Assaut sur le central 13

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Assaut sur le central 13
Titre québécois L'assaut du Poste 13
Titre original Assault on Precinct 13
Sociétés de production Rogue Pictures
Why Not Productions
Liaison Films
Biscayne Pictures
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre policier
Durée 109 minutes
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Assaut sur le central 13 ou L'assaut du Poste 13 au Québec (Assault on Precinct 13) est un film policier franco-américain réalisé par Jean-François Richet, sorti en 2005. Il s'agit d'un remake du film Assaut de John Carpenter, sorti en 1976.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le sergent Jake Roenick travaillait autrefois dans la brigade luttant contre les stupéfiants, mais à la suite d'une mission qui entraîna la mort de ses deux collègues, il est maintenant devenu sergent au sein d'un vieux commissariat sur le point d'être désaffecté. Plusieurs mois après la mort en mission de ses deux collègues, il se juge encore responsable de leur disparition. C'est une situation qu'il accepte mal, comme le prouvent sa consommation excessive de calmants et d'alcool, ainsi que son incapacité à se retrouver à nouveau sur le terrain.

Le soir du nouvel an, un car transportant des prisonniers, avec parmi eux le célèbre Marion Bishop (interprété par Laurence Fishburne), dealer notoire de Détroit, s'arrête dans le commissariat pour y passer la nuit. Le bâtiment, bientôt privé de téléphone et d'électricité, se retrouve assiégé par un mystérieux commando qui ne réclame qu'une chose : la libération de Bishop. Jack Roenick refuse de libérer Bishop, et doit donc protéger le commissariat avec l'aide de Jasper O'Shea, un policier à la veille de la retraite, de la secrétaire Iris Ferry, de la psychanalyste Alex Sabian et peut-être même des prisonniers… ? Qui est ce mystérieux commando…?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

  • Titre français : Assaut sur le central 13
  • Titre québécois : L'assaut du Poste 13
  • Titre original : Assault on Precinct 13
  • Réalisation : Jean-François Richet
  • Scénario : James DeMonaco, d'après le scénario du film Assaut, écrit par John Carpenter
  • Direction artistique : Nigel Churcher
  • Décors : Paul D. Austerberry
  • Costumes : Vicki Graef et Georgina Yarhi
  • Photographie : Robert Gantz
  • Montage : Bill Pankow
  • Musique : Graeme Revell
  • Production : Pascal Caucheteux, Jeffrey Silver, Stéphane Sperry
Coproducteur : James DeMonaco
Producteurs délégués : Don Carmody, Joseph Kaufman et Sebastien Lemercier

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende  : Version Française (VF) sur Carton de doublage TV[2], VoxoFilm[3] et RS Doublage[4] / Version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[5].

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le film est le remake d’Assaut, un film de John Carpenter sorti en 1976, lui-même variation du western Rio Bravo de Howard Hawks sorti en 1959. C'est après une seconde rencontre avec le producteur français Pascal Caucheteux que John Carpenter a accepté de vendre à la société Why Not Productions les droits de son film, à condition que Jean-François Richet, dont il avait apprécié Ma 6-T va crack-er, le réalise[6].

L'écriture du nouveau script est confiée à James DeMonaco. Jean-François Richet raconte : « James et moi avons été très proches dans le travail. En un an, nous avons obtenu un scénario formidable, capable d'attirer des acteurs de talent parce que différent des films d'action ordinaires. Ici, tout est basé sur les personnages. Nous avons voulu retrouver l'esprit des années 70, de Bullitt et La Grande évasion »[6].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Mark Wahlberg devait à l'origine incarner Jake Roenick avant de décliner l'offre. Le rôle revient ainsi à Ethan Hawke, qui déclare à propos du film : « Training Day a été une expérience tellement agréable que je cherchais un autre bon film policier. Quand j'ai lu le scénario d’Assaut sur le central 13, j'ai su que je devais le faire. C'était un script intelligent, brillant, le meilleur scénario d'action que j'aie lu »[6].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a eu lieu à Détroit, ainsi que dans la province canadienne de l'Ontario (notamment Toronto et Hamilton)[7].

Musique[modifier | modifier le code]

Assault on Precinct 13
Original Motion Picture Soundtrack
Bande originale de Graeme Revell
Sortie
Durée 42:25
Genre musique de film
Critique

La musique du film est composée par Graeme Revell et interprétée par l'orchestre philharmonique de Prague. Le rappeur américain KRS-One, déjà présent sur la bande originale de Ma 6-T va crack-er, interprète le générique du film.

Liste des titres
  1. Generique Assault (interprété par KRS-One) - 3:47
  2. Good Morning, Buddy - 1:49
  3. What's My Line-Up? - 2:37
  4. Masked Invaders - 3:20
  5. Complex Problems - 2:36
  6. Helicopter Delivery - 1:37
  7. Deadly Volunteer - 1:30
  8. Bishop Arrest - 1:53
  9. Party's Over - 4:11
  10. Burning Man - 1:33
  11. Rescue Capra - 1:31
  12. Hot Wire Girls - 2:46
  13. Your Dog Is A Dirty Pig - 3:05
  14. Precinct Breach - 2:26
  15. Duvall Showdown - 4:37
  16. Generique Assault (interprété par KRS-One) - 3:07

Sortie[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques plutôt mitigées. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il n'obtient que 60% d'opinion favorable, pour 163 avis[9]. Sur Metacritic, il possède une moyenne de 54/100, pour 39 critiques[10]. En France, il décoche une moyenne de 3,4/5 sur le site Allociné, pour 22 titres de presse[11].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
20 040 895 $[1] [12] 5[12]
Drapeau de la France France 350 120 entrées[13]
Alt=Image de la Terre Mondial 35 294 470 $[1] - -

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Assault on Precinct 13 », sur Box Office Mojo (consulté le 22 mai 2016)
  2. Doublage relevé lors de sa diffusion télévisée.
  3. http://voxofilm.free.fr/vox_A/assaut_au_central_13.htm
  4. http://www.rsdoublage.com/film-671-Assaut-sur-le-central-13.html
  5. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 23 novembre 2014
  6. a, b et c Secrets de tournage - Allociné
  7. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database
  8. (en) « Graeme Revell - Assault on Precinct 13 (Original Motion Picture Soundtrack) », sur AllMusic (consulté le 22 mai 2016)
  9. (en) « Reviews Assault on Precinct 13 », sur Rotten Tomatoes (consulté le 22 mai 2016).
  10. (en) « Reviews Assault on Precinct 13 », sur Rotten Tomatoes (consulté le 22 mai 2016).
  11. « Critiques presse », sur Allociné (consulté le 22 mai 2016).
  12. a et b (en) « Assault on Precinct 13 - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le 22 mai 2016)
  13. « Assaut sur le central 13 », sur JP box-office.com (consulté le 22 mai 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]