Charentais (IGP)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vin de Pays charentais)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charentais.

Charentais
image illustrative de l’article Charentais (IGP)
Vignoble de Saint-Sornin (Charente)

Désignation(s) Charentais
Appellation(s) principale(s) charentais[1]
Type d'appellation(s) IGP de zone
Pays Drapeau de la France France
Région parente vignoble des Charentes
Localisation Charente et Charente-Maritime
Climat tempéré océanique
Cépages dominants [2]
Vins produits rouges, rosés et blancs

Le charentais, appelé vin de pays charentais jusqu'en 2009, est un vin français d'indication géographique protégée (le nouveau nom des vins de pays) de zone, qui est produit dans les deux départements des Charentes, c'est-à-dire la Charente et la Charente-Maritime.

Mentions géographiques[modifier | modifier le code]

Vin de pays de l'île d'Oléron

Il peut être ajouté à la mention « charentais », les désignations géographiques suivantes :

Encépagement[modifier | modifier le code]

Vin rouge de l'IGP Charentais

Pour avoir droit à la dénomination, les vins doivent provenir des cépages suivants :

La dénomination n'est accordée qu'aux vins obtenus dans la limite d'un rendement ne devant pas excéder 80 hectolitres par hectare de vignes en production.

Les vignes aptes doivent avoir une densité de plantation d'au moins 4 000 pieds par hectare, avec un intervalle entre les rangs de 2,50 mètres maximum.

Mention du cépage sur l'étiquette[modifier | modifier le code]

Différentes bouteilles de l'IGP

La dénomination vin charentais peut être complétée par le nom d'un cépage ; dans ce cas les vins doivent être issus de superficies exclusivement plantées du cépage concerné et figurant dans la liste suivante :

  • vins rouges : cabernet franc, cabernet-sauvignon, gamay, merlot.
  • vins blancs : chenin, chardonnay, colombard, sauvignon blanc, sauvignon gris.

Chaque cépage est alors vinifié séparément et le nom du cépage figure sur chaque contenant.

Le nom de deux cépages peut figurer si, avant assemblage des vins issus de ces deux cépages, chaque vin a fait l'objet d'un agrément avec indication de cépage.

Aucun des deux cépages ne peut alors représenter moins de 20 % de l'assemblage.

Lors de l'agrément, le vin charentais doit présenter un titre alcoométrique volumique supérieur ou égal à 11 % vol.

Vin et gastronomie[modifier | modifier le code]

Vin de pays charentais (IGP île d'Oléron) blanc et huîtres

Les vins rouges, racés et charpentés, dégagent des arômes des cépages nobles qui les composent. Ils accompagnent les repas en famille ou entre amis. C'est là qu'ils dévoilent toute leur finesse. Ces vins peuvent parfaitement vieillir jusqu'à six à douze mois en bouteille et se dégustent à la température idéale de 16°C. Ils se marient parfaitement avec les charcuteries, viandes rouges, tartes salées et fromages[3].

Les vins rosés sont tout en nuances et en délicatesse. C'est pourquoi, ils sont appréciés des gourmets qui aiment retrouver dans leur verre un vin frais et fruité associant plaisir et élégance. Ils se dégustent frais et accompagnent aussi bien les salades que les grillades, les plats exotiques que les coupes de fruits[3].

Les vins blancs sont des vins secs, légers et subtilement parfumés. Ces blancs aromatiques doivent se déguster frais au cours des repas ou en apéritif. Ils se marient avec bonheur à de nombreuses spécialités locales où entrent les poissons et les fruits de mer, ainsi qu'avec des viandes blanches, des fromages de chèvre et des tartes sucrées[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Références sur la façon d'orthographier les appellations d'origine ; « Charentais », sur www.inao.gouv.fr, Ministère de l'agriculture. Institut national de l'origine et de la qualité, (consulté le 22 mars 2011).
  2. Le code international d'écriture des cépages mentionne de signaler la couleur du raisin : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.
  3. a, b et c Gastronomie et vins de pays charentais

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]