Vaigrage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le vaigrage est l'ensemble des pièces qui sont placées sur les couples du côté intérieur de la coque d'un bateau.

Le vaigrage n'a pas autant d'importance que son cousin proche le bordage qui se trouve lui du côté extérieur et fait l'étanchéïté de la coque. On pourrait l'assimiler à un revêtement intérieur mais il renforce quand même la structure générale du bateau, il peut être combiné à une isolation thermique dans le cas de cales de navire frigorifique.

Voiliers et bateaux de plaisance[modifier | modifier le code]

Le « vaigrage » est un revêtement à l'intérieur d'un navire qui cache les couples, barrots et tissus de verres. Il peut être composé de différents matériaux : tissu et mousseline, contreplaqué, plaques de liège ou autre. Assez épais, il a une fonction de décoration, et sert aussi à masquer des éléments d'isolation ou d'insubmersibilité[1]. Il n'a aucun effet structurel sur le pont ou la coque (sauf pour un vaigrage contremoulé en fibre de verre).

Il existe des vaigrages écologiques sous forme d'enduits textiles qui sont faciles à poser (enduit) et qui évitent les désagréments des revêtements traditionnels comme le décollage, la moisissure, les plis etc. Il s'agit d'enduits textiles biologiques ou tapisseries liquides (baumwollputz).

Notes et références[modifier | modifier le code]