Ali Carter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ali Carter
Image illustrative de l’article Ali Carter
Fiche d'identité
Nom complet Allister Carter
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglaise
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Colchester, Essex, Angleterre
Professionnel depuis 1996
Meilleur classement mondial 2e
Gains 2 425 071 £
Break le plus élevé 147
Victoires
Tournoi ranking 4
Autres tournois 4

Allister Carter, plus communément Ali Carter, (né le , à Colchester, Essex, Angleterre) est un joueur professionnel de snooker anglais, qui vit à Tiptree[1]. Il a atteint la finale du championnat du monde de snooker 2008, sa première finale majeure. Bien qu'il ait perdu lourdement contre Ronnie O'Sullivan, ce parcours lui a permis d'atteindre le top 8 du classement pour la première fois. Il sera de nouveau finaliste sur ce tournoi en 2012 et s'inclinera de même contre Ronnie O'Sullivan[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Carter est devenu professionnel en 1996[1]. Il s'est distingué pour la première fois en 1999 en gagnant la récompense du WPBSA jeune prodige de l'année ainsi que le championnat "Benson and Hedges" en 1999, ce qui lui valut une place pour les Masters[1]. Il a également atteint les demi-finales du Grand Prix de 1999[3]. C'était 8 ans avant qu'il n'atteigne une autre demi-finale de tournoi classé, la coupe de Malte de 2007[4].

Il était près de l'élite du snooker (le top 16) pendant 3 années consécutives, se classant 17e, 19e et 19e pendant les saisons 2003/04, 2004/05 et 2005/06, respectivement, avant d'atteindre le top 16 pendant la saison 2006/07, et se maintenant à ce niveau en 2008[5].

Il a atteint les 16e de finales (1er tour) au championnat du monde 2005, après avoir gagné le premier 10-0 aux championnats depuis 1993, contre James Wattana pendant les qualifications[6]. Au championnat du monde 2007, il a battu Andy Hicks au premier tour 10-4 avant de battre le numéro 1 mondial et septuple champion du monde Stephen Hendry 13-6, pour atteindre ses premiers quarts de finale de championnat du monde, lui garantissant une place dans le top 16. Carter a maintenant un score de 5-4 contre Hendry. EN revanche, il n'a jamais battu Ronnie O'Sullivan en 11 rencontres[7].

Carter a la réputation d'étouffer, pouvant perdre son sang froid aux moments les plus critiques d'un match, comme être en tête et laisser son adversaire revenir au score. Par exemple, pendant le premier tour des championnats du monde 2007, Carter menait 8-3 contre Barry Hawkins avant de perdre les 6 parties suivantes laissant Hawkins gagner le match[8]. Ali eut sa revanche pendant les championnats du monde 2008 en le battant 10-9, dans une partie finale controversée. Hawkins avait égalisé à 9-9 quand les deux joueurs ont été priés de quitter l'arène pour laisser place aux matchs du soir. Ils sont revenus après que l'un des matchs du soir soit terminé - à une table sur laquelle ils n'avaient pas encore joué auparavant. Barry sentit que cette pause avait cassé son rythme, laissant le match à Carter[9]. Ce dernier continua son parcours en battant 2 anciens champions du monde, le numéro 1 provisoire Shaun Murphy en gagnant 13-4 au 2e tour, puis le champion du monde 2002 Peter Ebdon, gagnant 13-9 en quart de finale (avec notamment un 147). En demi-finale, le 4 mai 2008, il a battu Joe Perry 17-15 se qualifiant en finale contre Ronnie O'Sullivan. Carter perdit cette finale 18-8[10].

Carter a réussi son premier 147 le 29 avril 2008 aux championnats du monde 2008, un jour après que Ronnie O'Sullivan ait fait de même dans le même tournoi. Cela a fait de Carter le 6e homme à parvenir à accomplir un 147 au Crucible Theatre (le 8e 147, sachant que Ronnie a réussi cela 3 fois), et le premier à y arriver sans avoir gagné un seul tournoi. C'était la première fois où deux 147 ont été réalisés pendant le même tournoi[11].

Carter a montré qu'il était en forme dans les évènements suivants. Il gagna son deuxième tournoi non classé, la coupe de Huangshan en Chine, par une victoire 5-3 contre le champion en titre du Grand Prix : Marco Fu[12]. Pendant la saison 2008/09, il a atteint le stade des demi-finales en 3 occasions. Il a atteint les demi-finales du premier tournoi de la saison 2008/09 : le trophée d'Irlande du Nord, avant de perdre 5-6 contre O'Sullivan après avoir mené 5-4[13]. Il a atteint également les demi-finales au Grand Prix, battant les vétérans Steve Davis et John Parrott avant de perdre contre Ryan Day, encore sur un score serré de 5-6[14]. La 3e occasion était pendant le championnat de Royaume-Uni où des victoires contre Peter Ebdon et Mark Williams a suivi une défaite serrée de 9-7 contre l'homme qu'il a battu à la coupe de Huanshan en Chine : Marco Fu.

Après 13 ans en tant que professionnel, Carter a battu Jimmy White, Anthony Hamilton et Joe Swail pour finalement gagner son premier tournoi classé : l'Open du Pays de Galles 2009. Après cette victoire et une année régulière, il réintègre le TOP 5 du classement mondial.

L'année suivante, Carter se montre de nouveau très constant avec une finale à l'Open du pays de Galles qu'il perd contre John Higgins 9 à 4[15]. Il est également demi-finaliste à l'occasion de l’Open de Chine avec des victoires sur Joe Perry (5-3) et Mark King (5-1). Il s'incline finalement contre Mark Williams (6-4). En avril, il connait une nouvelle demi-finale au Crucible Theatre. Lors de cet évènement, il bat Jamie Cope (10-4)[16], Joe Perry (13-11)[17] et Shaun Murphy (13-12)[18] avant de perdre contre Neil Robertson[19]. Cette même année 2010, il remporte un deuxième titre majeur du côté de Shanghai où il bat Jamie Burnett en finale[20].

Carter connait ensuite deux saisons mitigées qui lui coutent sa place parmi les dix meilleurs du monde mais en avril 2012, contre toute attente, il est de nouveau vice-champion du monde de snooker bien que battu comme en 2008 par Ronnie O'Sullivan. La saison suivante, il sécurise son troisième titre majeur aux Masters d'Allemagne. Il y bat notamment Neil Robertson en demi et Marco Fu en finale (9-6)[21]. Cette même saison, Carter réalise son meilleur parcours au championnat du Royaume-Uni avec une demi-finale qu'il a perdu contre Shaun Murphy 9-8 après avoir mené 8-4[22]. En juillet 2013, on lui diagnostique un cancer des testicules, le contraignant à stopper la compétition[23].

Carter reviens à la compétition sur la General Cup qu'il gagne contre Shaun Murphy[24]. Ses deux premières saisons de reprise sont difficiles : il n'atteint aucun dernier carré dans un tournoi ranking et ses meilleures performances sont deux quarts de finale sur le Grand Prix mondial et le Championnat des joueurs. Par conséquent, Carter redescend 32e mondial à l'issue de la Saison 2015-2016[25].

Lors de la Saison 2016-2017, Carter remporte son quatrième titre majeur en Chine, lors du World Open[26]. Il y bat notamment Stuart Bingham (5-3), John Higgins (5-0) et Joe Perry en finale (10-8). La même saison, le britannique est finaliste aux Masters allemands, finale qu'il perd contre Anthony Hamilton. Ses bons résultats lui permettent un retour dans le TOP 16 du classement mondial.

Depuis, Carter s'est stabilisé dans ses résultats. En effet, il se maintient dans le TOP 16 depuis 2016 et a connu une nouvelle finale majeure lors du Grand Prix mondial 2019[27]. Il a égalment connu depuis deux autres quarts de finale au Crucible Theatre en 2018 et 2019.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

En 2003, on lui a diagnostiqué des troubles de la digestion : la maladie de Crohn[1].

Il s'entraînait au "Chelmsford's Rivermead Snooker Club", avant de l'acheter, et est maintenant le nouveau gérant de la salle[1].

Carter a aussi une passion pour le vol. Bien qu'il considère faire carrière dans le snooker, il a également une licence de pilote pour laquelle il s'est entraîné entre chaque tournoi[1].

Gains en tournoi[modifier | modifier le code]

Ali Carter: German Masters 2013

Gains en tournoi classé[modifier | modifier le code]

Gains en tournoi non classé[modifier | modifier le code]

  • Championnat Benson and Hedges - 1999
  • Coupe Huangshan - 2008
  • General Cup - 2014
  • Paul Hunter Classic - 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (en) World Snooker, « Player Profile - Allister Carter », World Snooker (consulté en 2007)
  2. (en-GB) « World Snooker final 2012: Ronnie O'Sullivan wins fourth title », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 19 août 2019)
  3. WWW Snooker: Grand Prix 1999
  4. WWW Snooker: Malta Cup 2007
  5. « Profile of Ali Carter at Global Snooker Centre »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté en 20130318)
  6. World Snooker: WATTANA 'EMBARRASED' BY CARTER WHITEWASH
  7. As said by Hazel Irvine at the final of the World Snooker Championship 2008, last meeting was at the Welsh Open 2008, Carter lost 5-4 in the Quarter Final.
  8. « Global Cue Sports Centre: 2007 Maplin UK Championship Results »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté en 20130318)
  9. (en) BBC Sport, « World Snooker Day 2 », BBC Sport (consulté en 2008)
  10. BBC Sport Snooker: O'Sullivan wins third world title
  11. BBC Sport Snooker: Carter hits historic Crucible 147
  12. BBC Sport Snooker: Carter wins second non-ranking event
  13. BBC SPORT : O'Sullivan and Harold reach final
  14. World Snooker
  15. (en-GB) « Smooth Higgins claims Welsh Open », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 19 août 2019)
  16. « 2010 Betfred World Championship Match 5 », sur web.archive.org, (consulté le 19 août 2019)
  17. « 2010 Betfred World Championship Match 19 Allister Carter v Joe Perry », sur web.archive.org, (consulté le 19 août 2019)
  18. « 2010 Betfred World Championship Quarter Final 2 », sur web.archive.org, (consulté le 19 août 2019)
  19. « 2010 Betfred World Snooker Championship Semi Final Carter V Robertson », sur web.archive.org, (consulté le 19 août 2019)
  20. « World Snooker », sur web.archive.org, (consulté le 19 août 2019)
  21. (en) « Ali Carter won the German Masters after beating Marco Fu in Berlin », sur Sky Sports (consulté le 19 août 2019)
  22. (en-GB) « UK Snooker Championship 2012: Shaun Murphy beats Ali Carter », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 19 août 2019)
  23. « World Snooker | News | News | Carter Diagnosed With Cancer », sur web.archive.org, (consulté le 19 août 2019)
  24. (en-GB) « Ali Carter wins General Cup on return from cancer », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 19 août 2019)
  25. « Ranking History - snooker.org », sur www.snooker.org (consulté le 19 août 2019)
  26. (en-US) « Carter Captures World Open Crown », sur World Snooker, (consulté le 19 août 2019)
  27. (en-US) « Trump Champion In Cheltenham », sur World Snooker, (consulté le 19 août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]