Tekokota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tekokota
Photo satellite de la NASA
Photo satellite de la NASA
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Tuamotu
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 17° 19′ 00″ S, 142° 37′ 00″ O
Superficie 0,9 km2
Géologie Atoll
Administration
Collectivité d'outre-mer Polynésie française
District Tuamotu
Commune Hikueru
Démographie
Population Aucun habitant (2017[1])
Autres informations
Fuseau horaire UTC-10
Géolocalisation sur la carte : Polynésie française
(Voir situation sur carte : Polynésie française)
Tekokota
Tekokota
Géolocalisation sur la carte : Archipel des Tuamotu
(Voir situation sur carte : Archipel des Tuamotu)
Tekokota
Tekokota
Atolls en France

Tekokota est un atoll situé dans l'archipel des Tuamotu en Polynésie française. Il est rattaché administrativement à la commune de Hikueru.

Géographie[modifier | modifier le code]

Tekokota est situé à 22 km au nord de Hikueru et à 740 km à l'est de Tahiti. De forme ovale, c'est l'un des plus petits atolls des Tuamotu avec 5 km de longueur et 3,5 km de largeur maximales pour une surface de terres émergées d'environ 0,9 km2. Son lagon, dépourvu de passe – mais en communication avec l'océan via ses hoas et par submersion des tairuas de la barrière corallienne dans sa partie sud –, a une superficie de 5,1 km2.

D'un point de vue géologique, l'atoll est l'excroissance corallienne (de 70 mètres) du sommet du mont volcanique sous-marin homonyme, qui mesure 2 135 mètres depuis le plancher océanique, formé il y a 47,7 à 48,1 millions d'années[2].

L'atoll est inhabité[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Tekokota a été décrit pour la première fois par un Européen par James Cook le qui le nomme Doubtful Island[3] (signifiant île Douteuse). Le navigateur espagnol José de Andía y Varela l'aborde le 31 octobre 1774 et le nomme San Narciso puis c'est au tour de Domingo de Boenechea de le référencer quatre jours plus tard comme Los Mártires[3]. Le capitaine britannique Frederick Beechey visite l'atoll le 2 mars 1826 et le mentionne sous le nom donné par Cook[3].

Au milieu du XIXe siècle, Tekokota devient un territoire français mais non peuplé de manière permanente. L'île est ponctuellement visitée par les ramasseurs de coprah venant d'Hikueru.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Répartition de la population de la Polynésie française par île en 2017, Institut de la statistique de la Polynésie française (ISPF), consulté le 27 février 2019.
  2. (en) Tekokota Seamount sur le catalogue Seamount de earthref.org
  3. a b et c Jacques Bonvallot, Les Atolls des Tuamotu, éditions de l'IRD, 1994, (ISBN 9782709911757), pp. 275-282.