire, une interface de programmation, qui intéressera au premier chef les opérateurs de bots externes. Moyennent des frais, les clients auront accès à plus de services personnalisés. L'API actuel, qui restera en place, offrira la même qualité de service à tous les utilisateurs des wikis de l'écosystème, y compris les sociétés. Le « Wikimedia Enterprise API » devrait permettre « de créer simultanément une nouvelle source de revenus afin de protéger la pérennité de Wikimedia, et améliorer la qualité et la quantité du contenu de Wikimedia disponible pour nos nombreux lecteurs qui ne visitent pas directement nos sites Web (y compris une attribution plus cohérente). »[trad 2] Les revenus de ce programme, dont les tarifs restent à établir, ne devraient pas remplacer les autres sources de revenus (levées de fonds annuelles par exemple). Par ailleurs, ces revenus supplémentaires seront dirigés soit vers le fonds de dotation Wikimedia Endowment, soit vers des projets qui visent à améliorer l'expérience wikimédienne. [15]

Signpost de la Wikipédia en anglais apporte quelques informations pertinentes. Aux États-Unis, il n'est pas exceptionnel que quelques organisations à but non lucratif se dotent de filiales à but lucratif. L'article mentionne les musées comme exemples : plusieurs sont à but non lucratif mais maintiennent une librairie et un restaurant, ou encore Hershey Trust Company (en) (à but non lucratif) qui détient une partie du capital du fabricant de confiserie Hershey's (à but lucratif). De grandes entreprises américaines participent chaque année à la levée de fonds de la WMF ; l'ensemble de tous ces montants n'a jamais excédé 5 millions US$ par année. Historiquement, la WMF a déjà mis en place des services pour répondre aux besoins de certaines clientèles. La première fois selon le premier salarié de la WMF, Brion Vibber ? L'API actuel, en 2004. La WMF a consulté des sociétés susceptibles d'être intéressées par ce service, mais les demandes sont variées et aucune entente n'a été signée. Par ailleurs, elle veut consulter la communauté sur ce projet avant de l'implanter. Comme d'habitude, les réactions de la communauté sont variées.

Selon DGG, contributeur de la Wikipédia en anglais, la relation Google-Wikipédia est bénéfique aux deux parties : le premier y trouve des masses d'informations pertinentes, alors que le deuxième jouit d'une grande exposition médiatique grâce au moteur de recherche. Pour lui, Google est un co-distributeur de l'information wikipédienne, allant jusqu'à suggérer que celle-ci est transmise indirectement par Google dans les pays où Wikipédia est interdite de consultation. Par ailleurs, Google a offert en 2005 l'usage de ses serveurs pour répondre au surplus de trafic des serveurs de la WMF. Pour des raisons d'incompatibilités techniques, cette offre n'a pu être concrétisée. C'est depuis cette époque que Google donne régulièrement à la WMF. DGG et Guy Macon, autre contributeur, jugent que la WMF lève déjà suffisamment de fonds pour continuer à soutenir les missions des wikis de l'écosystème Wikimedia. Guy Macon craint également que ce futur service ne détourne des ressources vers des projets qui ne soutiennent pas la mission de l'encyclopédie libre.

Pour en savoir plus sur le service et commenter le projet, consultez Wikimedia Enterprise/Essai.

Courrier du lectorat[modifier le code]

(Il nous fera plaisir de lire les messages déposés ici et, si nécessaire, d'y répondre dans les plus brefs délais.)

Sur le fossé des genres[modifier le code]

Bonjour, tout d'abord merci pour le travail accompli. Ma remarque concerne le tableau sur le fossé des genres qui, même s'il est repris par des membres de la WMF (il faut dire qu'il présente la fondation sous son plus beau jour), présente néanmoins de mon point de vue un problème de méthode : il compare des textes publiés à des époques très différentes, les uns achevés parfois au début du XXe siècle, quand personne ne se souciait du fossé des genres, et les autres, comme Wikipédia, constamment mis à jour, alors que les études de genre ont conquis récemment des positions académiques importantes. La conclusion est donc connue d'avance : nécessairement, Wikipédia est gagnante dans la course à la réduction du fossé des genres.

Quelques exemples de «repères» qui n'en sont pas :

  • Catholic Encyclopedia, rédigée entre 1907 et 1913 ; le dépouillement inclut-il la New Catholic Encyclopedia qui, quoi qu'il en soit, paraît il y a 19 ans, en 2002 ?
  • Diccionario biográfico español : selon la notice wp, l'édition imprimée a été arrêtée en 2013, or seule cette édition contient des informations sur les personnes vivantes, «alors que l'édition électronique est jusqu'à présent limitée aux personnes décédées». Forcément, on y trouve moins de notices sur les femmes que dans wp, parce qu'il y avait moins d'intérêt porté aux femmes et donc moins de sources en 2013 qu'aujourd'hui.
  • Dictionnaire biographique du Canada : selon la notice wp, ils ont un sacré retard par rapport à nous : « en 2021, le Dictionnaire prépare le volume XVI qui couvrira les années 1931 à 1940 [!]. Des recherches se poursuivent pour des volumes supplémentaires qui engloberont les années 1941 à 1980 » ; pas étonnant qu'ils aient moins de notices de femmes que wp : plus on avance dans le temps, plus on trouve de femmes célèbres.
  • Dictionnaire biographique suédois  : «Le premier volume, couvrant les noms Abelin à Anjou, a été publié en 1918. En 2006, les noms de A à S étaient couverts.» Premier point, c'est une encyclopédie qui s'arrête apparemment à la lettre S. Deuxième point, mettent-ils à jour les anciens volumes ? parce que si le volume consacré à la lettre A n'a pas rénové depuis 1918... ça change tout.
  • Dictionary of Welsh Biography : «Il a été publié pour la première fois en 1959, et est maintenant maintenu comme ressource en ligne gratuite» ; difficile de savoir s'il est mis à jour, et si oui, jusqu'à quelle date.
  • Enciclopedia Italiana : l'encyclopédie compte en 2020 97 volumes sur les 110 prévus (annexes non comprises) ; ainsi elle n'est pas terminée, et il est difficile de savoir si, dans de telles conditions, les volumes déjà parus sont mis à jour.

Les notices wp consacrées à ces encyclopédies ne permettent pas de déterminer le plus souvent si la version en ligne est une version ancienne numérisée, ou si l'encyclopédie est mise à jour et dans ce dernier cas à quel rythme.--JMGuyon (discuter) 30 mars 2021 à 20:46 (CEST)

Bonjour JMGuyon Bonjour
Personnellement, je ne considère pas que ce soit un problème de méthode. Après tout, si chacune de ces publications possède un système d'identifiant unique, c'est que des gens sont prêts à mettre des efforts pour numériser, mettre en ligne et assurer la pérennité du contenu concerné. Ces personnes jugent donc que ces ressources sont pertinentes d'accès en ligne en 2021. Elles contribuent à leur diffusion et, donc, à mettre de l'avant, directement ou indirectement, certaines valeurs, dont ce fossé des genres.
Il serait peut-être bon de faire un bref rappel de ce qui a mené à ce travail.
Au début des années 2010, je m'intéresse au sujet du fossé des genres sur les projets hébergés par la Wikimedia Foundation.
Au milieu des années 2010, j'ai commencé à lier des identifiants des encyclopédies Universalis et Britannica à leur élément Wikidata correspondant, motivé principalement par le désir de comparer Wikipédia en français à ces dernières. Une fois qu'une certaine quantité d'éléments a été liée, j'ai fait une première analyse de la chose. Puisque l'on passait par la base de connaissances libres pour ce faire, j'ai ajouté Wikidata comme point de comparaison. Je ne sais pas à quel point était présente l'idée à l'époque que le fossé des genres sur les projets était proportionnel à celui des biographies dans les sources encyclopédiques "classiques", mais disons que ces chiffres ne laissaient aucun doute dans mon esprit. Ajoutons également que, surtout en raison de sa nature libre, le fossé des genres sur les biographies de Wikipédia était connu depuis longtemps et qu'il semblait y avoir une certaine perception de sexisme du contenu de l'encyclopédie libre. L'idée était de montrer que ce sexisme était représentatif des sources, donc relativement involontaire.
Au début de 2019, il me vient l'idée de quantifier ce fossé biographiques pour d'autres publications encyclopédiques. Je profite de l'occasion pour lancer un mois des femmes en mars, notamment pour montrer à la communauté qu'il est parfaitement possible d'ajouter des dizaines de milliers d'entrées biographiques féminines en parfaite conformité avec les critères d'admissibilité des articles. La suite est expliquée dans le texte ci-haut.
Voilà. Vous semblez percevoir une sorte de triomphalisme lorsque Wikimédia France publie ces chiffres, mais je ne pense pas que ce soit voulu ou, du moins, volontaire. Personnellement, j'y vois plutôt une occasion saisie par la société civile pour influencer la visibilité des femmes en ligne. Encore une fois, la nature libre de notre site permet ce genre d'intervention et ce, généralement beaucoup plus rapidement que pour le processus d'édition classique. - Simon Villeneuve 31 mars 2021 à 15:08 (CEST)
Bonjour Simon Villeneuve Bonjour
je vous réponds sur le moyen de corriger ce qui m'apparaît comme un problème de méthode affectant le tableau, et sur la manière dont ce tableau est interprété de fait par certains membres de la communauté.
1.Le problème dans le tableau est qu'il procède à des comparaisons anachroniques entre Wikipédia et des encyclopédies plus anciennes qui, d'une part, disposent de ressources technologiques très inférieures aux nôtres (nous créons de nouvelles notices en permanence) et qui, d'autre part, s'inscrivent dans un contexte idéologique totalement différent (nous mesurons le fossé des genres, ce qui n'était pas le cas il y a encore deux décennies). C'est comme si on comparait le fossé des genres dans Wikipédia et dans l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert ; fatalement Wikipédia fait mieux, non pas du tout parce que Wikipédia fonctionne correctement, mais pour les raisons indiquées ci-dessus (à quoi s'ajoutent le plus grand nombre de femmes célèbres aujourd'hui, le plus grand nombre de sources qui les évoquent etc).
Le moyen de réparer ce défaut de méthode consiste tout simplement à indiquer la date à laquelle l'encyclopédie a cessé d'être mise à jour. Et si elle continue à être approvisionnée, il faut indiquer le rythme d'approvisionnement.
Vous dites que comparer Wikipédia et des encyclopédies numérisées est légitime puisque que «des personnes jugent que ces ressources (les encyclopédies numérisées) sont pertinentes d'accès en ligne en 2021». La comparaison est légitime à condition d'indiquer les différences parfois abyssales de conditions de production. Des encyclopédies du Moyen-Âge aussi sont numérisées, des chercheurs les considérant comme du plus haut intérêt historique ; ce n'est pas une raison suffisante pour mettre en regard des textes du Moyen-Âge et d'aujourd'hui comme s'ils étaient équivalents : l'hétérogénéité est trop grande pour que l'on puisse la passer sous silence.
2.La réception de ce tableau est elle aussi problématique. Plusieurs contributeurs, s'imaginant que l'on a affaire à des textes comparables, de même nature, concluent à tort qu'il n'y a pas de biais de genre dans Wikipédia. Vous ne pouvez pas ignorer cette utilisation de votre tableau.
Quant à savoir si le tableau sert à WMFr d'argument publicitaire, je n'en ai aucune idée ; ce serait contradictoire avec un autre discours de la WMF exprimant la volonté de lutter contre les biais, mesurés scientifiquement dans une communication transparente, avec la mise en place d'un Observatoire de la diversité (Wikipedia Diversity Observatory). Cordialement--JMGuyon (discuter) 31 mars 2021 à 18:29 (CEST)
Rebonjour JMGuyon,
Je doute que l'on peut déduire de ce tableau qu'il n'y a pas de biais de genre sur Wikipédia puisque le débalancement y est également très présent.
Je doute également que les gens puissent être trompés dans le sens que vous mentionnez. Tout le monde est bien conscient que le fossé des genres est une notion très récente et je ne pense pas que personne peut penser que les conditions de production du contenu de ces dictionnaires et encyclopédies sont comparables entre-elles/eux. Enfin, puisque le contenu des wikis hébergés par la WMF dépendent directement des sources accessibles et que les dictionnaires et encyclopédies en ligne sont considérés presque unanimement comme étant des sources de qualité (bien souvent, elles sont même les seules sources sur un sujet donné), il me semble pertinent de mettre le débalancement entre les genres des biographies de ces sources en évidence.
Autrement, je vous invite à soumettre un texte présentant votre point de vue/analyse sur ces chiffres pour la prochaine édition des RAW (nous publions régulièrement des op-ed). Je pense ne pas me tromper en vous disant qu'il nous fera plaisir à Cantons-de-l'Est et moi-même de le publier. - Simon Villeneuve 31 mars 2021 à 19:22 (CEST)
Bonjour Simon Villeneuve,
le tableau suggère que Wikipédia fait mieux, en matière de réduction du biais de genre, que la plupart des autres encyclopédies, or cette conclusion est sans fondement : Wikipédia est tout simplement plus récente que les encyclopédies auxquelles elle est comparée.
Il suggère aussi que la disproportion qui demeure entre les biographies d'hommes et de femmes, 80% / 20%, correspond peu ou prou à celle des sources de qualité ; mais ces sources sont parfois très anciennes, ou leur époque de publication est inconnue ; je n'arrive pas à savoir concrètement de quand datent les articles de l' Encyclopédie Larousse en ligne. Qui doit apporter cette information ? Une mise en tableau autorise à penser que les éléments qui y figurent sont comparables, l'auteur du tableau devrait donc, me semble-t-il, indiquer les limites d'une équivalence qu'il a construite.
Vous m'invitez à publier une analyse de votre tableau, c'est-à-dire à effectuer une partie du travail qui, de mon point de vue, vous revient ; est-ce juste ?...--JMGuyon (discuter) 31 mars 2021 à 21:59 (CEST)
JMGuyon non, ce n'est pas juste. J'ai présenté des faits et vous n'aimez pas l'emballage. Je vous invite donc à exposer votre PoV auprès de notre lectorat puisque vous critiquez ma publication. Ainsi, peut être réussirez vous à convaincre d'autres personnes que vous avez raison de juger ces faits sans valeur.
En ce qui me concerne, je considère que j'ai donné ce que je pouvais donner à cette conversation. - Simon Villeneuve 31 mars 2021 à 23:33 (CEST)
Simon Villeneuve ce que je conteste (il ne s'agit pas d'aimer ou non), c'est le découpage des faits  : l'omission de certains faits (les dates de publication), la mise en série de faits hétérogènes (Wikipédia et des encyclopédies datant d'un siècle).
Il m'est venu une nouvelle objection. D'après l'outil Denelezh, le fossé des genres dans Wikipédia est faible ou inexistant pour les biographies des gens du spectacle (dans les domaines de la chanson, du mannequinat, du cinéma) ; il est considérable en revanche en science, philosophie, histoire etc., c'est-à-dire dans des domaines couverts traditionnellement par les encyclopédies ; par conséquent si on fait un tableau, il faut expliciter, aussi, les critères d'admission des articles dans chacune, car si la Encyclopædia Britannica intégrait comme nous les chanteuses de variétés, les mannequins, les bloggeuses etc., son fossé des genres serait bien plus réduit.
Contrairement à vous, j'ai l'impression d'avoir donné dans cette conversation non pas ce que je pouvais, mais davantage — car il n'est guère agréable de parler avec quelqu'un qui laisse tomber tous les arguments qu'on lui donne, et qui appelle « emballage » ce qui relève de la méthode--JMGuyon (discuter) 1 avril 2021 à 20:49 (CEST)

Sur les cartes mémoire[modifier le code]

Pour la création de cartes mémoire, j'ai demandé des questions pour w:en:J. Robert Oppenheimer, mais le système n'a pas réussi à produire une seule question après une heure de « réflexion », par deux portables différents. J'ignore si le sujet est trop difficile ou si les deux portables bloquent quelque chose. — Cantons-de-l'Est p|d|d [‌sysop] 31 mars 2021 à 16:54 (CEST)

[...] si nous ne payons pas pour un produit Wikipédia, alors, c'est que nous sommes le produit Wikipédia[4].
 – Elodie Drouard
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est, Simon Villeneuve (d · c · b)
Citations originales
  1. (en) « It is a pattern that grants user-administrators absolutist reign over their fiefdoms, with competition among them as the primary mechanism for quality control, typically under rules set by platform companies. »
  2. (en) « [...] to simultaneously create a new revenue stream to protect Wikimedia’s sustainability, and improve the quality and quantity of Wikimedia content available to our many readers who do not visit our websites directly (including more consistent attribution). »
Notes
  1. Étonnamment, le groupe ne possède pas de page dédiée sur wp:en.
  2. Cette colonne comprend toutes les entrées dont P21 (« sexe ou genre ») n'est pas féminin ou masculin. Elle comprend donc tous les autres genres ainsi que les entrées non-spécifiées.
Références
  1. « Date anniversaire de la Wikipédia francophone », sur fr.wikipedia.org,
  2. SELECT DISTINCT ?sexe (count(?person) as ?total)
    WHERE
    {
        ?person
                wdt:P31 wd:Q5 ;
                wdt:P21 ?sexe ;
     #          wdt:PROPRIÉTÉPUBLICATION ?publication .
    } group by ?sexe
    
    Cliquez pour essayer !
  3. a b et c D'après le dernier dump de septembre 2020 : https://www.denelezh.org/gender-gap.php
  4. Elodie Drouard, « "Derrière nos écrans de fumée", le documentaire qui va peut-être vous sevrer des réseaux sociaux », FranceInfo,