Titus Welliver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Titus Welliver
Description de cette image, également commentée ci-après
Titus Welliver en 2015.
Nom de naissance Titus B. Welliver
Naissance (61 ans)
New Haven, Connecticut, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Films notables Gone Baby Gone
Dos au mur
The Town
Argo
Séries notables Brooklyn South
Deadwood
Lost : Les Disparus
Sons of Anarchy
Harry Bosch

Titus Welliver est un acteur américain, né le à New Haven (Connecticut).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Titus Welliver est né à New Haven dans une famille d'artistes. Son père, Neil Welliver (en), était un peintre paysagiste renommé et sa mère, Nora Cripps, une illustratrice de mode[1]. Il a eu trois frères dont deux sont décédés, l'un, Silas, d'une forme de dystrophie musculaire et l'autre, Eli, tué en Thaïlande[2].

Entouré de peintres et de poètes, il est élevé à Philadelphie où il s'est initié à la peinture auprès de son père dès l'âge de douze ans. Après une année décevante en école d'art où il étudie sous l'égide de Pat Ford et Phillip Wefford, il se tourne vers le théâtre avec l'assentiment de son père qui l'encourage dans cette nouvelle voie[2].

En 1980, il part vivre à New York où il intègre les New York's HB Acting Studios pour se former au jeu d'acteur[3],[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il fait ses premiers pas au cinéma, à partir de 1990. Il s'illustre davantage dans les séries télévisées américaines dont il devient l'une des « figures de proue ».

En 1999, il est apparu dans la série télévisée Star Trek: Voyager en incarnant le rôle du lieutenant-commander Maxwell Burke, le premier-officier du capitaine Rudolph Ransom III de l'USS Equinox (joué par John Savage), lors du dernier épisode de la cinquième saison (L'USS Equinox, première partie) et du premier épisode de la sixième saison (L'USS Equinox, deuxième partie).

Il a incarné le rôle de l'antagoniste de Jacob dans le dernier épisode de la cinquième saison et dans la sixième de la série télévisée Lost : Les Disparus.

Il a aussi fait des apparitions dans : Nash Bridges, X-Files : Aux frontières du réel, Monk et Prison Break.

En 2007, il perce sur grand écran grâce à Ben Affleck qui l'engage pour jouer le rôle de Lionel McCready dans le drame policier Gone Baby Gone[3].

Entre 2014 et 2021, il incarne l'inspecteur Harry Bosch dans la série télévisée homonyme adaptée des romans de Michael Connelly diffusée sur Prime Video[5].

En 2022, il reprend le rôle dans la série dérivée Bosch : Legacy où il retrouve l'actrice qui joue sa fille dans la série, Madison Lintz[5].

L'acteur en tournage en 2010.

Titus Welliver fait partie des acteurs tatoués d'Hollywood : il présente près d'une trentaine de tatouages ayant tous une signification personnelle et dont le premier symbolise l'art martial qu'il pratique : deux « koi » entourant un rocher représentent la force et la fluidité[6].

Autre activité[modifier | modifier le code]

Titus Welliver s'est remis à la peinture en 1999 alors qu'il séjournait dans le Maine pour faire une pause après l'enregistrement d'une série télévisée. Comme son père, il s'est spécialisé dans la représentation de paysages mais il se défend d'être un « plein air painter ». Il précise qu'il ne peint pas fidèlement ce qu'il voit mais l'idée qu'il se fait de ce qu'il a vu. Selon ses propres dires, son esthétique relève de l'impressionnisme abstrait[4].

Ses premières œuvres ont été regroupées dans une exposition intitulée « Water », présentée successivement à Camden, Rockport et Portland dans l'État qui les a inspirées[4].

Une série d'acryliques sur toile, peintes de 2004 à 2008 a été présentée au public du au à Los Angeles à la Franck Pictures Gallery dans une exposition intitulée « Abstractions in nature ». Toutes représentent les bois de Nouvelle-Angleterre à la saison hivernale[4]. L'une d'elles, « Housatonic Fall », a été accrochée pendant deux ans à l'ambassade américaine à Bakou[7].

À l'été 2019, le Metropolitan Museum of Art a acquis la première estampe de Titus Welliver, « Sam's Moon », qu'il a exposée à la Mezzanine Gallery. L'œuvre a été gravée en série limitée de 25 exemplaires mis en vente début 2020. Elle est présentée en à la Print Week de New-York. L'œuvre représente un paysage nocturne du Connecticut qui a vu grandir l'acteur[7].

Du au , la BG Gallery de Santa Monica a présenté une nouvelle exposition de toiles de l'acteur, intitulée « New Paintings », qui regroupe une série de paysages du Connecticut pendant l'été. « Leurs images méditatives révèlent des espaces intimes et sacrés pour l'artiste »[8].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Titus Welliver s'est marié quatre fois. Son premier mariage a été célébré le avec Heather Wielandt, dont il a divorcé[9],[10].

En 1998, il épouse Joanna Heimbold dont il a eu deux fils, Eamonn et Quinn, avant de divorcer en 2004[9],[10].

En 2005, il a épousé Elizabeth W. Alexander dont il a eu une fille, Cora. Sa troisième femme est morte d'un cancer le [9],[10].

Le , il épouse Jose Stemkens, une ex-mannequin devenue consultante pour la mode[11]. Ils divorcent en avril 2021.

Titus Welliver est par ailleurs connu pour son amour pour les animaux qu'il développe depuis l'enfance. Cette prédilection lui vient de son père qui avait transformé une résidence d'été qu'il possédait dans le Maine en véritable ferme où il recueillait des animaux blessés. Il parle de sa chambre d'enfant comme d'une véritable ménagerie d'oiseaux blessés. C'est à l'âge de 30 ans qu'il adopte son premier chien, un dalmatien. Sa quatrième épouse partage cet amour des animaux et possède deux chiens ainsi que quatre chevaux, tous sauvés de l'abattoir. De plus, et à la demande de sa fille, Cora, la famille a aussi adopté deux chats[12].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Voix francophones[modifier | modifier le code]

À titre exceptionnel, Titus Welliver est doublé en version française par de nombreux comédiens entre 1991 et 2009. Ainsi, il est doublé par Joël Martineau dans Les Indomptés[13], Benoît Du Pac dans Haute Tension[14], Philippe Dumond dans Murder One[14]., Olivier Destrez dans Jeux d'espions[14], Pascal Renwick dans Les Anges du bonheur[15], Maurice Decoster dans Lydia DeLucca[14], Jérôme Keen dans New York, unité spéciale[14], Patrick Floersheim dans Biker Boyz[14], Stéphane Bazin dans Instincts meurtriers, Féodor Atkine dans Assaut sur le central 13[14], Jean Barney dans Kidnapped[14], Bernard Lanneau dans Jericho[14], Philippe Catoire dans Life ou encore Pierre Dourlens dans Supernatural. Durant cette période, il est également doublé à trois reprises par Philippe Vincent[14] dans Brooklyn South, NCIS : Enquêtes spéciales et Shark ainsi qu'à deux reprises par Patrick Laplace[14] dans New York 911 et La Treizième Dimension.

Le doublant en 2003 dans Le Justicier de l'ombre, Jean-Louis Faure[14] devient sa voix régulière à partir de la fin des années 2000, jusqu'à sa mort en 2022. Il le double notamment dans The Good Wife, Les Experts, Marvel : Les Agents du SHIELD, The Last Ship,Harry Bosch, Évasion 2 : Le Labyrinthe d'Hadès ou encore Shaft. Pour ses autres voix régulières, il est doublé à cinq reprises par Jean-François Aupied[14] entre 2004 et 2014 dans Deadwood, Prison Break, Sons of Anarchy, Red 2 et Mentalist tandis que Pascal Germain[14] le double à quatre reprises entre 2009 et 2012 dans Lost : Les Disparus, The Town, Dos au mur et Argo.

Enfin, Gabriel Le Doze[14] le double à trois reprises dans Le Dernier des Capone, Gone Baby Gone et Chicago Police Department, tandis qu'il est doublé à titre exceptionnel par Serge Faliu dans The Closer : L.A. enquêtes prioritaires[14], Paul Borne dans Suits, avocats sur mesure, Julien Meunier dans Promised Land[16] et Olivier Cordina dans Transformers : L'Âge de l'extinction[14].

C'est Éric Herson-Macarel qui succède à Jean-Louis Faure dans la série Bosch : Legacy.

En version québécoise, Pierre Chagnon[17] le double dans Gone Baby Gone et Argo tandis que Manuel Tadros[17] est sa voix dans Le Temps d'un vol et Terre promise. Il est également doublé par Benoît Rousseau dans Née pour être libre[17], Frédéric Paquet dans Pistes Troubles[17], Daniel Picard dans Attraction[17] et Marc-André Bélanger dans Transformers : L'Ère de l'extinction[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Biography: Titus Welliver », sur IMDb.com (consulté le ).
  2. a et b (en) Luaine Lee, « Traces of tragedy remain for actor Titus Welliver », sur Toledoblade.com, (consulté le ).
  3. a et b « Biographie de Titus Welliver », sur AlloCiné.fr (consulté le ).
  4. a b c et d (en) « Titus Welliver - Frank Pictures Gallery », sur Frankpicturesgallery.com (consulté le ).
  5. a et b « Bosch père et fille dans le trailer de la nouvelle série Bosch: Legacy », sur premiere.f, (consulté le ).
  6. (en) Staff Inked Mag, « INKED EXCLUSIVE: Bosch’s Titus Welliver Talks Tattoos », sur Inkedmag.com, (consulté le ).
  7. a et b (en) « Titus Welliver », sur Artrep-dg.com (consulté le ).
  8. (en) « Titus Welliver: New Painting, BG Gallery, Artsy », sur Artsy.net (consulté le ).
  9. a b et c (en) « Bio », sur People.com, .
  10. a b et c (en) « Titus Welliver on Promised Land, fracking, his late wife », sur Entertainment Weekly.com, (consulté le ).
  11. (en) Lucy Pinter, « Titus Welliver Marries Jose Stemkens », sur People.com, (consulté le ).
  12. (en) Blaine Novak et Portia Stewart, « Titus Welliver: Actor, Father and Animal Rescuer », sur Vetstreet.com (consulté le ).
  13. Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  14. a b c d e f g h i j k l m n o p et q « Comédiens ayant doublé Titus Welliver en France » sur RS Doublage, consulté le 5 janvier 2013
  15. Carton du doublage français télévisuel.
  16. « Fiche du doublage français du film Promised Land (2012) » sur AlloDoublage, consulté le 17 avril 2013.
  17. a b c d e et f « Comédiens ayant doublé Titus Welliver au Québec » sur Doublage.qc.ca

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]