JeuxOnLine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jol.

JeuxOnLine
Logo de JeuxOnLine

Adresse www.jeuxonline.info
Commercial Oui Oui
Publicité Oui Oui
Type de site Média vidéoludique
Langue Français
Inscription Non (ou facultative)
Siège social Boulogne-Billancourt
Propriétaire JeuxOnLine (JOL) - SARL
Directeur de la publication Guillaume Martin
Lancement Juillet 2000
Revenus Chiffre d'affaires de 247 500 Euros en septembre 2012[1]

Bénéfice de 40 995 Euros à l'exercice de 2011 [2]

État actuel En activité

JeuxOnLine (ou JoL) est un site web et un forum de discussion consacré aux jeux en ligne massivement multijoueurs fondé en 2000.

Présentation[modifier | modifier le code]

JeuxOnLine est un réseau d'information consacré aux jeux massivement multijoueur, univers persistants et mondes virtuels. Il se compose d'environ cinquante sites traitant chacun d'un monde virtuel spécifique et articulés autour d'un portail commun.

En 2006, l'Association JeuxOnLine devient membre adhérent du Forum des droits sur l'internet (FDI)[3][source insuffisante]. JeuxOnLine est membre du conseil de pilotage de PedaGoJeux.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé en juillet 2000, JeuxOnLine résulte de la fusion de deux réseaux de sites (Le Chant de Calliope et Stratics-fr, Le Chant de Calliope étant lui-même issu du site francophone consacré à Ultima Online en 1997 : Lutécia).

Le site évolue, en 2003, en une association loi de 1901, fondée par neuf membres de l'équipe de l'époque.

En 2006, JeuxOnLine filialise ses activités commerciales.

Informations commerciales[modifier | modifier le code]

En juillet 2012, JeuxOnLine est selon le classement établi par l'Agence française pour le jeu vidéo et Alexa le deuxième site Internet consacré aux actualités du jeu vidéo le plus fréquenté en France [4]. En juin 2013, il est selon le même classement cinquième [5].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]