Shaun Murphy (snooker)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Shaun Murphy
Image illustrative de l’article Shaun Murphy (snooker)
Shaun Murphy au Masters d'Allemagne en 2015.
Fiche d'identité
Nom complet Shaun Peter Murphy
Surnom « The Magician »[2]
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Date de naissance (37 ans)
Lieu de naissance Harlow (Angleterre)
Professionnel 1998 à nos jours
Meilleur classement 3
Gains 4 399 662 £[1]
Break le plus élevé 147 (5)
Victoires
Champion du monde 2005
Tournois classés 9
Tournois classés mineurs 9
Tournois non classés 15

Shaun Murphy, de son vrai nom Shaun Peter Murphy, est un joueur de snooker britannique né le à Harlow, en Angleterre[3].

En 2005, il est sacré champion du monde à l'âge de 22 ans. Il a également été finaliste du championnat du monde en 2009 et en 2015. Murphy compte à son palmarès 9 titres dans des tournois de classement et une meilleure place de no 3 mondial.

Carrière[modifier | modifier le code]

Devenu professionnel en 1998, Murphy dispute pour la première fois le championnat du monde en 2002 où il est éliminé par l'Écossais Stephen Hendry, sept fois vainqueur du tournoi. En 2005, Murphy devient à son tour champion du monde, et ce faisant, le premier joueur issu des qualifications depuis Terry Griffiths à réaliser cette performance. Murphy élimine successivement John Higgins, Steve Davis et Peter Ebdon pour atteindre la finale. En finale, il affronte le Gallois Matthew Stevens contre qui il s'impose par 18 manches à 16[4], devenant ainsi à 22 ans le plus jeune vainqueur du tournoi depuis un certain Stephen Hendry en 1990.

Vainqueur de la coupe de Malte en 2007, Murphy remporte l'année suivante son deuxième titre majeur au championnat du Royaume-Uni, après une victoire face au Hong Kongais Marco Fu, sur le score très accroché de 10-9[5]. En 2009, il est de nouveau finaliste du championnat du monde mais il s'incline face à John Higgins, dominé sur le score de 18-9[6].

Murphy remporte l'épreuve finale du championnat du circuit des joueurs 2010-2011 face à son compatriote Martin Gould, inscrivant par la même occasion sa quatrième victoire dans un tournoi comptant pour le classement mondial[7].

En 2014, Murphy signe un nouveau succès dans un tournoi classé (son cinquième) à l'occasion de l'Open mondial, écartant Mark Selby en finale par 10 manches à 6. Il devient aussi le premier homme de l'histoire du snooker à avoir réalisé trois break maximum de 147 en une seule saison. L'année suivante, Murphy remporte le titre du Masters 10-2 face à Neil Robertson[8], complétant ainsi sa « triple couronne »[9]. Murphy aligne également la finale du championnat du monde pour la troisième fois, démontrant un niveau de forme exceptionnel. Il est néanmoins battu par Stuart Bingham, par 18 manches à 15[10]. Quelques mois plus tard, en finale du Grand Prix mondial, Murphy prend sa revanche sur Bingham qu'il bat dans la manche décisive (10 manches à 9).

Murphy remporte son septième titre classé à l'Open de Gibraltar 2017, disposant de Judd Trump en finale[11]. En novembre, Murphy enchaine les bons résultats. Vainqueur du tournoi champion des champions face à Ronnie O'Sullivan[12], il est également finaliste du championnat du Royaume-Uni, battu par O'Sullivan[13].

Murphy connait une année 2018 assez mitigée. Malgré deux places de finalistes, au championnat des joueurs et à l'Open d'Écosse, il connait une chute au classement lié à un manque de régularité dans ses résultats.

Au championnat du monde 2019, Murphy inflige un sévère 10-0 à son adversaire du premier tour, le jeune joueur chinois Luo Honghao, devenant seulement le deuxième joueur à réussir cette performance au Crucible Theatre. Après plus de deux ans sans avoir remporté le moindre titre classé, Murphy s'impose sur le Gallois Mark Williams en finale du championnat de Chine 2019, par 10 manches à 9[14]. Le 16 février 2020, il écrase complètement Kyren Wilson en finale de l'Open du pays de Galles (9-1), signant ainsi un neuvième succès en tournoi classé[15]. C'est la première fois de sa carrière que Murphy remporte deux tournois comptant pour le classement mondial en une seule saison.

Murphy (à droite) et Michael White (à gauche) lors de la finale du tournoi classique Paul Hunter en 2017.

Gains en tournois[modifier | modifier le code]

Tournois classés : 21 (9 titres, 12 finales perdues)[modifier | modifier le code]

Légende
Championnat du monde (1–2)
Championnat du Royaume-Uni (1–2)
Autres tournois classés (7–8)
Résultat Année Tournoi Adversaire en finale Score
Vainqueur 2005 Championnat du monde Drapeau du pays de Galles Matthew Stevens 18–16
Finaliste 2006 Open du pays de Galles Drapeau de l'Angleterre Stephen Lee 4–9
Vainqueur 2007 Coupe de Malte Drapeau du pays de Galles Ryan Day 9–4
Finaliste 2008 Open de Chine Drapeau de l'Écosse Stephen Maguire 9–10
Vainqueur 2008 Championnat du Royaume-Uni Drapeau de Hong Kong Marco Fu 10–9
Finaliste 2009 Championnat du monde Drapeau de l'Écosse John Higgins 9–18
Vainqueur 2011 Championnat du circuit des joueurs (épreuve finale) Drapeau de l'Angleterre Martin Gould 4–0
Finaliste 2012 Championnat du Royaume-Uni Drapeau de l'Angleterre Mark Selby 6–10
Vainqueur 2014 Open mondial Drapeau de l'Angleterre Mark Selby 10–6
Finaliste 2015 Masters d'Allemagne Drapeau de l'Angleterre Mark Selby 7–9
Finaliste 2015 Championnat du monde (2) Drapeau de l'Angleterre Stuart Bingham 15–18
Vainqueur 2016 Grand Prix mondial Drapeau de l'Angleterre Stuart Bingham 10–9
Vainqueur 2017 Open de Gibraltar Drapeau de l'Angleterre Judd Trump 4–2
Finaliste 2017 Championnat de Chine Drapeau de la Belgique Luca Brecel 5–10
Finaliste 2017 Classique Paul Hunter Drapeau du pays de Galles Michael White 2–4
Finaliste 2017 Championnat du Royaume-Uni (2) Drapeau de l'Angleterre Ronnie O'Sullivan 5–10
Finaliste 2018 Championnat des joueurs Drapeau de l'Angleterre Ronnie O'Sullivan 4–10
Finaliste 2018 Open d'Écosse Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Mark Allen 7–9
Finaliste 2019 Championnat international Drapeau de l'Angleterre Judd Trump 3–10
Vainqueur 2019 Championnat de Chine Drapeau du pays de Galles Mark Williams 10–9
Vainqueur 2020 Open du pays de Galles Drapeau de l'Angleterre Kyren Wilson 9–1

Résultats en tournois[modifier | modifier le code]

Tournoi 1998-
1999
1999-
2000
2000-
2001
2001-
2002
2002-
2003
2003-
2004
2004-
2005
2005-
2006
2006-
2007
2007-
2008
2008-
2009
2009-
2010
2010-
2011
2011-
2012
2012-
2013
2013-
2014
2014-
2015
2015-
2016
2016-
2017
Classement[16],[a] NC[b] 147 151 169 72 64 48 21 5 3 3 3 7 7 6 4 7 6 4
Tournois classés
Open d'Inde Tournoi non existant LQ A NH SF
Open mondial[c] LQ A A LQ LQ 3R 1R 3R RR SF 1R 1R LQ QF 2R W Non tenu QF
Masters de Shanghai Tournoi non existant 1R 1R SF 2R QF SF 2R 2R 2R 1R
Masters d'Europe de snooker Tournoi non existant 1R
Open d'Angleterre Tournoi non existant 2R
Championnat international Tournoi non existant SF 1R 2R 3R QF
Open d'Irlande du Nord Tournoi non existant 1R
Championnat du Royaume-Uni LQ A A LQ WD LQ LQ 3R 2R SF W 2R SF QF F 4R 4R 4R SF
Open d'Écosse[d] LQ A A LQ 1R 2R Tournoi non tenu MR Tournoi non tenu 2R
Masters d'Allemagne[e] NR Tournoi non tenu 2R SF QF 3R F 1R LQ
Grand Prix mondial Tournoi non existant NR W QF
Open du pays de Galles LQ A A LQ LQ LQ LQ F QF SF QF 1R 1R SF 1R 3R 2R 3R 2R
Open de Gibraltar Tournoi non existant MR W
Championnat des joueurs[f] Tournoi non existant W DNQ DNQ 2R 2R SF 1R
Open de Chine[g] LQ A A LQ Non tenu LQ 1R QF F QF 1R SF 1R SF 3R QF 2R
Championnat du monde LQ LQ LQ 1R 1R LQ W QF SF 2R F QF 2R 1R QF QF F 1R
Autres tournois classés
Shoot-Out Tournoi non existant Tournoi non classé SF
Tournois non-classés
Championnat de Chine Tournoi non existant SF
Champion des champions Tournoi non existant 1R 1R 1R 1R
Masters LQ LQ 1R LQ LQ LQ A QF QF QF 1R QF 1R F SF SF W 1R 1R
Championnat de la ligue Tournoi non existant SF RR RR F RR RR SF WD A RR
Autres tournois non-classés
Championnat du monde à six billes rouges[h] Tournoi non existant A 1R A NH F QF QF A A
Anciens tournois classés
Masters de Thaïlande[i] LQ A A LQ NR Tournoi non tenu NR Tournoi abandonné
Open britannique LQ A A LQ LQ 2R SF Tournoi abandonné
Masters d'Irlande Tournoi non-classés LQ LQ LQ NH NR Tournoi abandonné
Open d'Europe de snooker (en)[j] Non tenu LQ LQ LQ 1R 2R W NR Tournoi abandonné
Trophée d'Irlande du Nord Tournoi non existant NR QF SF 2R Tournoi abandonné
Championnat de Bahrain de snooker (en) Tournoi non existant 1R Tournoi abandonné
Classique de Wuxi[k] Tournoi non existant Tournoi non-classés 1R LQ QF Abandonné
Open d'Australie Tournoi non existant SF QF 2R 2R 1R NH
Anciens tournois non-classés
Trophée d'Irlande du Nord Tournoi non existant QF Tournoi classé Tournoi abandonné
Classique de Wuxi[k] Tournoi non existant RR SF W SF Tournoi classé Abandonné
Première ligue de snooker (en)[l] A A A A A A A RR A A A W F RR RR Tournoi abandonné
Grand Prix mondial Tournoi non existant RR Tournoi classé
Anciens autres tournois non-classés
Shoot-Out Tournoi non existant SF A A A 2R A R
Légendes des performances
LQ Perdu en qualifications nR Perdu au tour n

WR = tour sur invitation (Wild card Round), RR = Round-robin

QF Quart de Finale perdu
SF Demi-finale perdue F Finale perdue W Tournoi gagné
DNQ Non Qualifié A Absent/Forfait WD Retrait du tournoi (withdraw)
DQ disqualifié du tournoi
NH / Non tenu Tournoi non tenu
NR / Tournoi non-classé Tournoi non-classé
R / Tournoi classé Tournoi classé
MR / Tournoi classé mineur Tournoi classé mineur

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. À partir de le saison 2010-2011, le classement est celui paru après le championnat du monde de la saison précédente.
  2. Les nouveaux joueurs sur le circuit principal professionnel n'ont pas de classement.
  3. L'épreuve a eu lieu sous des noms différents : Grand Prix (1992-1993 à 2000-2001 et 2004-2005 à 2009-2010), coupe LG (2001-2002 à 2003-2004), Open mondial (2010-2011) et Open mondial de Haikou (2011-2012 à 2013-2014)
  4. L'épreuve a eu lieu sous des noms différents : Open international (1992-1993 à 1996-1997) et championnat des joueurs (2003-2004)
  5. L'épreuve a eu lieu sous un nom différent : l'Open d'Allemagne entre les saisons 1995-1996 et 1997-1998
  6. L'épreuve a eu lieu sous le nom de finale du championnat du circuit des joueurs entre les saisons 2010-2011 et 2012-2013
  7. L'épreuve a eu lieu sous le nom d'internationaux de Chine lors des saisons 1997-1998 et 1998-1999
  8. L'épreuve a eu lieu sous un nom différent : les internationaux de snooker à six billes rouges (2008) et Grand prix mondial à six billes rouges (2009)
  9. L'épreuve a eu lieu sous d'autres noms : l'Open d'Asie (1992-1993) et l'Open de Thaïlande (1993-1994 à 1996-1997)
  10. L'épreuve a eu lieu sous d'autres noms : l'Open d'Irlande (1998-1999) et la coupe de Malte (2004-2005 à 2007-2008)
  11. a et b L'épreuve a eu lieu sous le nom de Classique de Jiangsu (2008-2009 et 2009-2010)
  12. L'épreuve a eu lieu sous le nom différent de ligue européenne de snooker (1992-1993 à 1996-1997)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « CueTracker - Career Total Statistics For Shaun Murphy - Professional Results - Snooker Results & Statistics », sur cuetracker.net (consulté le 24 mars 2020)
  2. Littéralement « le magicien ».
  3. (en) « Shaun Murphy », sur World Snooker (consulté le 24 mars 2020)
  4. (en) Paul Weaver at The Crucible, « Snooker: Murphy claims his crown », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 24 mars 2020)
  5. (en) Clive Everton, « Snooker: Shaun Murphy rides luck to snatch UK Championship with fluke pink in last frame », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 24 mars 2020)
  6. (en) « Higgins earns third world crown », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mars 2020)
  7. (en) « Shaun Murphy wins the PTC Grand Final », sur World Snooker, (consulté le 24 mars 2020)
  8. (en) « Masters 2015 final: Shaun Murphy thrashes Neil Robertson », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mars 2020)
  9. Les tournois de la « triple couronne » sont le championnat du monde, le championnat du Royaume-Uni et le Masters.
  10. (en) « World Snooker Championship: Bingham beats Murphy 18-15 », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mars 2020)
  11. « Gibraltar Open 2017: Murphy beats Trump in final », sur www.sportinglife.com (consulté le 25 mars 2020)
  12. (en) « Champion of Champions: Shaun Murphy beats Ronnie O'Sullivan in final », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mars 2020)
  13. (en) Press Association, « Ronnie O’Sullivan demolishes Shaun Murphy to seal UK Championship title », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 25 mars 2020)
  14. (en) « Murphy Beats Williams To End Ranking Drought », sur World Snooker, (consulté le 25 mars 2020)
  15. (en) « Murphy Blitzes To Maiden Welsh Open Win », sur World Snooker, (consulté le 25 mars 2020)
  16. (en) « Ranking History », Snooker.org (consulté le 6 février 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]