Vertèbre cervicale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir C3, C4, C5, C6 et C7.
Une vertèbre cervicale
Vue latérale d'une vertèbre cervicale typique
Radiographie aux rayons X d'une flexion et extension du cou, chez un patient (homme de 37 ans, affecté par des antécédents de traumatismes multiples au cou avec spasmes et douleurs musculaires (Remarque : implant dentaire à la mâchoire inférieure) ; Phénomène de dégénérescence osseuse, avec changements en C5-6

Les vertèbres cervicales sont les vertèbres situées au niveau du cou sous le crâne ; elles appartiennent au rachis cervical.

Chez l'homme[modifier | modifier le code]

Elles sont au nombre de 7 dont 2 particulières : l'atlas (C1) et l'axis (C2). Elles présentent la structure générale des vertèbres mais avec des caractères spécifiques :

  • ce sont les plus petites vertèbres du rachis
  • les processus transverses sont bituberculés et percés du foramen transversaire qui laisse passer l'artère vertébrale
  • le processus épineux est bifide et très court (excepté pour C7).
  • le corps vertébral présente latéralement des crochets ou uncus verticaux
  • le canal vertébral est triangulaire

Les deux premières vertèbres cervicales (l'atlas et l'axis) sont de forme particulière et assurent la mobilité particulière de la tête.

Fonctions[modifier | modifier le code]

La colonne cervicale permet de porter le poids de la tête, et d'orienter les organes des sens que sont les yeux, le nez, les oreilles, la bouche. Ses mouvements sont

  • l'inclinaison (l'oreille se rapproche de l'épaule),
  • la flexion (menton sur poitrine),
  • l'extension (le mouvement inverse) et
  • la rotation (le menton se rapproche de l'épaule).

Chez d'autres vertébrés[modifier | modifier le code]

Tout comme l'être humain, la plupart des mammifères, aussi bien la souris que la girafe, possèdent sept vertèbres cervicales.
Seuls les lamantins, les paresseux didactyles et tridactyles font exception.

Par contre, ce nombre est variable mais en général plus élevé chez les oiseaux (par exemple, le cygne en possède 24) ce qui leur permet d'effectuer une rotation complète de la tête sur son axe.

L'élasmosaure possédait 76 vertèbres cervicales.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]