Stephen Maguire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maguire.
Stephen Maguire
Image illustrative de l'article Stephen Maguire
Fiche d'identité
Nationalité Drapeau de l'Écosse Écossaise
Date de naissance (36 ans)
Lieu de naissance Glasgow
Professionnel 1998 à aujourd'hui
Meilleur classement mondial 2e
Gains 2 098 743 £
Break le plus élevé 147 (3 fois)
Victoires
Tournoi ranking 5
Autres tournois 6

Stephen Maguire est un joueur professionnel de snooker écossais né le à Glasgow. Il est surnommé "On fire".

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts dans le snooker[modifier | modifier le code]

Maguire a commencé sa carrière au Royaume-Uni en 1998, lors du second niveau du tour professionnel. Il s'est presque qualifié pour le Championnat du monde de snooker 2000, menant 9-6 contre Joe Swail lors du tour de qualification final avant de perdre 10-9, mais il a informé de son vrai potentiel en éliminant Stephen Lee au premier tour du UK Championship 2002. Maguire a été la surprise de l'European Open 2004, Classé 41, il a battu Jimmy White 9-3 en finale. C'était dans la même saison qu'il s'était qualifié pour le Championnat du monde pour la première fois, perdant 10-6 au premier tour face à Ronnie O'Sullivan, mais O'Sullivan a admis avoir été impressionné par la performance de Maguire et l'a vu comme un futur Champion du monde.

Saison 2004/2005 : titre au UK Championship et troisième place mondiale[modifier | modifier le code]

Il débute sa saison au Grand Prix où il atteint les quarts en battant Shaun Murphy (5-2), Ricky Walden (5-3) et Nigel Bond (5-1). Il s'incline malheureusement face à Ian McCulloch sur le score de 5-2. Il poursuit au British Open où il atteint la finale en battant notamment Matthew Stevens 6e mondial, sur le score de 5-0 et Ronnie O'Sullivan 2e joueur mondial (6-1). Il est battu par John Higgins. En Novembre, il crée l'exploit au UK Championship en remportant le tournoi alors qu'il n'est que 24e joueur mondial. Sur sa route, il bat Mark Davis (9-2), Ronnie O'Sullivan (9-6), Steve Davis (9-2), Stephen Lee (9-4), Mark King (9-4) et David Gray en finale (10-1). Au Welsh Open, il passe un tour avant de s'incliner face à son compatriote écossais Stephen Hendry (5-4). Il fait ensuite un tournoi déçevant à la Malta Cup puisqu'il est éliminé dés les seconds tours alors qu'il est tenant du titre. Il perd ensuite au tour de Wild Card des masters contre Marco Fu sur le score serré de 6-4. Il s'incline d'entrée à l'Irish Masters contre Ronnie O'Sullivan (5-3). Il chute aux qualifications du China Open face à Dave Harold. Il termine la saison au Championnat du monde à nouveau face à Ronnie O'Sullivan à la manche décisive. Enfin, il finit l'année au 3e rang.

Saison 2005/2006 : année moyenne mais maintient dans le top 10[modifier | modifier le code]

Il commence la saison avec un tournoi Non-Ranking, le Northern Ireland Trophy où il se hisse en quart de finale après avoir vaincu Mark J. Williams (4-3). Il est battu au tour suivant par le gallois Matthew Stevens. Il perd face à Michael Judge au Grand Prix (5-3). Maguire dispute ensuite le Pot Black, mais il s'incline face à John Higgins au premier tour. Il se rate complètement à la Première League de snooker en terminant dernier de son groupe. Au UK Championship, il ne défend pas son titre puisqu'il échoue au deuxième tour face à Peter Ebdon à la manche décisive. En janvier, son classement lui permet de participer aux Masters. Il est impuissant face à Stephen Lee qui le bat 6-0. À la Malta Cup, il gagne 2 matchs mais perd contre Ken Doherty en quart (5-4). Il s'incline dés son entrée en lisse au Welsh Open contre l'anglais Mark Selby (5-3). Il encaine avec une nouvelle défaite au premier tour, cette fois ci face à Ricky Walden à l'occasion du China Open. Il conclut cette année difficile à Sheffield où il signe sa meilleure performance en atteignant les huitièmes après s'être imposé aux dépens de Mark King (10-6). Il chute face à Marco Fu au tour suivant sur le score de 13 à 4. Il termine l'année à la 9e place, il a perdu 6 rangs par rapport à l'année passée.

Saison 2006/2007 : première demi-finale au championnat du monde[modifier | modifier le code]

Stephen entame la saison au Northern Ireland Trophy où il remporte son premier match mais s'incline au deuxième tour contre Ken Doherty (no 3). Au Grand Prix, il remporte 3 victoires mais ce n'est pas suffisant pour sortir des pools. Au UK Championship, il remporte un match contre Joe Swail, mais s'incline au tour suivant assez sèchement contre Ronnie O'Sullivan sur le score de 9-3. Il renoue enfin avec le succès aux Masters, où il signe son meilleur parcours jusqu'à ce jour : une demi-finale. Sur son chemin, il bat John Higgins et Neil Robertson avant de s'incliner à nouvontre Ronnie O'Sullivan (6-4). Il se déplace ensuite à La Valette à Malte où il remporte une rencontre face à Ding Junhui (5-2), avant de perdre contre Peter Ebdon (5-2). Il continue sa saison au Welsh Open, il réalise une bonne performance en atteignant les demis. Sur son parcours, il élimine Alan McManus (5-0), Ken Doherty (5-3) et Shaun Murphy (5-3) avant de s'incliner face à Andrew Higginson (6-3) pourtant non-tête de série. Il poursuit en Chine à l'occasion du China Open où il remporte un match mais perd le suivant contre Shaun Murphy (5-2). Il finit bien l'année avec une demie au Championnat du monde. Lors de ce tournoi, il profite d'un tableau liberé pour accomplir ce résultat. En revanche, sa rencontre contre John Higgins lui aura été fatale. Rencontre qu'il a perdu 17-15, après avoir mené 15-13. Il perd une place au classement par rappord à la saison précédente.

Saison 2007/2008 : victoires dans deux tournois Ranking et meilleur classement en carrière[modifier | modifier le code]

Maguire débute avec un tournoi qui fait son apparition dans le calendrier : le Shanghai Masters. Lors de ce tournoi, il passe un tour mais s'écroule ensuite contre Matthew Stevens (5-4), après avoir mené 4-0. Il participe ensuite au Paul Hunter Classic où il perd prématurement contre Michael Judge (3-1). Au Grand Prix, il termine premier de son groupe et se qualifie pour le tableau final où il perd au premier tour face à Liu Song. Il remporte le deuxième titre de sa carrière en tournoi Ranking à l'issue du Northern Ireland Trophy où il s'impose sur David Gray (5-0), Ding Junhui (5-3), Neil Robertson (5-2), Shaun Murphy (6-5) et Fergal O'Brien (9-5) en finale. Il poursuit sa lancée et atteint pour la deuxième fois de sa carrière la finale du UK Championship, mais il se fait corriger en finale par Ronnie O'Sullivan sur le score de 10-2. On note tout de même une victoire positive aux dépens du 4e joueur mondial Shaun Murphy en demie. Aux Masters, il créer la surprise en éliminant le tenant du titre Ronnie O'Sullivan au premier tour. Il échoue malheureusement en quart contre Mark Selby à la manche décisive. À la Malta Cup, il termine 3e de sa pool mais ne se qualifie pas pour la suite du tournoi. Au Welsh Open, Maguire sort dés le premier tour contre Stuart Bingham (5-4). Fin mars, il remporte un nouveau tournoi Ranking, le China Open et accumule de la confiance pour le Championnat du monde : il sort au premier tour l'irlandais Fergal O'Brien (5-3), il se débarrasse ensuite de Barry Hawkins (5-2), il bat en quart de finale Nigel Bond (5-0), il s'impose en demi-finale face à Ryan Day, match au cours du quel il signe son premier 147 télévisé. Enfin, il bat en finale son rival Shaun Murphy 10-9. Au championnat du monde, il décoit en s'inclinant en quart de finale face à Joe Perry (13-12) après avoir battu Neil Robertson et Anthony Hamilton aux tours précédents. Maguire fait un bon au classement : il termine l'année 2e. Maguire a signé de loin sa meilleur saison en carrière.

Saison 2008/2009 : maintient au deuxième rang mondial et constance dans les résultats[modifier | modifier le code]

Il décide de commencer la saison assez tard aux World Series of Berlin où il remporte son premier match mais s'incline lors du suivant face à Shaun Murphy (5-3). Au Northern Ireland Trophy, il ne défend pas son titre mais parvient quand même en quart où il perd contre le futur finaliste Dave Harold (5-2). Il atteint ensuite les demies-finales du Shanghai Masters. Il bat réspectivement Barry Hawkins (5-3), Stuart Bingham (5-3) et Ryan Day (5-4) avant de perdre face à Ronnie O'Sullivan au terme d'un match accroché qu'il perd finalement 6-5. Au Grand Prix, il perd au premier tour contre Jamie Cope (5-1). Il participe ensuite à un nouveau tournoi : le Barhain Championship. Il y atteint facilement les quarts où il est seulement battu par Neil Robertson (5-2). Il continue la saison avec le UK Championship où il bat Jamie Burnett (9-3), Neil Robertson (9-8) et John Higgins (9-7) mais s'incline 9 manches à 4 face à Shaun Murphy en demi-finale. Son classement lui permet une nouvelle fois de participer aux Masters où il défend bien ses chances puisqu'il se hisse en demi-finale où il se fait écraser par Ronnie O'Sullivan (6-1). Il enchaine avec le Welsh Open où il atteint les quarts en s'imposant sur Ian Preece (5-0) et Ding Junhui (5-4). Il perd au tour suivant contre le Nord-irlandais Joe Swail (5-4). Tenant du titre au China Open, il perd d'entrée face à Dave Harold (5-0). Au Championnat du monde, il bat au premier tour Jamie Burnett (10-5) puis Mark King au second tour (13-6). Il échoue en quart face à Neil Robertson (13-8), alors 10e mondial. Son classement se stabilise.

Saison 2009/2010 : contre-performances et baisse au classement[modifier | modifier le code]

Il débute encore une fois la saison tardivement au Beijing International Challenge où il passe tranquillement les phases de pools mais s'incline en finale face à Liang Wenbo (7-6). Il continue sur sa belle lancée puisqu'il s'impose lors du Pro Challenge Series - Event 1 en battant en finale son compatriote Alan McManus (5-2). Il déclare forfait lors du Shanghai Masters. Au Grand Prix se déroulant chez lui à glasgow, il perd en huitième contre Ding Junhui (5-1). Il perd ensuite en demie contre Graeme Dott à Prague (5-1). En decembre, il participe au UK Championship. Il bat réspectivement Michael Holt (9-6), Stuart Bingham (9-3) et Peter Lines (9-5) mais s'incline en demi-finale contre Ding Junhui sur le score de 9-5. Aux Masters en janvier, il remporte son premier match face à Mark King (6-3) ainsi que celui face à Ryan Day (6-1). Malheureusement, il perd en demie face au 7e joueur mondial, Mark Selby (6-1). Il se dirige ensuite à Newport à l'occasion du Welsh Open où il bat réspectivement Dominic Dale (5-4), Barry Hawkins (5-1) et Mark J. Williams (5-1). Il s'incline encore une fois cette année en demi-finale face au tenant du titre Ali Carter sur le score de 6-3. Il participe pour la première fois de sa carrière à la Championship League de snooker où il passe la phase de pool du groupe 1 et remporte les matchs du tableau final de ce groupe. Il est donc qualifié pour la phase des vainqueurs des groupes où il sort premier de la pool mais s'incline en demi-finale face à Marco Fu (3-0). Il poursuit sa campagne 2009/2010 au China Open où il remporte son premier match face à Barry Hawkins (5-3), mais tombe au tour suivant face à Mark Allen (5-3). L'année se termine pour lui au Crucible Theatre où il passe le premier tour mais se fait balayer par un Graeme Dott plus fort que lui en huitième (13-6). Il finit n'année au 6e rang mondial.

Saison 2010/2011 : saison en demie teinte[modifier | modifier le code]

Maguire choisit de commencer la saison avec une nouvelle série de tournois : les PTC. Il participe à la première épreuve se déroulant à Sheffield, en Angleterre. Le format cours (au meilleur des 7 manches) semble lui réussir puisqu'il se qualifie en finale en battant successivement Stuart Carrington (4-2), Bjorn Haneveer (4-0), Daniel Wells (4-1), Barry Hawkins (4-3), Tom Ford (4-2) et Marco Fu (4-1). En revanche, il échoue en finale sans prendre la moindre manche face à Mark J. Williams. Quelques semaines plus tard, il participe à la deuxième étape. Il parvient aux huitièmes de finale assez facilement mais est battu 4-0 par Anthony McGill. Sa campagne 2010/2011 se poursuit Beijing International Challenge où il passe la phase de pool mais perd en demie face à Ryan Day 6 manches à 3. Il s'incline dés le deuxième tour de la troisième étape du Players Tour Championship face à Nigel Bond (4-0). Lors de la prochaine épreuve, il atteint les quarts de finale en battant Nick Jennings (4-0), Jamie Cope (4-1), Mark Davis (4-3) et Peter Lines (4-0). Son adversaire ultime a été le gallois Dominic Dale. Il poursuit sa campagne au Shanghai Masters où il passe un tour mais s'incline dés le deuxième tour face à Mark Davis (5-3). Au World Open, il se hisse en quart en battant notamment Judd Trump (3-2) et Alan McManus (3-0). Il s'incline face à Ronnie O'Sullivan (3-1). Il tente l'experience à l'Euro Players Tour Championship lors de la 2e épreuve au mois de septembre. Il est éliminé assez rapidement par Ding Junhui (4-1). Maguire se rend ensuite à Sheffield à l'occasion de la 5e épreuve du Players Tour Championship. Il y perd d'entrée face à Aditya Mehta 4-0. Il se mesure ensuite à la 3e étape de l'Euro Players Tour Championship. Lors de ce tournoi, il affronte et bat Joe Delaney, Peter Lines et Michael Wasley avant de s'incliner contre Mark Selby à la manche décisive. Stephen réalise une bonne performance lors de l'étape suivante en battant Tony Knowles (4-2), Marco Fu (4-3), Joe Perry (4-2), Jack Lisowski (4-2), Anthony Hamilton (4-2) et Liam Highfield (4-2) mais perd en finale face à Stephen Lee 4 à 2. Au prochain EPTC, il passe deux tour avant de s'incliner face à Michael Holt (4-2). Au UK Championship, il passe facilement les premiers tours mais s'incline en quart de finale contre John Higgins 9 manches à 7. Il perd d'entrée aux Masters face à Marco Fu (6-4). Pour la première édition du German Masters, il bat Daniel Wells et Ricky Walden aux premiers tours et s'incline en quart face à Graeme Dott (5-2). En fevrier, il réalise un bon Welsh Open. Il se qualifie pour la finale en battant successivement Gerard Greene (4-2), Stephen Hendry (4-2), Mark J. Williams (5-3) et Mark Selby (6-5). C'est un echec en finale puisqu'il perd contre son compatriote John Higgins 9 à 6. Il renonce à l'épreuve finale du PTC (players tour championship) se tenant en mars. La Championship League est un echec car il termine avant-dernier de son groupe. Mark Davis le vainc au premier tour du China Open 5 à 3. Il béneficie d'un tour de Bye au Scottish Professional Championship mais perd au second tour contre Anthony McGill. Il perd au premier tour du Championnat du monde face à Barry Hawkins (10-9). Stephen continue à baisser au classement : il finit la saison huitième.

Saison 2011/2012 : demi-finale au championnat du monde, nouveau titre en carrière et retour dans le top 4[modifier | modifier le code]

Maguire débute sa saison en juin à l'occasion de la première étape du Players Tour Championship. Il parvient à remporter ses 3 premiers matchs mais est éliminé par le Britannique Stuart Bingham 4-3. Il dispute ensuite le Wuxi Classic où il bat Liang Wenbo 5-2 mais est défait par Ding Junhui 5 à 4. Il décide de défendre les couleurs de l'Écosse lors de la World Cup (en) au côté de John Higgins. l'équipe finit première de son groupe sans avoir perdu la moindre rencontre. À la surprise générale, ils sont éliminés par l'Irlande du Nord en quart (4-3). Pour la première venue de l'Australian Goldfields Open, il perd dés son entrée en lisse. John Higgins est son tombeur lors du deuxième tour de la deuxième étape du Players Tour Championship. Lors du prochain, il bat Allan Taylor, Paul S Davison et David Grace mais perd 4-1 face à Stephen Lee. Anthony Hamilton le bat dés le début du Shanghai Masters. Il tombe d'entrée lors du Players Tour Championship no 5 contre Peter Ebdon (4-2). Il echoue de nouveau en huitième d'un Players Tour Championship, cette fois ci face à Neil Robertson (4-3). Au septième Players Tour Championship, il perd encore une fois en huitième de finale. Ronnie O'Sullivan est son ultime adversaire. Maguire dispute encore un Players Tour Championship, mais c'est sans succès puisqu'il est battu par Dechawat Poomjaeng au troisième tour (4-2). Le prochain Players Tour Championship est encore une déception car Maguire echoue au deuxième tour contre le jeune gallois Michael White (4-3). Pour la première fois, il participe au Power Snooker Masters Trophy où il perd contre Neil Robertson. Au Players Tour Championship no 10, il s'incline Rory McLeod (4-1). Au UK Championship, il atteint les quarts après 2 belles victoires sur Stephen Hendry (6-3) et John Higgins (6-4). Il s'incline face au futur vainqueur du tournoi Judd Trump (6-3). Il atteint encore une fois les huitièmes en Players Tour Championship où il perd contre Mark Davis. Il remporte son premier Players Tour Championship 1 mois plus tard lors de la FFB Snooker Open. Il bat notamment en finale Joe Perry (4-2). Mark J. Williams le vainc 6-4 aux Masters. Au Shoot Out, il accède au troisième tour et perd contre Barry Hawkins. Au German Masters, il bat Ryan Day (5-1), John Higgins (5-0), Judd Trump (5-4) et Shaun Murphy (6-0) et se hisse en finale où il perd contre Ronnie O'Sullivan 9 à 7. Il atteint ensuite les quarts au Welsh Open où il est battu par Mark Selby (5-3). Robert Milkins le bat d'entrée au World Open. Il réussie l'épreuve finale du Players Tour Championship. En effet, il n'est battu que par Neil Robertson en demie (4-0). Au China Open, il atteint la finale pour la deuxième fois de sa carrière. Il bat sur son chemin Barry Hawkins (5-1), Ricky Walden (5-4), Ronnie O'Sullivan (5-4) et Stephen Lee (6-2). C'est Peter Ebdon qui le bat 10 à 9 en finale. Au Championnat du monde, il atteint les demies pour la deuxième fois de sa carrière en battant Luca Brecel (10-5), Joe Perry (13-7) et Stephen Hendry (13-2), match après lequel Hendry a pris sa retraite dans le snooker. Il échoue malheureusement aux portes de la finale face à Ali Carter (17-12). Il fait un bond de 4 places au classement.

Saison 2012/2013 : titres au Welsh Open et en PTC mais irrégularités dans les autres tournois[modifier | modifier le code]

Stephen Maguire entame mal la saison. En effet, il s'essaie à une nouvelle catégorie de tournois, les Asian Players Tour Championship mais il échoue dès le premier tour contre un joueur amateur (Cao Kaisheng) et sur un score très sec de 4-0. Il se dirige ensuite du côté de la Chine à Wuxi où il perd face à Rod Lawler au premier tour (5-4). Il ne passe pas les groupes au Six-red World Championship. Maguire débloque enfin son compteur et remporte son premier titre de la saison lors de la première épreuve du Players Tour Championship Durant le tournoi, il bat Eden Sharav (4-0), Paul S Davison (4-1), Gary Wilson (4-0), Andrew Pagett (4-2), Barry Hawkins (4-3), Andrew Higginson (4-1) et en finale Jack Lisowski (4-3). Quelques semaines après ce titre, il atteint la finale du Players Tour Championship no 2 mais échoue contre Martin Gould à la manche décisive. Il perd ensuite contre Marco Fu 4 à 2 lors de l'étape suivante. Il participe ensuite au Shanghai Masters, mais c'est sans réusite puisqu'il tombe dés le deuxième tour face à Ali Carter 5 manches à 0. Il participe ensuite à l'étape no 2 de l'European Tour où il bat successivement Simon Bedford (4-0), Peter Lines (4-0), Michael Wasley (4-1), Joe Perry (4-1) et Jimmy White (4-1) avant de perdre contre Neil Robertson (4-2). Lors de l'International Championship, il passe un tour mais se fait corriger lors du prochain par Peter Ebdon 6 manches à 1. Il participe ensuite au prochain Players Tour Championship, il y passe 2 tours avant de perdre contre Kyren Wilson (4-2). Il se dirige ensuite à york pour disputer le UK Championship. Il remporte son premier match face à Fergal O'Brien (6-2) mais s'incline ensuite face à Stuart Bingham (6-4). Durant ce match, Maguire perd le contrôle et s'agace à plusieurs reprises. Il choisit ensuite de participer à un European Tour en Écosse. Pendant le tournoi, il s'impose sur Peter Lines (4-1), David Gilbert (4-2) mais s'incline contre Steve Davis (4-2). Lors de la prochaine épreuve, il s'incline encore une fois au troisième tour. Au masters, son premier match lui est fatal puisqu'il perd contre Graeme Dott (6-5). Au Shoot Out, il va jusqu'en demi-finale mais tombe face à Mark Allen. Au German Masters, Stephen rend les armes dés le premier tour s'inclinant ainsi face à Mark King 5 à 0. Au Welsh Open, il bat successivement Anthony Hamilton (4-2), Matthew Stevens sur le même score, Alan McManus (5-3), Judd Trump (6-4) avant de remporter le tournoi en finale contre Stuart Bingham (9-8). Il ne comfirme pas sa bonne forme car il échoue en huitième du World Open contre Ricky Walden (5-4). Lors de l'épreuve finale du Players Tour Championship, il tombe d'entrée face à Joe Swail (4-3). Lors de la Championship League, il parvient à chaque à sortir de son groupe mais ne remporte pas les derniers matchs donc Stephen ne se qualifie pas pour la phase des vainqueurs de groupes. Lors du China Open, il réalise une bonne performance en battant Michael Holt, Barry Hawkins et Stuart Bingham. Il s'incline au stade des demies-finale contre Neil Robertson (6-5). Son Championnat du monde n'est pas à la hauteur puisqu'il perd d'entrée face à Dechawat Poomjaeng 10 à 9. Il termine la saison au 5e rang mondial.

Saison 2013/2014 : sortie du top 10[modifier | modifier le code]

Maguire débute la saison en juillet pour l'European Tour no 2 qui se tient à Rotterdam et il réussit bien son tournoi. Il parvient à remorter ses 4 premiers tours avec une victoire 4-1 sur John Higgins notamment. En revanche il ne prend qu'une frame à David Gilbert en quart. Il atteint de nouveau les quarts de finale lors de la prochaine épreuve mais échoue contre Shaun Murphy 4-2. Maguire perd d'entrée de l'étape 4 face à Michael White (4-2). Au Six-red World Championship, il passe les pools assez aisément mais est aussitôt éliminé par Mark Selby 6 à 4. Il participe ensuite au Shanghai Masters mais c'est une désilusion : il est battu au premier tour par le futur finaliste Xiao Guodong 5-2. Maguire réalise de nouveau un bon résultat en European Tour. Lors de la 5e étape, il se qualifie pour les demies-finales en battant successivement Sean O'Sullivan (4-2), Adam Duffy (4-1), Aditya Mehta (4-3), Mark King (4-3) et Ben Woollaston sur un score identhique mais il est vaincu par Ding Junhui à la manche ultime. Il participe ensuite à un nouveau tournoi Ranking : l'Indian Open. Maguire perd malheureusement aux portes de la finale face au local Aditya Mehta pourtant moins bien classé que lui. Il poursuit à l'International Championship où il réalise encore un mauvais tournoi. Il perd au premier tour face au jeune Kyren Wilson alors âgé de 21 ans (6-3). À la sixième étape des European Tour, il remporte son premier match contre Ross Muir (4-0) mais est défait par Anthony Hamilton au tour suivant. Il renonce à la prochaine épreuve alors qu'il devait affronter de nouveau son compatriote Ross Muir. Au Champion of Champions, il passe le premier tour mais est battu par Mark Selby (6-3). Au UK Championship, il bat successivement Sanderson Lam (6-2), Luca Brecel (6-5), Liang Wenbo (6-5) et John Higgins (6-3) mais s'incline en quart contre Neil Robertson (6-2). Aux Masters, il atteint les demies-finale en battant sur sa route Joe Perry (6-4) et Neil Robertson (6-2). Il echoue en demie face à Ronnie O'Sullivan (6-2). Il perd d'entrée au Shoot Out. Au German Masters, il bat au premier tour Mark Joyce (5-1) mais s'incline au second contre Liang Wenbo (5-3). Au Players Tour Championship no 8, il bat réspectivement Cao Xinlong (4-0), Ryan Day (4-0), Michael Wasley (4-1) et John Higgins (4-2). Il echoue en quart contre Shaun Murphy 4-3. Au Welsh Open, il doit défendre son titre mais perd dés les huitièmes face à Joel Walker (4-3). Au Championship League, il passe brillamment la phase de groupe et grâce à une victoire finale dans son groupe, il se qualifie pour les vainqueurs de groupes. Lors de cette phase, il termine 2e du groupe derrière Shaun Murphy. Malheureusement, il est battu en demie 3 à 0 par Martin Gould. Au World Open de mars, il echoue d'entrée contre Thepchaiya Un-Nooh (5-4). Au PTC Final, il s'incline contre Barry Hawkins au premier tour (4-0). Il poursuit sa campagne au China Open. Il y déclare forfait alors qu'il devait jouer Dave Harold. Au Championnat du monde, il s'incline comme l'année passée au premier tour, cette fois ci face à Ryan Day (10-9). Il termine l'année 17e mondial, c'est une chute considérable de 12 places au classement.

Saison 2014/2015 : 11e titre en carrière mais irrégularité dans les résultats[modifier | modifier le code]

Il commence l'année à l'Asian Players Tour Champioship à l'occasion de la première épreuve. Il passe facilement le premier tour mais est battu par Marco Fu alors 8e mondial (4-3). La semaine d'après, Maguire fait un bon tournoi au Wuxi Classic. Aux premiers tours, il bat David Gilbert et Michael White (5-3) mais c'est en huitième de finale qu'il surprend puisqu'il corrige Judd Trump 5 à 0. Il perd malheureusement au prochain tour face à Martin Gould à la manche décisive. Il enchaine avec un autre tournoi majeur, l'Australian Goldfields Open mais il s'incline contre Jamie Jones au premier tour. Pour la première étape des European Tour, il est éliminé au second tour face à un adversaire largement à sa portée : Noppon Saengkham (4-3). Il participe ensuite à la 2e étapes où il s'améliore, il se hisse en huitième après avoir battu Hammad Miah, Jimmy White et Aditya Mehta mais il est stoppé par Judd Trump (4-2). Début septembre, il devient le nouveau champion du Six-red Snooker. Pour cela, il bat successivement Ahmed Galal, Kacper Filipiak, Thanawat Thirapongpaiboon, Joe Perry, Ben Judge, Jamie Rhys Clarke, Shaun Murphy, Kritsanut Lertsattayathorn et Ricky Walden an finale. Maguire dispute les Shanghai Masters mais c'est un nouvel echec : après avoir battu Jimmy White au premier tour, il se fait surclasser par Alan McManus au tour suivant (5-1). À l'European Tour no 3, il profite d'un forfait au premier tour et bat ensuite Kyren Wilson (4-0). C'est Shaun Murphy qui le bat au troisième tour 4-2. Il perd d'entrée à l'International Championship. Grâce à sa victoire au Six-red, il est qualifié pour le Champion of Champions mais la barre est trop haute pour lui, il est éliminé au premier tour par Judd Trump (4-1). À la Rhur Open ( European Tour no 4), il est battu en demie par Robert Milkins (4-1) alors qu'il avait pourtant battu le no 2 mondial (Neil Robertson) et le 10e (Stuart Bingham) aux tours précédents. Maguire signe un très bon UK Championship où il atteint les demies-finale en battant réspectivement Lu Ning (6-2), Yu Delu (6-4), Mark J. Williams (6-2), David Morris (6-3) et Marco Fu (6-4). Il passe tout proche de la victoire au tour suivant contre Judd Trump mais s'incline finalement 6-4. Après ce bon tournoi, il remporte le 11e titre de sa carrière et son dernier en date lors de la 5e épreuve de l'European Tour à Lisbonne. Sur son chemin, il se débarrasse notamment en huitième de finale de John Higgins (4-2) mais aussi de Mark Davis (4-0) en demie et Matthew Selt (4-2) en finale. Au Masters de janvier, il bat au premier tour Judd Trump 6 à 4 mais s'incline face au futur vainqueur Shaun Murphy (6-4). Maguire poursuit sa lançée et atteint les demies-finale du German Masters en battant David Gilbert (5-3), Mark King (5-2) et Neil Robertson (5-4). C'est le no 1 mondial Mark Selby qui le fait chuter au tour suivant (6-2). À la Championship League il finit dernier de son groupe. Au Welsh Open, il perd en quart contre John Higgins (5-1). Maguire est éliminé d'entrée contre Ross Muir lors de l'European Tour no 6. Il perd au premier tour du Shoot Out. Peter Ebdon le vainc au second tour du World Grand Prix (4-1). L'Écossais[Qui ?], troisième au classement de l'European Tour est qualifié pour l'épreuve finale. Il bat au premier tour John Higgins (4-3) mais est battu au tour suivant par Michael Holt 4 à 3. Il dispute ensuite le China Open où il passe brillamment les deux premiers tours mais s'incline en huitième face à Barry Hawkins (5-3). À Sheffield, il perd d'entée pour la 3e fois consécutive mais cette fois ci contre Anthony McGill (10-9). Il termine l'année 15e.

Saison 2015/2016 : le déclin[modifier | modifier le code]

Maguire débute la saison à la World Cup (en) avec John Higgins. Cette équipe fonctionne bien puisque les 2 hommes atteignent la finale en battant notamment la Chine A en quart de finale. Ils echouent face à la chine B (4-1). Il poursuit à Bendigo à l'occasionde l'Australian Goldfields Open. Il y atteint les demies en battant Joel Walker (5-0), Ricky Walden (5-4) et Judd Trump (5-1). Il s'écroule en demi-finale contre Martin Gould (6-1). Il dispute ensuite l'European Tour no 1. Il accède favilement au troisième tour mais perd contre Alan McManus (4-2). Lors de l'épreuve no 2, il tombe dés le deuxième tour face à Jimmy Robertson (4-3). Au Six-red World Championship, il passe de justesse les groupes mais s'incline contre Judd Trump au premier tour. Au Shanghai Masters, il perd d'entrée face à Michael Holt 5 à 1. Il participe ensuite au prochain European Tour. Il perd à nouveau au troisième tour contre Alan McManus (4-3). Il ne parvient pas à se qualifier à l'International Championship. Au Champion of Champions, il bat Mark Selby le no 1 mondial (4-1) mais perd ensuite contre Mark Allen 6 manches à 2. Au UK Championship, il bat successivement Jimmy White, Jamie Cope et Mark Davis avant de s'incliner face au futur vainqueur Neil Robertson 6-1. David Grace le bat au deuxième tour de l'European Tour no 5. Il perd au premier tour des Masters contre Judd Trump (6-4). Au German Masters, il atteint les quarts en battant notamment Mark Selby en huitième (5-3). Il s'incline en quart contre Graeme Dott 5 à 1. Au Welsh Open, il perd d'entrée contre Martin O'Donnell 4-3. Tom Ford le bat 4-0 au prochain European Tour. Au Championship League, il remporte tous ses matchs et accède aux vainqueurs des groupes. Malheureusement, il termine dernier de cette phase. Il perd 4-0 au premier tour du Grand Prix contre John Higgins. Il profide d'un tableau liberé au China Open pour atteindre les demies. Il ne prend pas une seule manche à Judd Trump à ce stade. Au championnat du monde, il s'incline d'entrée contre Alan McManus 10-7. Il termine l'année 18e.

Saison 2016/2017 : quart de finale à Sheffield et saison mitigée[modifier | modifier le code]

Cette saison est marquée par une modification du calendrier : les European Tour et les Asian Players Tour Championship sont supprimés et remplacés par de nouveau tournois Ranking. Le premier rendez-vous de l'année en fait partie, il sagit du Riga Masters. Maguire y participe mais il perd dés les qualifications face à Fang Xiongman (4-2). Il dispute ensuite l'Indian Open où il se hisse jusqu'en quart mais défait par son compatriote Anthony McGill. On retient tout de même une victoire encouragante au tour précédent sur barry Hawkins (4-3). Au World Open, il perd d'entrée à la manche décisive face à Xiao Guodong. Maguire participe ensuite au Six-red World Championship. Il y passe avec succès les groupes et se hisse en demie où il échoue contre Stuart Bingham 7-1. Il fait un excellent Shangai Masters où il signe un 147 et se qualifie en demi-finale en battant Shaun Murphy (5-0), Barry Hawkins (5-3) et Michael White (5-1). Il perd malheureusement contre Ding Junhui 6 à 3. Il est éliminé aux qualifications de l'European Masters par Andrew Higginson 4-3. Maguire perd au deuxième tour de l'English Open face à Ryan Day (4-3). Il enchaine avec lInternational Championship où il gagne son premier match mais s'incline ensuite contre Ali Carter 6-5 après avoir mené 5-2. Au Northern Ireland Open, il s'incline d'entrée contre Alan McManus à la manche décisive. Il poursuit au UK Championship où il bat successivement Cao Yupeng, Zhao Xintong et Fergal O'Brien avant de perdre contre Luca Brecel 6 à 3. Il continue la saison chez lui en Écosse à l'occasion du Scottish Open. Il y passe 2 tours mais s'incline au troisième tour face à Mark J. Williams (4-3). Il participe ensuite au German Masters en fevrier où il perd dés son entrée en lisse contre Ali Carter (5-1). Ses résultats lui permettent de se qualifier pour le World Grand Prix. Il y tombe d'entrée face à Mark King 4-3. Au Welsh Open, il est sorti au deuxième tour par Ian Burns (4-3). Il suit le même parcours à Gibraltar, cette fois ci éliminé par Matthew Selt (4-2). Il réalise une bonne performance au China Open. Il accède aux quarts de finale en battant Fergal O'Brien (5-3), Li Hang (5-3) et Daniel Wells (5-1). Il se fait balayer par le numéro 1 mondial Mark Selby 5 à 1. Son classement l'oblige à passer par les qualifications du Championnat du monde. Il passe sans problème les qualifications et accède au tableau principal. Après 4 ans de défaites au premier tour, il bat Anthony McGill (10-2). Il continue sur sa lancée en éliminant Rory McLeod (13-3). Il est stopé en quart par Barry Hawkins (13-9) au terme d'un match à rebondissements. Il termine la saison au 24e rang mondial.

Saison 2017/2018[modifier | modifier le code]

Stephen entame la saison aux Riga Masters où il atteint la finale en battant sur sa route Gerard Greene (4-0), Oliver Lines (4-3), Jack Lisowski (4-0), Andrew Higginson (4-3) et Ken Doherty (5-4). Il échoue en finale contre Ryan Day 5 à 2.

En dehors du snooker[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Maguire a eu trois enfants avec sa femme Sharon. Il ne porte jamais de nœud papillon dans les matchs de snooker professionnels en raison d'un problème au cou. Il pratique régulièrement dans une salle de billard à Coatbridge. Il est aussi ami avec le joueur professionnel Ryan Day.

Rivalité[modifier | modifier le code]

Maguire a une rivalité avec Shaun Murphy. Dans un match du Grand Prix en 2004, Murphy a participé à la confiscation de l'un des cadres de Maguire. Lorsque le match était sur le point de commencer, Maguire se rendit compte qu'il avait oublié de porter sa craie avec lui. Il a demandé à l'arbitre Johan Oomen la permission de quitter l'arène. Pendant qu'il était absent, Murphy a parlé à l'arbitre. Le directeur du tournoi Mike Ganley a été convoqué et il a accablé Maguire d'un avertissement pour ne pas avoir été prêt à commencer à l'heure prévue. Maguire a ensuite remporté le match 5-2. Plus tard cette année-là, en jouant à la finale du UK Championship, David Gray a oublié sa craie. Cependant, Maguire l'a laissé obtenir sans qu'un cadre soit ancré. Après avoir battu Murphy lors du Welsh Open 2007, Maguire a déclaré: "Cela a placé la cerise sur le gâteau, mais nous avons toujours eu une rivalité. Je ne l'aime pas et je pense qu'il ne m'aime pas. J'essaie de battre tout le monde, mais ça aurait déplus si je ne l'avais pas battu". Murphy mène actuellement 12-11 dans leurs confrontations.

Résultats dans les tournois[modifier | modifier le code]

Tournoi 1997-1998 1998-1999 1999-2000 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 2005-2006 2006-2007 2007-2008 2008-2009 2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013 2013-2014 2014-2015 2015-2016 2016-2017 2017-2018
Classements NC NC 193 100 52 52 41 24 3 9 10 2 2 6 8 4 5 14 15 18 24
Tournois ranking
Riga Masters Tournoi non existant MR DQ F
China Championship Tournoi non existant NR
Paul Hunter Classic Tournoi non existant NR MR A
Indian Open Tournoi non existant DF A NT QF
World Open A A 1T DQ 1T DQ DQ QF 1T RR 2T 1T 2T QF 1T 2T 1T Non existant 1T
European Masters Tournament non existant 1T LQ V 2T QF 2T NR Tournoi non existant DQ
English Open Tournoi non existant 2T
International Championship Tournoi non existant 2T 1T 1T DQ 2T
Northern Ireland Open NT A Tournoi non existant 1T
UK Championship A A 3T 1T DQ 2T 2R V 3T 3T F DF DF QF QF 2T QF DF 4T 4T
Scottish Open A A 1R 2R 1R 1R DQ Tournoi non existant MR Non existant 3T
German Masters A NR Tournoi non existant QF F 1T 2T DF QF 1T
Shoot-Out Tournoi non existant VR A
World Grand Prix Tournoi non existant NR 1T 1T
Welsh Open A A DQ DQ DQ DQ 1T 2T 2T DF 2T QF DF F QF V 4T QF 1T 2T
Gibraltar Open Tournoi non existant MR 2T
Players Championship Tournoi non existant RT DF 1T 1T 2T NQ NQ
China Open NR A DQ 1T DQ Non existant DQ 1T 2T V 1T 2T 1T F DF WD 3T DF QF
World Championship DQ DQ DQ DQ DQ DQ 1T 1T 2T SF QF QF 2T 1T DF 1T 1T 1T 1T QF
Tournois non ranking
Champion of Champions Tournoi non existant QF 1T QF A
The Masters DQ A DQ DQ DQ DQ DQ WR 1T DF QF DF DF 1T 1T 1T DF QF 1T A
Championship League Tournoi non existant A A DF RR A RR DF RR 2T A
Variante non ranking
Six-red Tournoi non existant A A A NH RR 1T V 1T DF
Anciens tournois ranking
Malta Grand Prix Non-Ranking DQ NR Tournoi non existant
Thailand Masters A A DQ DQ DQ NR Non existant NR Tournoi non existant
British Open A A 4T DQ DQ 3T 2T F Tournament Not Held
Irish Masters Epreuve Non-Ranking 2T 1T 1T NH NR Tournoi non existant
Northern Ireland Trophy Tournoi non existant NR 3T V QF Tournoi non existant
Bahrain Championship Tournoi non existant QF Tournoi non existant
Wuxi Classic Tournoi non existant Epreuve non Ranking 1T A QF Non existant
Australian Goldfields Open Tournoi non existant 1T A A 1T DF Non existant
Shanghai Masters Tournoi non existant 1T DF 1T 2T 1T 2T 1T 2T 1T DF NH
Anciens tournois non ranking
Scottish Masters A A DQ DQ DQ A Toutnoi non existant
Northern Ireland Trophy Tournoi non existant QF Epreuve Ranking Tournoi non existant
European Open Tournoi non existant Epreuve Ranking RR Tournoi Ranking Ranking
Wuxi Classic Tournoi non existant A A A QF Epreuve Ranking Non existant
Premier League A A A A A A A A RR A A A A A VF A Tournoi non existant
World Grand Prix Tournoi non existant 2T Ranking
Anciens tournois variante non ranking
Shoot-Out Tournoi non existant 1T 3T DF 1T 1T A Ranking
Legendes des performances
DQ défaite aux qualifications NR défaite aux tours d'invitation, Round robin

(TR = Tour d'invitation, RR = Round robin)

QF défaite en quart de finale
DF défaite en demi-finale F défaite en finale V tournoi gagné
NQ non qualifié A absent/forfait WD retrait du tournoi
NT / Non tenu Tournoi non tenu
NR / Tournoi non-Ranking Tournoi non-Ranking
R / Tournoi Ranking Tournoi Ranking
MR / Tournoi Ranking mineur Tournoi Ranking mineur

Palmarès[modifier | modifier le code]

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois Ranking majeurs 5 6
Autres tournois 6 5

Titres[modifier | modifier le code]

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableaux
2003-2004 Merseyside Professional Championship Drapeau : Angleterre Liverpool Drapeau : Angleterre Mark Davis 5-1 Tableau
2003-2004 European Open Drapeau : Malte La Valette Drapeau : Angleterre Jimmy White 9-3
2004-2005 UK Championship Drapeau : Angleterre York Drapeau : Angleterre David Gray 10-1 Tableau
2007-2008 Northern Ireland Trophy Drapeau : Irlande du Nord Belfast Drapeau : Irlande Fergal O'Brien 9-5 Tableau
2007-2008 China Open Drapeau : République populaire de Chine Pékin Drapeau : Angleterre Shaun Murphy 10-9 Tableau
2009-2010 Pro Challenge Series - Event 1 Drapeau : Angleterre Leeds Drapeau : Écosse Alan McManus 5-2
2011-2012 FFB Snooker Open Drapeau : Angleterre sheffield Drapeau : Angleterre Joe Perry 4-2
2012-2013 PTC - Event 1 Drapeau : Angleterre Gloucester Drapeau : Angleterre Jack Lisowski 4-3
2012-2013 Welsh Open Drapeau : Pays de Galles Newport Drapeau : Angleterre Stuart Bingham 9-8 Tableau
2014-2015 Six-red World Championship Drapeau : Thaïlande Bangkok Drapeau : Angleterre Ricky Walden 8-7
2014-2015 Lisbon Open Drapeau : Portugal Lisbonne Drapeau : Angleterre Matthew Selt 4-2

Finales perdues[modifier | modifier le code]

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableaux
2002-2003 Merseyside Professional Championship Drapeau : Angleterre Liverpool Drapeau : Angleterre Mark Davis 2-5 Tableau
2004-2005 British Open Drapeau : Angleterre Brighton Drapeau : Écosse John Higgins 6-9 Tableau
2007-2008 UK Championship Drapeau : Angleterre York Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan 2-10 Tableau
2009-2010 Beijing International Challenge Drapeau : République populaire de Chine Beijing Drapeau : République populaire de Chine Liang Wenbo 6-7
2010-2011 PTC - Event 1 Drapeau : Angleterre Sheffield Drapeau : Pays de Galles Mark Williams 0-4
2010-2011 MIUS Cup Drapeau : Angleterre Gloucester Drapeau : Angleterre Stephen Lee 2-4
2010-2011 Welsh Open Drapeau : Pays de Galles Newport Drapeau : Écosse John Higgins 6-9 Tableau
2011-2012 PTC - Event 2 Drapeau : Angleterre Gloucester Drapeau : Angleterre Martin Gould 3-4
2011-2012 German Masters Drapeau : Allemagne Berlin Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan 7-9 Tableau
2011-2012 China Open Drapeau : République populaire de Chine Pékin Drapeau : Angleterre Peter Ebdon 9-10 Tableau
2017-2018 Riga Masters Drapeau : Lettonie Riga Drapeau : Pays de Galles Ryan Day 2-5 Tableau

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]