Kyren Wilson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kyren Wilson
Image illustrative de l’article Kyren Wilson
Wilson après sa victoire au Classique Paul Hunter 2018.
Fiche d'identité
Nom complet Kyren Wilson
Surnom « The Warrior »
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglaise
Date de naissance (28 ans)
Lieu de naissance Kettering, Angleterre
Professionnel Depuis 2010
Meilleur classement 7e (février 2019)
Gains 1 254 960 £
Break le plus élevé 147 (deux fois)
Centuries 194
Victoires en tournois (par type)
Classés 3
Médailles
Jeux mondiaux Médaille d'or, monde Wroclaw 2017 (simple)
Dernière mise à jour : 09/05/2020

Kyren Wilson est un joueur anglais de snooker, passé professionnel en 2010[1].

Il remporte son premier titre majeur en 2015, à l'occasion du Masters de Shanghai[2]. Depuis, Wilson a remporté deux autres tournois de classement ; le Classique Paul Hunter 2018[3] et le Masters d'Allemagne 2019[4]. Sur les tournois de la triple couronne, Wilson compte pour meilleurs résultats une finale au Masters 2018[5] et une demi-finale au championnat du monde 2018[6].

Les deux breaks maximaux qu'il a réussi pendant sa carrière professionnelle avaient été réalisés au championnat international 2017 et à l'Open du pays de Galles 2020[7].

Carrière[modifier | modifier le code]

Début de carrière (2010-2014)[modifier | modifier le code]

Kyren Wilson passe professionnel en 2010, à l'issue d'une année constante sur la série internationale pour amateurs (PIOS) ; il finit au cinquième rang du classement du circuit[8]. Wilson se révèle en 2013, atteignant son premier quart de finale dans un tournoi classé lors du Masters de Shanghai[9]. En 2014, Wilson fait ses débuts au Crucible Theatre mais il est éliminé dés le premier tour par son compatriote Ricky Walden[10].

Révélation et premier titre (2015-2017)[modifier | modifier le code]

Classé 56e mondial, il remporte son premier tournoi de classement en 2015, à l'occasion du Masters de Shanghai, après s'être défait de Joe Perry (5-2), Michael Holt (5-1), Ding Junhui (5-4)[11], Mark Allen (6-1) et Judd Trump en finale, sur le score de 10-9[12]. Cette victoire surprenante permet à l'Anglais de se propulser au 22e rang mondial[13]. Wilson aligne une nouvelle finale en 2016, battu par l'Écossais Anthony McGill à l'Open d'Inde (Hyderabad)[14]. En fin de saison, il remporte ses premiers matchs au championnat du monde, éliminant tour à tour Joe Perry[15] et Mark Allen[16], pour rejoindre les quarts de finale où il est éliminé par le futur vainqueur de l'épreuve, Mark Selby, sur le score de 13-8[16]. En 2017, il continue sa progression et dispute deux nouvelles finales : l'Open mondial et l'Open d'Angleterre. Il perd cependant ces finales, respectivement contre Ding Junhui[17] et Ronnie O'Sullivan[18]. Lors du Championnat international 2017, il réalise son premier break de 147 points en carrière, contre Martin Gould et s'incline sur le score de 6 à 5. En avril 2017, il est pour la deuxième année consécutive quart de finaliste au championnat du monde ; il est cette fois-ci battu par John Higgins, sur le score de 13 à 6[19].

Confirmation (depuis 2018)[modifier | modifier le code]

L'année 2018 voit naître les premières grosses performances de Wilson sur les tournois majeurs (tournois de la triple couronne). Il est finaliste sortant du Masters, battu par Mark Allen 10-7[5]. Pour ce faire, Wilson a bataillé pour éliminer à la suite Barry Hawkins[20], Mark Williams[21] et Judd Trump[22]. À noter qu'il s'agissait d'une première finale sur un tournoi de la triple couronne pour Wilson. Il est aussi pour la première fois demi-finaliste au championnat du monde, éliminé par John Higgins[6]. Cette même année, il remporte également son deuxième titre classé au Classique Paul Hunter, signant un succès sur le revenant Peter Ebdon en finale[3]. Seulement quelques jours après cette victoire, Wilson est sacré champion du monde de snooker à six bille à Bangkok (Thaïlande)[23]. Il perd ensuite en finale du champion des champions ; malgré une finale où il a accroché et même dominé Ronnie O'Sullivan, il s'incline à la manche décisive[24]. Toujours en 2018, Wilson atteint son premier quart de finale au championnat du Royaume-Uni, mais est battu par Stuart Bingham[25]. L'année 2019 est marquée par une nouvelle victoire sur un tournoi classé, au Masters d'Allemagne. En finale, Wilson s'impose sur l'Anglais David Gilbert, sur le score de 9-7, après avoir été mené 5-7[4]. En fin de saison, il atteint un quatrième quart de finale consécutif au championnat du monde, s'inclinant cette fois-ci contre Gilbert[26].

En 2020, Wilson aligne la finale de l'Open du pays de Galles, signant au passage un 147 dans son match d'ouverture[27]. Il s'incline sur le score sévère de 9-1 face à son compatriote Shaun Murphy[28]. Quelques jours après cette performance, il est de nouveau finaliste sur un tournoi de classement ; l'Open de Gibraltar. Malgré une bonne finale où il signe plusieurs centuries, Wilson s'incline contre l'homme en forme, Judd Trump (4-3)[29]. Au cours de la saison 2019-2020, il perd encore une autre finale ; celle du Classique Paul Hunter[30].

Wilson jouant avec le reposoir.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 3 5
Tournois non classés 0 3
Tournois pro-am 1 0
Tournois alternatifs 1 0
Tournois amateurs 1 2
Gras Tournois de la triple couronne[31]

Titres[modifier | modifier le code]

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2009-2010 Série internationale Pontins - Épreuve 6 Drapeau du pays de Galles Prestatyn Drapeau de l'Angleterre Liam Highfield 6-4
2015-2016 Masters de Shanghai Drapeau : République populaire de Chine Shanghai Drapeau : Angleterre Judd Trump 10-9 Tableau
2017-2018 Jeux mondiaux Drapeau : Pologne Wroclaw Drapeau : Angleterre Ali Carter 3-1 Tableau
2018-2019 Classique Paul Hunter Drapeau : Allemagne Fürth Drapeau : Angleterre Peter Ebdon 4-2 Tableau
2018-2019 Championnat du monde à six billes rouges Drapeau : Thaïlande Bangkok Drapeau : République populaire de Chine Ding Junhui 8-4 Tableau
2018-2019 Masters d'Allemagne Drapeau : Allemagne Berlin Drapeau : Angleterre David Gilbert 9-7 Tableau

Finales perdues[modifier | modifier le code]

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2009-2010 Série internationale Pontins - Épreuve 3 Drapeau du pays de Galles Prestatyn Drapeau de l'Angleterre Paul Davison 4-6
2013 Classique de snooker - Finale Inconnu Drapeau de l'Angleterre David Gray 2-4
2016-2017 Open d'Inde Drapeau : Inde Hyderabad Drapeau : Écosse Anthony McGill 2-5 Tableau
2017-2018 Open mondial Drapeau : République populaire de Chine Yushan Drapeau : République populaire de Chine Ding Junhui 3-10 Tableau
2017-2018 Open d'Angleterre Drapeau : Angleterre Barnsley Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan 2-9 Tableau
2017-2018 Masters Drapeau : Angleterre Londres Drapeau : Irlande du Nord Mark Allen 7-10 Tableau
2018-2019 Champion des champions Drapeau : Angleterre Coventry Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan 9-10 Tableau
2019-2020 Classique Paul Hunter Drapeau : Allemagne Fürth Drapeau : Angleterre Barry Hawkins 3-4 Tableau
2019-2020 Open du pays de Galles Drapeau : Pays de Galles Cardiff Drapeau : Angleterre Shaun Murphy 1-9 Tableau
2019-2020 Open de Gibraltar Drapeau : Gibraltar Gibraltar Drapeau : Angleterre Judd Trump 3-4 Tableau

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kyren Wilson », sur World Snooker (consulté le 30 mars 2020)
  2. « Kyren Wilson savours Shanghai 'breakthrough' victory », sur BBC Sport (consulté le 21 mars 2016)
  3. a et b (en) « Paul Hunter Classic: Kyren Wilson beats Peter Ebdon for second ranking title », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mars 2020)
  4. a et b « Snooker news - Kyren Wilson fights back to beat Dave Gilbert and take title », sur Eurosport, (consulté le 30 mars 2020)
  5. a et b (en) PA et Guardian Sport, « Mark Allen defeats Kyren Wilson in tense Masters final », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 30 mars 2020)
  6. a et b (en) « World Snooker Championship 2018: John Higgins to face Mark Williams in final », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mars 2020)
  7. (en-US) « Official 147s », sur World Snooker (consulté le 9 mai 2020)
  8. « PIOS Rankings 2009 to 10 », sur web.archive.org, (consulté le 9 mai 2020)
  9. « Arnold potter Michael Holt sweeps into Shanghai Masters semis | Nottingham Post », sur web.archive.org, (consulté le 30 mars 2020)
  10. (en) « World Championship: Ricky Walden beats rookie Kyren Wilson to reach second round », sur Sky Sports (consulté le 30 mars 2020)
  11. (en-US) « Wilson Shocks Home Favourite Ding », sur World Snooker, (consulté le 9 mai 2020)
  12. (en) « Wilson Earns Trump Final », sur World Snooker, (consulté le 30 mars 2020)
  13. (en-US) « Kyren's Shanghai Surprise », sur World Snooker, (consulté le 9 mai 2020)
  14. (en) « Indian Open: Scot Anthony McGill secures first ranking title », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mars 2020)
  15. « Joe Perry v Kyren Wilson: Wilson clinches deciding frame to beat Perry in thriller », sur Eurosport, (consulté le 9 mai 2020)
  16. a et b (en-GB) Press Association, « Kyren Wilson holds off Mark Allen to make world championship last eight », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 9 mai 2020)
  17. (en-GB) « Ding thrashes Wilson in World Open final », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mai 2020)
  18. (en-GB) « O'Sullivan races to English Open win », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mai 2020)
  19. (en-US) « Higgins Storms Into Semis », sur World Snooker, (consulté le 9 mai 2020)
  20. (en-GB) « Wilson beats Hawkins to reach quarters », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mai 2020)
  21. (en-GB) « Wilson thrashes Williams in Masters », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mai 2020)
  22. (en-GB) « Wilson edges Trump to reach final », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mai 2020)
  23. (en) « Kyren Wilson Wins Six Red World Championship », sur SnookerHQ, (consulté le 30 mars 2020)
  24. (en-US) « O'Sullivan Edges Classic Wilson Final », sur World Snooker, (consulté le 9 mai 2020)
  25. « UK Championship schedule, draw & results ahead of Ronnie O'Sullivan's title defence », sur www.sportinglife.com (consulté le 9 mai 2020)
  26. (en-US) « Gilbert Reaches Maiden Crucible Semi-Final », sur World Snooker, (consulté le 9 mai 2020)
  27. (en) « Welsh Open: Kyren Wilson makes 147 in narrow win over Jackson Page », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mars 2020)
  28. (en) « Welsh Open: Shaun Murphy wins Welsh Open with 9-1 win over Kyren Wilson », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mars 2020)
  29. (en-GB) « Trump wins record sixth ranking title », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mai 2020)
  30. (en-GB) « Barry Hawkins Wins Paul Hunter Classic Title », sur SnookerHQ, (consulté le 9 mai 2020)
  31. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externes[modifier | modifier le code]