The Witcher (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Witcher
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original de la série.
Genre Heroic fantasy
Création Lauren Schmidt Hissrich
Acteurs principaux Henry Cavill
Freya Allan
Anya Chalotra
MyAnna Buring
Jodhi May
Björn Hlynur
Joey Batey
Musique Sonya Belousova
Giona Ostinelli
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 16

Production

Durée 47-67 minutes
Production Sean Daniel Company
Platige Image
Stillking Films
One of Us
Cinesite

Diffusion

Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Netflix
Diff. originale – en production
Site web Site officiel

The Witcher est une série télévisée de fantasy médiévale américaine, créée par Lauren Schmidt Hissrich et diffusée depuis le sur la plate-forme Netflix. Il s’agit d'une libre adaptation de la saga littéraire polonaise Le Sorceleur, écrite par Andrzej Sapkowski.

Il met en vedette Henry Cavill, Anya Chalotra et Freya Allan. La première saison est basée sur The Last Wish et Sword of Destiny, une collection d'histoires courtes qui précèdent la saga principale de Witcher. La première saison explore les événements formatifs qui ont façonné les trois personnages principaux, avant leurs premières rencontres les uns avec les autres.

Une deuxième saison a été annoncée le 9 juillet 2021 puis est sortie le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Situé dans un monde médiéval sur une masse terrestre connue sous le nom de « continent », The Witcher suit la légende de Geralt de Riv et de la princesse Ciri, qui sont liés par le destin l'un à l'autre[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]


Version française

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[4] et Doublage Séries Database[5]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Deux premières adaptations cinématographiques de la série littéraire sont créées en Pologne au début des années 2000. La première est proposée à la télévision polonaise en 2001 : Wiedźmin (Le Sorceleur en français), réalisée par Marek Brodzki avec Michał Żebrowski dans le rôle de Geralt, se base sur l'intrigue de la série littéraire. Une série télévisée de treize épisodes reprenant la même équipe technique est diffusée l'année suivante, et jette le discrédit sur le film, l'opinion générale considérant que celui-ci n'est qu'une version raccourcie de la série[7].

Au milieu des années 2010, le succès international du troisième volet des jeux dérivés du Sorceleur remet dans la lumière un projet de série télévisée basée sur les livres, qui avait reçu en une subvention de l'Institut Polonais du Film. C'est le studio Platige Image, déjà responsable de toutes les cinématiques et de certaines bandes-annonces des jeux de CD Projekt Red, qui mène l'initiative, en co-production avec Netflix. Le lien avec les jeux polonais s'arrête cependant là ; la série télévisée vise à adapter la série de livres et n'a aucun lien scénaristique avec les jeux[8],[9].

La série, en préproduction en 2018, reçoit notamment des critiques de la part de fans à la suite d'une annonce de casting émanant de Netflix. Le géant américain de production et de distribution de contenus audiovisuels annonce en effet rechercher une jeune fille d'origine asiatique ou africaine pour jouer Ciri[10]. L'histoire se basant sur le folklore polonais, l'annonce provoque des réactions mitigées chez certains fans[11].

Netflix a annoncé une deuxième saison le , dont la production devrait commencer à Londres début 2020, pour une sortie le [12].

Le , la série est renouvelée pour une troisième saison[12].

L'écriture[modifier | modifier le code]

La première saison a été racontée de manière non linéaire, ce qui, selon l'auteur-producteur Lauren Schmidt Hissrich, était inspiré du film Dunkerque de Christopher Nolan en 2017. Hissrich a également déclaré que Yennefer et Cirilla avaient davantage d'importance pour permettre aux téléspectateurs de mieux les comprendre, en montrant leurs antécédents, leurs motivations, leur parcours et leurs complications. Pour la deuxième saison, Hissrich a déclaré que l'histoire s'appuierait sur les fondations de la première saison, devenant plus ciblée et que les personnages interagiraient plus fréquemment.

Attribution des rôles[modifier | modifier le code]

En , il est annoncé que Henry Cavill jouera le sorceleur Geralt de Riv[13],[14]. En , les rôles de Ciri et Yennefer sont annoncés et seront campés par les actrices Freya Allan et Anya Chalotra. Elles sont rejoints par Jodhi May, Björn Hlynur Haraldson, Adam Levy (en), MyAnna Buring, Mimi Ndiweni, Therica Wilson-Read et Millie Brady dans les rôles respectifs de la reine Calanthe, du roi Eist, du druide Sac-à-Souris, Tissaia de Vries, Fringilla, Sabrina et la princesse Renfri[15]. Le rôle de Marilka, pour lequel Freya Allan avait auditionné au départ, revient à Mia McKenna-Bruce[16]. L'actrice Emma Appleton remplace Millie Brady dans le rôle de la princesse Renfri[17].

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Geralt de Riv[modifier | modifier le code]

Geralt est un sorceleur, un mercenaire tueur de monstres, qui a été livré enfant par sa mère à son mentor Vesemir. Il a subi d'horribles mutations pour le rendre plus fort, plus rapide et plus résistant que les humains. Il en a gardé des iris jaunes et une chevelure blanche. Les sorceleurs ont la réputation de ne pas ressentir d'émotions humaines, mais les sentiments que Geralt semble avoir pour Renfri puis pour Yennefer tendent à montrer le contraire.

Yennefer de Vengerberg[modifier | modifier le code]

Elle a grandi au milieu des cochons, battue par l'homme qui l'a élevée car son vrai père était à moitié elfique. Elle est bossue, a la mâchoire de travers, des cheveux crépus et des yeux violets. Les sang-mêlés humain/elfe sont des parias et elle est constamment insultée. Elle restera toujours marquée par son enfance et cherchera à tout prix le pouvoir et la beauté. Mais elle réalise que le prix de la beauté n'en valait pas la peine. Ce qu'elle voulait vraiment, c'était compter pour quelqu'un. Elle sera prête à tout pour retrouver la fertilité mais un dragon doré lui apprendra que c'est impossible. Sa magie ne se révèle pas très prometteuse car elle bride son chaos sur les ordres de Tissaia et parce que sa vie l'ennuie, jusqu'à la bataille de Sodden.

Cirilla[modifier | modifier le code]

Le Lionceau de Cintra, petite-fille de la reine Calanthe, qui l'a élevée après la mort de ses parents. Elle échappe au massacre de la ville. Sa grand-mère, avant de mourir, lui apprend qu'elle doit rechercher Geralt de Riv (elle lui est promise par une loi antique de Cintra, le droit de surprise.)

Jaskier[modifier | modifier le code]

Le barde, souriant et jovial, dont le caractère est radicalement opposé à celui de Geralt, qui affirme le détester mais le tire souvent de mauvais pas.

Tissaia[modifier | modifier le code]

Elle est la rectrice d'Aretuza qui se montre très dure avec ses élèves. Elle appellera longtemps Yennefer "petit porcelet" en référence à sa vie chez ses parents. Elle prône la magie équilibrée, chaque action positive doit entraîner une action négative. Elle estime que la fertilité est incompatible avec les prérogatives des magiciennes, qui ne vieillissent pas, et dont le physique est refaçonné artificiellement avec leur propre utérus. Elle considère que la transmission de l'héritage passe par la formation des jeunes magiciennes.

Fringilla[modifier | modifier le code]

Elle entre à Aretuza en même temps que Yennefer. Elle parait très timide pendant sa formation, ce qui la rend peu crédible pour le défi de redresser le Royaume de Nilfgaard. Elle est écartée du Royaume d'Aedirn par l'empereur lui-même qui préfère le charisme de Yennefer. À Nilfgaard, elle se révèle une magicienne redoutable et sans scrupules, pratiquant la démonologie et la magie sans restriction.

Triss Merigold[modifier | modifier le code]

La magicienne, conseillère du roi Foltest de Témérie.

Tournage[modifier | modifier le code]

En , Lauren Schmidt Hissrich révèle que le tournage aura lieu en Europe de l'Est[18]. Le tournage débute en en Hongrie[19].

En , il est annoncé que le tournage de la deuxième saison débutera le en Hongrie[20].

Dans l’épisode 4 de la saison 2 on peut apercevoir Sighișoara (Roumanie).

Le tournage de cette saison deux s’effectuera aussi à Londres pour quelques scènes en intérieur[20]. Le tournage de la saison 2 se termine en avril 2021[réf. nécessaire].

Sortie[modifier | modifier le code]

En , Ted Sarandos de Netflix a déclaré aux investisseurs lors d'un appel de résultats que la série serait publiée fin 2019. Netflix a publié le premier teaser de la série au San Diego Comic-Con le . La première bande-annonce complète a été révélée à Lucca Comics and Games le . Netflix a publié une dernière bande-annonce le .

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original et français : The Witcher
  • Réalisation : Alik Sakharov, Charlotte Brändström, Alex Garcia Lopez et Marc Jobst
  • Scénario : Lauren Schmidt Hissrich, d'après la série littéraire Le Sorceleur de Andrzej Sapkowski
  • Casting ; Katalin Baranyi, Katharina Hfmann, Eugenia Betancor, Karolina Kosiba et Kàlmàn Burai
  • Musique : Sonya Belousova et Giona Ostinelli
  • Direction artistique : Chloe Kletsa, Keith Pain, Rafal Sadowy, János Szárnyas, Zoltán Sárdi, Justin Warburton-Brown et Mark Larkin.
  • Décors : Naomi Moore
  • Costumes : Tim Aslam
  • Photographie : Jean-Philippe Gossart et Gavin Struthers
  • Son : Tamás Dévényi
  • Montage : Liana Del Giudice, Nick Arthurs, Jean-Daniel Fernandez-Qundez et Xavier Russell
  • Production : Mike Ostrowski
Coproduction : Steve Gaub, Ildiko Kemeny et David Minkowski
Production déléguée : Tomasz Baginski, Jason F. Brown, Sean Daniel, Simon Emanuel, Kathy Lingg, Alik Sakharov, Jarek Sawko et Lauren Schmidt

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2019)[modifier | modifier le code]

La première saison adapte les événements des deux premiers livres Le Dernier Vœu et L'Épée de la providence, qui contiennent des nouvelles dont les événements sont antérieurs à l'histoire principale.

Deuxième saison (2021)[modifier | modifier le code]

La deuxième saison adapte le troisième livre Le Sang des Elfes qui marque de début de l'histoire principale, ainsi que la nouvelle Un grain de vérité issu du premier livre Le Dernier Vœu.

En , la série est renouvelée pour une deuxième saison prévue pour 2021[21]. Le tournage de la saison 2 débute en février 2020 mais est stoppé quelques mois après, en raison de la Pandémie de Covid-19. Il reprend en août 2020 pour être à nouveau arrêté en novembre 2020 à la suite d'une blessure de l'acteur Henry Cavill et à des cas déclarés de Covid-19 au sein de la production. Il recommence alors en janvier 2021 pour être définitivement terminé en avril 2021 comme l'ont annoncé Lauren Schmidt Hissrich et Henry Cavill[réf. nécessaire].

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Le site Web de l'agrégateur d'avis Rotten Tomatoes a rapporté une note d'approbation de 67 % pour la première saison avec une note moyenne de 5,6/10, basée sur 62 avis. Le consensus critique du site Web se lit comme suit : « Le monde de The Witcher ne se sent toujours qu'à moitié formé lorsqu'il galope sur les écrans, mais Henry Cavill apporte un charisme musclé à une série regorgeant d'éléments fantastiques subversifs et d'humour noir. », Metacritic qui utilise une moyenne pondérée, a attribué un score de 53 sur 100 sur la base de 15 critiques à la saison, indiquant « des critiques mitigées ou moyennes ».

Audiences[modifier | modifier le code]

Selon Parrot Analytics, quand The Witcher fait ses débuts aux États-Unis le , elle est la troisième série de streaming originale la plus « demandée » derrière Stranger Things et The Mandalorian. Le processus de Parrot mesure l'expression de la demande : son principe de mesure de la demande de télévision normalisé à l'échelle mondiale reflète le désir, l'engagement et l'audience générés par une série. Le , Parrot Analytics prévoit que The Witcher deviendra la série télévisée la plus demandée au monde, sur toutes les plateformes.

Le , Netflix publie un certain nombre de listes officielles, dont celle des séries les plus populaires de 2019 : The Witcher est classé deuxième série la plus vue sur le marché américain. Le , Netflix annonce que la première saison a été vue par plus de 76 millions de téléspectateurs sur son service, au cours de son premier mois de diffusion. Netflix a alors récemment changé sa mesure d'audience, comptant 70 % d'un épisode pour un visionnage sous le précédent système et seulement deux minutes pour un visionnage sous le nouveau. Cette nouvelle mesure donne des chiffres d'écoute 35 % plus élevés en moyenne que la précédente. Les 76 millions de vues au cours de son premier mois sur la base de la nouvelle mesure (au moins deux minutes ou plus) sont les plus importantes pour un lancement de la série Netflix depuis l'introduction de la nouvelle mesure d'audience.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

The Witcher: Blood Origin est une seconde série annoncée par Netflix le 27 Juillet 2020. C'est un spin-off de la première série dont elle est le préquel et se déroule 1200 ans auparavant.[22]

Film d'animation[modifier | modifier le code]

Un film d'animation, The Witcher : Le Cauchemar du loup est sorti le 23 août 2021. C'est également un spin-off de la série produite par Netflix se concentrant sur l'histoire d'origine de Vesemir, mentor de Geralt.[23]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Andrzej Sapkowski, The Lady of The Lake, , 560 p. (ISBN 978-0-316-27383-1)
  2. What Happened to Yennefer In The Witcher? GSR - December 18, 2021
  3. « Fiche acteur de Martin Faliu », sur rsdoubalge.com (consulté le )
  4. a et b « Fiche du doublage français de la série », sur RS Doublage, [dernière m-à-j].
  5. a b c et d « Fiche du doublage de la série », sur Doublage Séries Database (consulté le ) [dernière m-à-j].
  6. Carton de doublage Netflix
  7. (en) Wesley Copeland, « There Was a Witcher Movie and Series in 2001 », sur IGN, .
  8. (en) Katarzyna Grynienko, « Netflix and Platige Image Produce Series Based on The Witcher », sur filmneweurope.com, .
  9. Uther, « Netflix et Platige produiront une série The Witcher », sur JeuxOnLine, .
  10. « The Witcher Netflix : Le casting de Ciri a commencé, les producteurs prennent des libertés », sur Gameblog (consulté le ).
  11. « The Witcher : une pétition lancée contre l'annonce de casting de Ciri », sur Hitek.fr, (consulté le ).
  12. a et b « Netflix announces The Witcher season 3, a season 2 premiere date, and…a Witcher kids show? », sur [AV Club],
  13. (en-US) « Henry Cavill Will Lead Netflix's Witcher Series as Geralt of Rivia », sur io9 (consulté le )
  14. (en) Paul Tassi, « Netflix's The Witcher Series Finds Its Geralt In Henry Cavill », sur Forbes (consulté le )
  15. (en) Denise Petski, « The Witcher: First Look At Henry Cavill As Geralt Of Rivia; Netflix Rounds Out Cast As Production Begins », sur Deadline, (consulté le )
  16. (en-GB) Justin Harp et David Opie, « The Witcher star says her casting was "bizarre" and "confusing" », sur Digital Spy, (consulté le )
  17. (en-US) Gravemaster, « New confirmation of Emma Appleton replacing Millie Brady as Renfri », sur Redanian Intelligence, (consulté le )
  18. (en) Lauren S. Hissrich, « WE'LL BE SHOOTING IN EASTERN EUROPE. Yes! This show couldn't exist anyplace else. Period. Also, I just spent ten days surrounded by Slavic eye-candy. I MUST come back, soon. », sur @LHissrich, 2018t12:20 (consulté le )
  19. (en) Matt Patches, « Henry Cavill is a stoic Geralt in first look at Netflix’s The Witcher », sur Polygon, .
  20. a et b « The Witcher sur Netflix : La date de tournage de la saison 2 dévoilée », sur Journal du Geek, (consulté le )
  21. (en) Nellie Andreeva, « The Witcher Renewed For Season 2 By Netflix Ahead Of Debut », sur Deadline, (consulté le ).
  22. (en-US) Andreas Wiseman et Andreas Wiseman, « Netflix Sets Prequel Series ‘The Witcher: Blood Origin’ », sur Deadline, (consulté le )
  23. (en) Andrew Webster, « The Witcher: Nightmare of the Wolf is coming to Netflix in August », sur The Verge, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]