Championnat du monde de snooker 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Championnat du monde de snooker 2019
Championnat du monde de snooker 2019
Judd Trump, vainqueur de l'édition 2019.
Généralités

Date du
au
Site Crucible Theatre
Lieu Drapeau : Angleterre Sheffield
Organisateur WPBSA
Catégorie Tournoi ranking
Participants 32
Dotation 2 231 000 £
(500 000 £ au vainqueur)
Résultats
Tenant du titre Drapeau : Pays de Galles Mark Williams
Vainqueur Drapeau : Angleterre Judd Trump (1er titre)
Finaliste Drapeau : Écosse John Higgins
Meilleur break 143 (John Higgins)
Navigation

Le Championnat du monde de snooker 2019 est un tournoi de snooker professionnel qui prend place du au au Crucible Theatre de Sheffield. Ce tournoi est le dernier événement majeur de la saison 2018-2019 de snooker.

Le Gallois Mark Williams est le tenant du titre, et triple champion du monde (2000, 2003 et donc 2018).

Après une finale à sens unique (18 à 9), le jeune anglais de 29 ans Judd Trump devient champion du monde pour la première fois.

Dotations[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous indique le montant des dotations en livres sterling[1], l’équivalent en euros (taux de change au ) et le nombre de joueurs percevant ces sommes.

Niveau Nombre de
joueurs
Dotation
(£)
Équivalent
(€)
Vainqueur 1 500 000 581 947
Finaliste 1 200 000 232 779
Demi-finalistes 2 100 000 116 389
Quarts de finalistes 4 50 000 58 194,7
8e de finalistes 8 30 000 34 916,8
16e de finalistes 16 20 000 23 277,9
Troisième tour de qualification 16 15 000 17 458,4
Deuxième tour de qualification 32 10 000 11 638,9
Premier tour de qualification 64 0 0
Meilleur break en qualifications 1 1 000 1 163,9
Meilleur break télévisé 1 10 000 11 638,9
Total 2 231 000 2 596 650
Break royal de 147 points
(en phase finale)
5 000 5 819,5

Joueurs qualifiés[modifier | modifier le code]

Les seize premiers au classement mondial sont qualifiés directement pour le tableau final. Quel que soit son classement, le tenant du titre est automatiquement tête de série numéro 1 alors que les autres joueurs sont positionnés en fonction de leur classement. Les seize places restantes sont attribuées après un tournoi de qualification disputé en trois tours.

Résumé[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

L'Anglais James Cahill est le premier joueur amateur à se qualifier pour le tournoi final du Championnat du monde de snooker[2].
Sept joueurs sortent des 3 tours de qualification et se hissent, pour la première fois, dans le tournoi final : outre Cahill, il y a l’Écossais Scott Donaldson, le Chypriote Michael Georgiou, les Chinois Li Hang, Luo Honghao, Tian Pengfei et Zhao Xintong.

Premier tour[modifier | modifier le code]

Pour la première fois, 6 joueurs chinois sont qualifiés pour le tournoi : Ding Junhui (tête de série n°10), Zhou Yuelong issu des qualifications, de même que les 4 novices cités précédemment.

L'énorme surprise du premier tour est l'élimination de Ronnie O'Sullivan, numéro un mondial et tête de série numéro 2, par James Cahill, joueur amateur issu des qualifications[3]. O'Sullivan avait pourtant réussi à être en finale dans chaque tournoi de la Triple couronne cette saison. Cahill mène 5-4, puis 8-5 avant que O'Sullivan n'égalise à 8 partout. Cahill gagne les 2 frames suivantes et l'emporte 10 à 8. Ronnie O'Sullivan a déclaré qu'il était souffrant, sans énergie[4]. C'est la première fois depuis 2003 qu'il ne passe pas le premier tour.

Outre Cahill, seuls 3 autres qualifiés accèdent au 2e tour : Ali Carter, Zhou Yuelong et Gary Wilson.

Lors du match entre le Belge Luca Brecel et l'Anglais Gary Wilson, la décision se fait à la frame décisive, en faveur de ce dernier. Cette dernière frame est la plus longue jamais jouée au Crucible : 1 heure, 19 minutes et 31 secondes[5].

L'Anglais Shaun Murphy, tête de série numéro 13, écrase le Chinois Luo Honghao qu'il bat 10 à 0. C'est la deuxième fois dans l'histoire du Championnat du monde au Crucible qu'un joueur perd sans remporter la moindre frame. La première fois c'était en 1992 quand John Parrott avait battu Eddie Charlton. Luo Honghao ne marque que 89 points, le précédent "record" de 191 points marqués durant tout un match date de 1993 et la défaite 10 à 1 de Danny Fowler contre Stephen Hendry[6].

Le Chypriote Michael Georgiou est mené 9-0 par l'Australien Neil Robertson, en ayant marqué encore moins de points que Luo Honghao, quand il remporte la 10e frame avec un break de 90 points. Il s'incline 10 à 1, sauvant ainsi l'honneur et évitant d'avoir le plus faible total de points marqués.

Deux anciens champions du monde sont opposés dès ce premier tour : Graeme Dott, vainqueur en 2006, et Stuart Bingham, vainqueur en 2015. Bingham mène 8–1 à l'issue de la 1re session, puis 9–4, avant que l'Écossais aligne 5 frames pour égaliser 9-9. Bingham l'emporte finalement 10 à 9 après que Dott ait manqué l'empochage d'une bille noire[7].

L'ancien triple champion du monde Mark Selby débute contre le néophyte Zhao Xintong. Il est mené 5 à 1 avant de remporter 9 des 11 frames suivantes pour l'emporter 10-7, avec deux breaks de 131.

Deuxième tour[modifier | modifier le code]

Il y a deux grosses surprises lors de ce deuxième tour : les éliminations des triples champions du monde Mark Williams et Mark Selby[8].

Mark Williams, tenant du titre et numéro 2 mondial est éliminé par l'Anglais David Gilbert, tête de série n°16. A la fin de la 1re session, alors qu'il est mené 5-3, Williams se plaint de douleurs à la poitrine. Il est conduit à l'hôpital pour examens et reprendra la partie le lendemain[9]. Il s'inclinera finalement 13 à 9.

L'autre surprise c'est l'élimination de Mark Selby, tête de série n°3, par Gary Wilson, joueur issu des qualifications, à l'issue d'une partie à rebondissements : Wilson mène 5-3 à l'issue de la 1re session, puis Selby reprend la tête 7-6 au cours de 2e session que Wilson conclut par 3 frames gagnées consécutivement pour mener 9-7. Lors de la dernière session, Selby parvient à égaliser à 10 partout avant que Wilson remporte les trois dernière frames pour se qualifier sur le score de 13 à 10.

Le joueur amateur James Cahill qui a fait sensation au 1er tour en éliminant le numéro un mondial Ronnie O'Sullivan est opposé à l’Écossais Stephen Maguire lors de ce 2e tour. Ce dernier ne l'emporte qu'à la 25e et dernière frame pour gagner 13 à 12.

Dans le match opposant Shaun Murphy à Neil Robertson, l'anglais est en route pour réaliser un break royal dans la 8e frame. Il demande à faire retirer la séparation entre les 2 tables afin que l'ensemble du public puisse assister à cette performance. Malheureusement il manque l'empochage difficile de la dernière bille rouge[10].

Dans le seul match opposant deux joueurs issus des qualifications, l'Anglais Ali Carter l'emporte 13 à 9 contre le Chinois Zhou Yuelong. En quart de finale, Ali Carter rencontrera un autre qualifié, Gary Wilson, tombeur de Mark Selby.

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Dans le match entre les deux qualifiés encore en compétition, Gary Wilson l'emporte face à Ali Carter. Pour son premier quart de finale au Championnat du monde, Wilson perd les 3 premières frames avant de remporter les 5 suivantes pour mener 5-3 à la fin de la 1re session. Le score est de 9-7 après la 2e session et Wilson l'emporte finalement 13 à 9.

Après avoir éliminé le Gallois Mark Williams, tête de série n°1 et numéro 3 mondial au tour précédent, David Gilbert élimine Kyren Wilson, deux fois mieux classé que lui, sur le score de 13 à 9.

Demi-finales[modifier | modifier le code]

David Gilbert, qui n'a jamais passé le deuxième tour d'un championnat du monde, est opposé au quadruple champion du monde écossais John Higgins. A l'issue de la 1re session Gilbert mène 5 à 3. Lors de la 2e session, l'anglais compte jusqu'à 5 frames d'avance (8-3) avant de boucler la session sur le score de 10-6. Lors de la session suivante, Higgins réduit l'écart à 13-11, avec notamment un break de 143 points, meilleur break de la compétition.

L'autre demi-finale oppose deux anglais : le numéro 7 Judd Trump et le qualifié Gary Wilson. Tous deux sont a égalité 4-4 après la 1re session. Trump mène 9-7 après la 2e session. Il remporte la partie 17 frames à 11.

Finale[modifier | modifier le code]

L’Écossais de 43 ans John Higgins, quadruple champion du monde (1998, 2007, 2009 et 2011), finaliste en 2001, 2017 et 2018, est opposé à l'Anglais de 29 ans Judd Trump qui n'a jamais remporté le Championnat du monde mais qui a été finaliste en 2011.

Les deux joueurs se sont donc affrontés en finale du Championnat du monde 2011 où Higgins l'avait emporté 18 frames à 15.

La finale débute de façon équilibrée puisqu'à l'issue de la 1re session, les deux joueurs sont à égalité 4 à 4.
Lors de la session suivante, Higgins remporte la 1re frame grâce à un break de 125 points mais Trump gagne les 8 frames suivantes avec autant de demi-centuries, dont un break de 135. Le sextuple champion du monde Steve Davis déclarera au sujet de cette session : « J'ai vu de l'étonnant snooker ici, beaucoup de la part de Ronnie O'Sullivan, mais là c'était un étonnement différent. Je suis un peu sous le choc. Il (Trump) joue beaucoup de coups très difficiles qui semblent très faciles »[11].
Le jeune anglais débute la 3e session avec une confortable avance de 7 frames (12-5). Au cours de celle-ci, les deux joueurs se partagent les manches et Judd Trump entame donc la session finale avec un score de 16 à 9 en sa faveur. Il ne lui manque donc que deux frames pour l'emporter et il ne lui en faudra pas plus puisqu'il les gagnent avec deux demi-centuries (94 et 63 points).

Judd Trump remporte à 29 ans son 1er titre de champion du monde tandis que John Higgins s'incline en finale pour la troisième fois consécutive. L’Écossais dira à propos de son adversaire « Il était juste inarrêtable. Il l'était vraiment. Il m'a simplement époustouflé - purement et simplement. C'était incroyable à regarder »[12].

Tableau final[modifier | modifier le code]

1er tour 2e tour Quarts de finale Demi-finales
1/16es de finale
au meilleur des 19 frames
1/8es de finale
au meilleur des 25 frames
au meilleur des 25 frames au meilleur des 33 frames
                           
20 avril          
3  Drapeau : Pays de Galles Mark Williams  10
26 et 27 avril
29  Drapeau : Angleterre Martin Gould  7  
3  Drapeau : Pays de Galles Mark Williams  9
22 et 23 avril  
16  Drapeau : Angleterre David Gilbert  13  
16  Drapeau : Angleterre David Gilbert  10
  30 avril et 1er mai
18  Drapeau : Angleterre Joe Perry  7  
16  Drapeau : Angleterre David Gilbert  13
24 avril  
8  Drapeau : Angleterre Kyren Wilson  8  
9  Drapeau : Angleterre Barry Hawkins  10
28 et 29 avril  
28  Drapeau : République populaire de Chine Li Hang  1  
9  Drapeau : Angleterre Barry Hawkins  11
24 et 25 avril  
8  Drapeau : Angleterre Kyren Wilson  13  
8  Drapeau : Angleterre Kyren Wilson  10
  2, 3 et 4 mai
39  Drapeau : Écosse Scott Donaldson  4  
16  Drapeau : Angleterre David Gilbert  16
21 et 22 avril  
5  Drapeau : Écosse John Higgins  17
5  Drapeau : Écosse John Higgins  10
27, 28 et 29 avril
38  Drapeau : Angleterre Mark Davis  7  
5  Drapeau : Écosse John Higgins  13
23 avril  
12  Drapeau : Angleterre Stuart Bingham  9  
12  Drapeau : Angleterre Stuart Bingham  10
  30 avril et 1er mai
21  Drapeau : Écosse Graeme Dott  9  
5  Drapeau : Écosse John Higgins  13
21 et 22 avril  
4  Drapeau : Australie Neil Robertson  10  
13  Drapeau : Angleterre Shaun Murphy  10
25 et 26 avril  
92  Drapeau : République populaire de Chine Luo Honghao  0  
13  Drapeau : Angleterre Shaun Murphy  6
20 et 21 avril  
4  Drapeau : Australie Neil Robertson  13  
4  Drapeau : Australie Neil Robertson  10
 
52  Drapeau : Chypre Michael Georgiou  1  
22 avril  
2  Drapeau : Angleterre Mark Selby  10
25, 26 et 27 avril
67  Drapeau : République populaire de Chine Zhao Xintong  7  
2  Drapeau : Angleterre Mark Selby  10
20 et 21 avril  
32  Drapeau : Angleterre Gary Wilson  13  
14  Drapeau : Belgique Luca Brecel  9
  30 avril et 1er mai
32  Drapeau : Angleterre Gary Wilson  10  
32'  Drapeau : Angleterre Gary Wilson  13
24 et 25 avril  
19  Drapeau : Angleterre Ali Carter  9  
11  Drapeau : Angleterre Jack Lisowski  6
28 et 29 avril  
19  Drapeau : Angleterre Ali Carter  10  
19  Drapeau : Angleterre Ali Carter  13
23 et 24 avril  
35  Drapeau : République populaire de Chine Zhou Yuelong  9  
6  Drapeau : Irlande du Nord Mark Allen  7
  2, 3 et 4 mai
35  Drapeau : République populaire de Chine Zhou Yuelong  10  
32  Drapeau : Angleterre Gary Wilson  11
23 et 24 avril  
7  Drapeau : Angleterre Judd Trump  17
7  Drapeau : Angleterre Judd Trump  10
27, 28 et 29 avril
43  Drapeau : Thaïlande Thepchaiya Un-Nooh  9  
7  Drapeau : Angleterre Judd Trump  13
20 et 21 avril  
10  Drapeau : République populaire de Chine Ding Junhui  9  
10  Drapeau : République populaire de Chine Ding Junhui  10
  30 avril et 1er mai
24  Drapeau : Écosse Anthony McGill  7  
7  Drapeau : Angleterre Judd Trump  13
20 et 21 avril  
15  Drapeau : Écosse Stephen Maguire  6
15  Drapeau : Écosse Stephen Maguire  10
26 et 27 avril
81  Drapeau : République populaire de Chine Tian Pengfei  9  
15  Drapeau : Écosse Stephen Maguire  13
22 et 23 avril  
A  Drapeau : Angleterre James Cahill  12
1  Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan  8
A  Drapeau : Angleterre James Cahill  10
Finale (au meilleur des 35 frames), Crucible Theatre, Sheffield, 5 et 6 mai. Arbitre : Drapeau : Écosse Leo Scullion
John Higgins (5)
Drapeau de l'Écosse Écosse
9 - 18 Judd Trump (7)
Drapeau de l'Angleterre Angleterre
8
4
139
Demi-centuries
Centuries
Meilleur break
15
7
135
Drapeau : Angleterre Judd Trump remporte le Championnat du monde de snooker 2019.

Finale[modifier | modifier le code]

La finale se joue au meilleur des 35 frames. Les sessions se déroulent selon le format suivant : 8 frames pour la session 1, 9 pour la session 2, maximum 8 pour la session 3 et maximum 10 pour la session 4, en cas de manche décisive.

Détail de la finale
Joueur Frame 1 Frame 2 Frame 3 Frame 4 Frame 5 Frame 6 Frame 7 Frame 8 Frame 9 Frame 10 SS SC
Session 1
Drapeau : Écosse John Higgins 1 45 139 (139) 0 70 (69) 74 101 (101) 4 - - 4 4
Drapeau : Angleterre Judd Trump 66 (51) 72 (63) 0 105 (105) 8 0 0 103 (103) 4 4
Session 2
Drapeau : Écosse John Higgins 125 (125) 0 4 45 0 30 28 20 19 - 1 5
Drapeau : Angleterre Judd Trump 1 66 139 (136) 67 118 (114) 64 95 (71) 70 (58) 85 (70) 8 12
Session 3
Drapeau : Écosse John Higgins 113 (113) 60 (59) 0 0 0 92 (67) 79 (70) 0 - - 4 9
Drapeau : Angleterre Judd Trump 0 35 101 (101) 72 (71) 126 (126) 16 11 104 (104) 4 16
Session 4
Drapeau : Écosse John Higgins 0 1 Non disputé 0 9
Drapeau : Angleterre Judd Trump 94 (94) 63 (62) Non disputé 2 18

Entre parenthèses les centuries et demi-centuries.

Qualifications[modifier | modifier le code]

128 joueurs participent aux trois tours de qualifications à l'issue desquels il n'en restera que 16 qui disputeront le tournoi final au Crucible Theatre de Sheffield. Les qualifications se déroulent du 10 au 17 avril 2019 à l'English Institute of Sport (en) à Sheffield. Toutes les rencontres se jouent au meilleur des 19 frames.

Légende :
entre ( ) : tête de série
Les vainqueurs sont en jaune

Premier tour[modifier | modifier le code]

Joueur 1 Score Joueur 2
Drapeau : Pays de Galles Ryan Day (1) 10-6 Drapeau : Angleterre Oliver Lines
Drapeau : République populaire de Chine Tian Pengfei (64) 10-5 Drapeau : Iran Soheil Vahedi
Drapeau : Pays de Galles Matthew Stevens (32) 10-3 Drapeau : Malaya Thor Chuan Leong
Drapeau : Angleterre Chris Wakelin (33) 10-5 Drapeau : République populaire de Chine Fan Zhengyi
Drapeau : Angleterre Gary Wilson (16) 10-5 Drapeau : Angleterre Sanderson Lam
Drapeau : Pays de Galles Dominic Dale (49) 10-5 Drapeau : Écosse Chris Totten
Drapeau : République populaire de Chine Liang Wenbo (17) 10-0 Drapeau : Égypte Basem Eltahhan
Drapeau : Angleterre Rory McLeod (48) 8-10 Drapeau : Angleterre David Grace
Drapeau : Angleterre Robbie Williams (41) 10-8 Drapeau : Angleterre Sam Baird
Drapeau : Hong Kong Marco Fu (24) 7-10 Drapeau : République populaire de Chine Luo Honghao
Drapeau : Angleterre Sam Craigie (56) 10-6 Drapeau : Écosse Rhys Clarck
Drapeau : Angleterre Tom Ford (9) 10-3 Drapeau : Écosse Ross Muir
Drapeau : Thaïlande Sunny Akani (40) 10-6 Drapeau : République populaire de Chine Chen Zifan
Drapeau : Angleterre Robert Milkins (25) 10-4 Drapeau : Angleterre Luke Simmonds
Drapeau : Pays de Galles Duane Jones (57) 10-5 Drapeau : Pays de Galles Kishan Hirani
Drapeau : Écosse Anthony McGill (8) 10-8 Drapeau : Angleterre Ashley Hugill
Drapeau : Écosse Graeme Dott (5) 10-2 Drapeau : Pakistan Hamza Akbar
Drapeau : République populaire de Chine Xu Si (60) 10-2 Drapeau : Angleterre Sean O'Sullivan
Drapeau : Angleterre Stuart Carrington (28) 6-10 Drapeau : République populaire de Chine Pang Junxu
Drapeau : Norvège Kurt Maflin (37) 10-3 Drapeau : Angleterre Mitchell Mann
Drapeau : République populaire de Chine Li Hang (12) 10-5 Drapeau : République populaire de Chine Niu Zhuang
Drapeau : Angleterre Ian Burns (53) 10-7 Drapeau : Angleterre Farakh Ajaib
Drapeau : Angleterre Ben Woollaston (21) 10-7 Drapeau : Angleterre Elliot Slessor
Drapeau : Angleterre Mike Dunn (44) 7-10 Drapeau : Angleterre Nigel Bond
Drapeau : Pays de Galles Daniel Wells (45) 10-5 Drapeau : Pays de Galles Jamie Clarke
Drapeau : Iran Hossein Vafaei (20) 10-5 Drapeau : République populaire de Chine Zhang Anda
Drapeau : Irlande du Nord Gerard Greene (52) 10-7 Drapeau : Irlande Aaron Hill
Drapeau : Angleterre Martin Gould (13) 10-0 Drapeau : Égypte Mostafa Dorgham
Drapeau : Chypre Michael Georgiou (36) 10-7 Drapeau : Pays de Galles Lee Walker
Drapeau : Angleterre Peter Ebdon (29) 10-4 Drapeau : Angleterre Harvey Chandler
Drapeau : République populaire de Chine Mei Xiwen (61) 10-3 Drapeau : Autriche Florian Nüßle
Drapeau : République populaire de Chine Yan Bingtao (4) 10-4 Drapeau : Allemagne Lukas Kleckers
Joueur 1 Score Joueur 2
Drapeau : Angleterre Ali Carter (3) 10-1 Drapeau : Angleterre Paul Davison
Drapeau : Angleterre Jimmy White (62) 10-5 Drapeau : Irlande Ross Bulman
Drapeau : Pays de Galles Michael White (30) 10-4 Drapeau : Angleterre Andy Hicks
Drapeau : République populaire de Chine Yuan Sijun (35) 8-10 Drapeau : Angleterre John Astley
Drapeau : Angleterre Ricky Walden (14) 10-7 Drapeau : Angleterre Alfie Burden
Drapeau : Israël Eden Sharav (51) 10-7 Drapeau : Angleterre David Lilley
Drapeau : République populaire de Chine Zhou Yuelong (19) 10-7 Drapeau : Finlande Robin Hull
Drapeau : Angleterre Liam Highfield (46) 10-7 Drapeau : Angleterre Hammad Miah
Drapeau : Irlande Fergal O'Brien (43) 10-4 Drapeau : Pays de Galles Jackson Page
Drapeau : Angleterre Mark Davis (22) 10-6 Drapeau : Angleterre Rod Lawler
Drapeau : Suisse Alexander Ursenbacher (54) 6-10 Drapeau : Irlande du Nord Jordan Brown
Drapeau : République populaire de Chine Lyu Haotian (11) 10-5 Drapeau : Angleterre Ashley Carty
Drapeau : Angleterre Mark Joyce (38) 10-2 Drapeau : Angleterre Billy Joe Castle
Drapeau : Thaïlande Thepchaiya Un-Nooh (27) 10-4 Drapeau : Angleterre Johnathan Bagley
Drapeau : Angleterre Joe O'Connor (59) 10-1 Drapeau : Irlande du Nord Joe Swail
Drapeau : Angleterre Jimmy Robertson (6) 10-0 Drapeau : République populaire de Chine Chen Feilong
Drapeau : République populaire de Chine Xiao Guodong (7) 10-5 Drapeau : Pays de Galles Jak Jones
Drapeau : Angleterre Peter Lines (58) 9-10 Drapeau : Irlande Michael Judge
Drapeau : Angleterre Michael Holt (26) 10-5 Drapeau : Angleterre Brandon Sargeant
Drapeau : Angleterre Andrew Higginson (39) 9-10 Drapeau : Angleterre James Cahill
Drapeau : Angleterre Mark King (10) 10-4 Drapeau : Brésil Igor Figueiredo
Drapeau : République populaire de Chine Lu Ning (55) 10-4 Drapeau : Angleterre Allan Taylor
Drapeau : Écosse Scott Donaldson (23) 10-8 Drapeau : Angleterre Craig Steadman
Drapeau : Irlande Ken Doherty (42) 10-8 Drapeau : Hong Kong Andy Lee
Drapeau : Angleterre Anthony Hamilton (47) 10-9 Drapeau : Thaïlande James Wattana
Drapeau : Angleterre Matthew Selt (18) 10-3 Drapeau : Pays de Galles Dylan Emery
Drapeau : République populaire de Chine Zhao Xintong (50) 10-2 Drapeau : Nouvelle-Zélande Adam Lilley
Drapeau : Thaïlande Noppon Saengkham (15) 10-3 Drapeau : Pologne Adam Stefanow
Drapeau : Écosse Alan McManus (34) 10-6 Drapeau : Hong Kong Ng On-Yee
Drapeau : Angleterre Martin O'Donnell (31) 10-6 Drapeau : Angleterre Adam Duffy
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Yong (63) 10-2 Drapeau : Angleterre Reanne Evans
Drapeau : Angleterre Joe Perry (2) 10-1 Drapeau : Allemagne Simon Lichtenberg

Deuxième tour[modifier | modifier le code]

Joueur 1 Score Joueur 2
Drapeau : Pays de Galles Ryan Day (1) 3-10 Drapeau : République populaire de Chine Tian Pengfei (64)
Drapeau : Pays de Galles Matthew Stevens (32) 10-7 Drapeau : Angleterre Chris Wakelin (33)
Drapeau : Angleterre Gary Wilson (16) 10-3 Drapeau : Pays de Galles Dominic Dale (49)
Drapeau : République populaire de Chine Liang Wenbo (17) 10-7 Drapeau : Angleterre David Grace
Drapeau : Angleterre Robbie Williams (41) 8-10 Drapeau : République populaire de Chine Luo Honghao
Drapeau : Angleterre Sam Craigie (56) 8-10 Drapeau : Angleterre Tom Ford (9)
Drapeau : Thaïlande Sunny Akani (40) 5-10 Drapeau : Angleterre Robert Milkins (25)
Drapeau : Pays de Galles Duane Jones (57) 5-10 Drapeau : Écosse Anthony McGill (8)
Drapeau : Écosse Graeme Dott (5) 10-4 Drapeau : République populaire de Chine Xu Si (60)
Drapeau : République populaire de Chine Pang Junxu 7-10 Drapeau : Norvège Kurt Maflin (37)
Drapeau : République populaire de Chine Li Hang (12) 10-8 Drapeau : Angleterre Ian Burns (53)
Drapeau : Angleterre Ben Woollaston (21) 10-4 Drapeau : Angleterre Nigel Bond
Drapeau : Pays de Galles Daniel Wells (45) 10-6 Drapeau : Iran Hossein Vafaei (20)
Drapeau : Irlande du Nord Gerard Greene (52) 6-10 Drapeau : Angleterre Martin Gould (13)
Drapeau : Chypre Michael Georgiou (36) 10-8 Drapeau : Angleterre Peter Ebdon (29)
Drapeau : République populaire de Chine Mei Xiwen (61) 8-10 Drapeau : République populaire de Chine Yan Bingtao (4)
Joueur 1 Score Joueur 2
Drapeau : Angleterre Ali Carter (3) 10-4 Drapeau : Angleterre Jimmy White (62)
Drapeau : Pays de Galles Michael White (30) 6-10 Drapeau : Angleterre John Astley
Drapeau : Angleterre Ricky Walden (14) 9-10 Drapeau : Israël Eden Sharav (51)
Drapeau : République populaire de Chine Zhou Yuelong (19) 10-5 Drapeau : Angleterre Liam Highfield (46)
Drapeau : Irlande Fergal O'Brien (43) 4-10 Drapeau : Angleterre Mark Davis (22)
Drapeau : Irlande du Nord Jordan Brown 0-10 Drapeau : République populaire de Chine Lyu Haotian (11)
Drapeau : Angleterre Mark Joyce (38) 5-10 Drapeau : Thaïlande Thepchaiya Un-Nooh (27)
Drapeau : Angleterre Joe O'Connor (59) 10-9 Drapeau : Angleterre Jimmy Robertson (6)
Drapeau : République populaire de Chine Xiao Guodong (7) 9-10 Drapeau : Irlande Michael Judge
Drapeau : Angleterre Michael Holt (26) 7-10 Drapeau : Angleterre James Cahill
Drapeau : Angleterre Mark King (10) 5-10 Drapeau : République populaire de Chine Lu Ning (55)
Drapeau : Écosse Scott Donaldson (23) 10-4 Drapeau : Irlande Ken Doherty (42)
Drapeau : Angleterre Anthony Hamilton (47) 7-10 Drapeau : Angleterre Matt Selt (18)
Drapeau : République populaire de Chine Zhao Xintong (50) 10-5 Drapeau : Thaïlande Noppon Saengkham (15)
Drapeau : Écosse Alan McManus (34) 8-10 Drapeau : Angleterre Martin O'Donnell (31)
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Yong (63) 1-10 Drapeau : Angleterre Joe Perry (2)

Troisième tour[modifier | modifier le code]

Les vainqueurs des matches du troisième tour intègrent le tableau final.

Joueur 1 Score Joueur 2
Drapeau : République populaire de Chine Tian Pengfei (64) 10-8 Drapeau : Pays de Galles Matthew Stevens (32)
Drapeau : Angleterre Gary Wilson (16) 10-6 Drapeau : République populaire de Chine Liang Wenbo (17)
Drapeau : République populaire de Chine Luo Honghao 10-8 Drapeau : Angleterre Tom Ford (9)
Drapeau : Angleterre Robert Milkins (25) 8-10 Drapeau : Écosse Anthony McGill (8)
Drapeau : Écosse Graeme Dott (5) 10-2 Drapeau : Norvège Kurt Maflin (37)
Drapeau : République populaire de Chine Li Hang (12) 10-8 Drapeau : Angleterre Ben Woollaston (21)
Drapeau : Pays de Galles Daniel Wells (45) 8-10 Drapeau : Angleterre Martin Gould (13)
Drapeau : Chypre Michael Georgiou (36) 10-8 Drapeau : République populaire de Chine Yan Bingtao (4)
Joueur 1 Score Joueur 2
Drapeau : Angleterre Ali Carter (3) 10-4 Drapeau : Angleterre John Astley
Drapeau : Israël Eden Sharav (51) 6-10 Drapeau : République populaire de Chine Zhou Yuelong (19)
Drapeau : Angleterre Mark Davis (22) 10-7 Drapeau : République populaire de Chine Lyu Haotian (11)
Drapeau : Thaïlande Thepchaiya Un-Nooh (27) 10-6 Drapeau : Angleterre Joe O'Connor (59)
Drapeau : Irlande Michael Judge 6-10 Drapeau : Angleterre James Cahill
Drapeau : République populaire de Chine Lu Ning (55) 9-10 Drapeau : Écosse Scott Donaldson (23)
Drapeau : Angleterre Matthew Selt (18) 4-10 Drapeau : République populaire de Chine Zhao Xintong (50)
Drapeau : Angleterre Martin O'Donnell (31) 3-10 Drapeau : Angleterre Joe Perry (2)

Centuries[modifier | modifier le code]

Tableau final[modifier | modifier le code]

100 centuries ont été réalisés par 23 joueurs durant le tour principal[13]. Le meilleur break (143) a été réalisé par John Higgins au cours de sa demi-finale contre David Gilbert.

Qualifications[modifier | modifier le code]

Au cours des 3 tours de qualifications, 122 centuries ont été réalisés par 57 joueurs différents[14] :

Participants par pays[modifier | modifier le code]

Nombre de participants de chaque pays à chaque tour de la compétition.
Drapeau : Angleterre
ENG
Drapeau : République populaire de Chine
CHN
Drapeau : Écosse
SCO
Drapeau : Pays de Galles
WAL
Drapeau : Australie
AUS
Drapeau : Irlande du Nord
NIR
Drapeau : Chypre
CYP
Drapeau : Belgique
BEL
Drapeau : Thaïlande
THA
Drapeau : Irlande
IRL
Drapeau : Norvège
NOR
Drapeau : Israël
ISR
Drapeau : Iran
IRN
Drapeau : Pologne
POL
Drapeau : Hong Kong
HKG
Drapeau : Finlande
FIN
Drapeau : Brésil
BRA
Drapeau : Autriche
AUT
Drapeau : Égypte
EGY
Drapeau : Allemagne
GER
Drapeau : Nouvelle-Zélande
NZL
Drapeau : Malaisie
MAS
Drapeau : Pakistan
PAK
Drapeau : Suisse
SUI
Total
Finale 1 1 Aucun représentant dans le tournoi principal 2
Demi-finale 3 1 4
Quart de finale 5 2 1 8
2e tour 10 2 2 1 1 16
1er tour 15 6 5 1 1 1 1 1 1 32
Qualifications
3e tour 13 9 3 2 1 1 1 1 1 32
2e tour 28 14 4 6 2 1 3 3 1 1 2 64
1er tour 57 20 7 12 3 1 4 5 1 1 2 1 3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 128

Divers[modifier | modifier le code]

En Europe, le tournoi est diffusé sur les différentes chaînes du groupe Eurosport et sur la BBC.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Indicative prize money rankings schedule 2018/2019 season » [PDF], sur worldsnooker.com, (consulté le 9 mars 2019)
  2. (en) « Amateur Cahill to make Crucible history », sur worldsnooker.com, (consulté le 27 avril 2019)
  3. (en) « World Championship 2019: Ronnie O'Sullivan suffers shock defeat by James Cahill », sur bbc.com, (consulté le 27 avril 2019)
  4. (en) « 'Struggling to stay awake': O’Sullivan drained after Crucible defeat to amateur », sur theguardian.com, (consulté le 27 avril 2019)
  5. (en) « Wilson downs Brecel in Crucible's longest frame », sur worldsnooker.com, (consulté le 27 avril 2019)
  6. (en) « World Championship 2019: Mark Selby through after scare at the Crucible », sur bbc.com, (consulté le 27 avril 2019)
  7. (en) « World Championship 2019: Stuart Bingham resists Graeme Dott fightback », sur bbc.com, (consulté le 27 avril 2019)
  8. (en) « World Championship 2019: Three-time champions Mark Williams & Mark Selby exit », sur bbc.com, (consulté le 29 avril 2019)
  9. (en) « Mark Williams: World snooker champion was treated in hospital with chest pains », sur bbc.com, (consulté le 27 avril 2019)
  10. (en) « VIDEO - 147 heartbreak! Murphy misses tricky final red in bid for £60k maximum », sur video.eurosport.com (consulté le 27 avril 2019)
  11. (en) « World Championship 2019: Judd Trump leads John Higgins 12-5 in Crucible final », sur bbc.com, (consulté le 6 mai 2019)
  12. (en) « Judd Trump sears to World Snooker Championship win over John Higgins », sur theguardian.com, (consulté le 6 mai 2019)
  13. (en) « Betfred World Championship 2019 - Century Breaks », sur livescores.worldsnookerdata.com, (consulté le 6 mai 2019)
  14. (en) « Betfred World Championship 2019 Qualifiers », sur livescores.worldsnookerdata.com (consulté le 18 avril 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]