Stuart Bingham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stuart Bingham
Image illustrative de l'article Stuart Bingham
Stuart Bingham lors du German Masters 2015
Fiche d'identité
Nom complet Stuart Bingham
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglaise
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Basildon (Angleterre)
Professionnel 1995 à aujourd'hui
Meilleur classement mondial 2e
Gains 2 182 481 £[1]
Break le plus élevé 147 (3 fois)
Victoires
Champion du monde 2015
Tournoi ranking 4
Autres tournois 10

Stuart Bingham, né le à Basildon, dans le comté d'Essex, en Angleterre, est un joueur de snooker professionnel anglais[2]. Champion du monde de snooker amateur en 1996, il ne remporte sa première victoire sur le circuit professionnel que 15 ans plus tard, en remportant l'Australian Goldfields Open 2011. Le 4 mai 2015, il devient champion du monde de snooker, de loin son meilleur résultat.

Carrière[modifier | modifier le code]

Bingham remporte le championnat du monde amateur en 1996.

En 2000, classé 97e mondial, il élimine Stephen Hendry au premier tour des championnats du monde.

Il signe son premier succès majeur en 2011 en remportant l'Australian Goldfields Open en tant que qualifié. Il élimine 4 top 16 et remporte le tournoi, ainsi qu'un prix de 60 000 AU$. Cette performance lui vaut d'intégrer à son tour le top 16.

Bingham continue sa progression en 2012, remportant le Pink Ribbon, un tournoi non-ranking, ainsi que les Events 1 et 3 de l'Asian PTC, deux tournois ranking mineurs. Il se classe alors 10e du classement mondial, son meilleur classement.

Le 4 mai 2015, Bingham remporte le Championnat du monde de snooker, en battant en finale Shaun Murphy sur le score de 18-15. Le tournant du match se produit à 15-15 : il remporte la 31e frame au bout de 64 minutes, grâce notamment à 38 points « offerts » par son adversaire à la suite de snookers[3].

Sa saison 2016-2017 s'avère très réussie : après avoir atteint les demi-finales de quatre tournois ranking (Shanghai Masters, English Open, International Championship et Masters d'Allemagne) ainsi que les finales de deux tournois non-ranking (Championnat de Chine et Six-red World Championship), il s'impose, le 19 février 2017, face à son compatriote Judd Trump par 9 frames à 8 en finale de l'Open du pays de Galles.

Tournois ranking : 6 (4 titres, 2 finales)[modifier | modifier le code]

Légende
Championnat du monde (1–0)
UK Championship (0–0)
Autres (2–2)
Résultat Année Championship Adversaire en finale Score
Vainqueur 2011 Australian Goldfields Open Drapeau : Pays de Galles Mark Williams 9–8
Finaliste 2012 Wuxi Classic Drapeau : Angleterre Ricky Walden 4–10
Finaliste 2013 Welsh Open Drapeau : Écosse Stephen Maguire 8–9
Vainqueur 2014 Shanghai Masters Drapeau : Irlande du Nord Mark Allen 10–3
Vainqueur 2015 Championnat du monde de snooker Drapeau : Angleterre Shaun Murphy 18–15
Vainqueur 2017 Open du pays de Galles Drapeau : Angleterre Judd Trump 9-8

Résultats en tournois[modifier | modifier le code]

Tournoi 1995-
1996
1996-
1997
1997-
1998
1998-
1999
1999-
2000
2000-
2001
2001-
2002
2002-
2003
2003-
2004
2004-
2005
2005-
2006
2006-
2007
2007-
2008
2008-
2009
2009-
2010
2010-
2011
2011-
2012
2012-
2013
2013-
2014
2014-
2015
2015-
2016
2016-
2017
Classement[4],[N 1] NC[N 2] 327 NC[N 3] 164 93 43 44 57 43 37 37 24 23 21 21 29 17 16 6 12 2 2
Tournois ranking
Riga Masters[N 4] Tournoi non existant MR 3R
Indian Open Tournoi non existant 3R A NH 3R
World Open[N 5] LQ LQ A LQ 1R LQ LQ LQ 1R LQ QF RR RR LQ 1R LQ 1R 2R 2R non tenu 2R
Shanghai Masters Tournoi non existant QF 2R 2R 2R 2R QF 1R W SF SF
European Masters Tournoi non existant LQ
English Open Tournoi non existant SF
International Championship Tournoi non existant 1R 3R 3R 1R SF
Open d'Irlande du Nord Tournoi non existant A
UK Championship LQ LQ A LQ 2R 5R LQ 1R 2R LQ QF 3R 2R 1R 2R QF 1R QF SF SF 3R 2R
Open d'Écosse[N 6] LQ LQ A LQ 2R LQ 1R 1R 2R Tournoi non tenu MR Tournoi non tenu 1R
German Masters[N 7] LQ LQ A NR Tournoi non existant LQ 2R 1R 1R 2R 2R SF
Open du pays de Galles LQ LQ A QF 2R LQ LQ LQ LQ 1R LQ 2R 3R LQ 1R 1R 2R F 4R 4R 1R W
Players Championship[N 8] Tournoi non existant 2R DNQ 1R 1R SF DNQ
China Open[N 9] non existant NR LQ 1R LQ LQ non tenu 2R 1R 2R 1R LQ LQ 1R 2R QF WD 2R QF
Championnat du monde LQ LQ LQ LQ 2R LQ 1R LQ LQ LQ LQ LQ 2R 1R LQ 2R 1R QF 1R W 1R
Tournois non-ranking
Championnat de Chine Tournoi non existant F
Champion of Champions Tournoi non existant F 1R 1R QF
Masters LQ LQ LQ LQ LQ LQ LQ LQ LQ A 1R WR LQ LQ LQ A 1R 1R 1R 1R SF
Championship League Tournoi non existant RR SF RR RR RR RR RR W RR
Tournois variante ranking
Shoot-Out Tournoi non existant Tournoi non ranking
Tournois variante non ranking
Six-red World Championship[N 10] Tournoi non existant F 2R 1R NH 1R SF 2R 1R F
Anciens tournois ranking
Dubai Classic[N 11] LQ LQ Tournoi abandonné
Malta Grand Prix Tournoi non ranking LQ NR Tournoi abandonné
Thailand Masters[N 12] LQ LQ A LQ LQ LQ 1R NR Tournoi non tenu NR Tournoi abandonné
British Open LQ LQ A LQ 3R 1R LQ LQ 1R 3R Tournoi abandonné
Irish Masters Tournoi non ranking 1R 1R LQ NH NR Tournoi abandonné
Malta Cup[N 13] LQ LQ NH LQ non tenu LQ LQ LQ LQ 2R 1R NR Tournoi abandonné
Northern Ireland Trophy Tournoi non existant NR 1R 1R 1R Tournoi abandonné
Bahrain Championship Tournoi non tenu 1R Tournoi abandonné
Wuxi Classic[N 14] Tournoi non existant Tournoi non ranking F 2R 3R NH
Australian Goldfields Open[N 15] NR Tournoi non tenu W 1R 2R QF 1R NH
Anciens tournois non ranking
Scottish Masters A A A A A LQ A A Tournoi abandonné
Brazil Masters Tournoi non existant 1R Tournoi abandonné
Premier League[N 16] A A A A A A A A A A A A A A A A A W Tournoi abandonné
World Grand Prix Tournoi non existant SF R
Ancien tournoi variante non ranking
Shoot-Out Tournoi non existant 3R 2R 1R F 2R 2R R
Légendes des performances
LQ Perdu en qualifications nR Perdu au tour n
WR = tour sur invitation (Wild card Round),
RR = Round-robin
QF Quart de Finale perdu
SF Demi-finale perdue F Finale perdue W Tournoi gagné
DNQ Non Qualifié A Absent/Forfait WD Retrait du tournoi (withdraw)
DQ disqualifié du tournoi
NH / Non tenu Evénement non tenu
NR / Tournoi non classant Tournoi non classant
R / Tournoi classant Tournoi classant
MR / Tournoi classant mineur Tournoi classant mineur
  1. À partir de le saison 2010-2011, le classement est celui du début de saison, c'est-à-dire celui paru après le championnat du monde de la saison précédente.
  2. Les nouveaux joueurs sur le Main Tour n'ont pas de classement.
  3. Les nouveaux joueurs sur le Main Tour n'ont pas de classement.
  4. L'épreuve a aussi porté le nom de Riga Open (2014-2015 et 2015-2016)
  5. L'épreuve a aussi porté le nom de Grand Prix (1999-2000, 2000-2001 et 2004-2005 à 2009-2010), de LG Cup (2001-2002 à 2003-2004), World Open (2010-2011) et de Haikou World Open (2011-2012 à 2013-2014)
  6. L'épreuve a aussi porté le nom d'International Open (1995-1996 et 1996-1997) et de Players Championship (2003-2004)
  7. L'épreuve a aussi porté le nom de German Open (1995-1996 et 1997-1998)
  8. L'épreuve a aussi porté le nom de Players Tour Championship Grand Finals (2010-2011 à 2012-2013)
  9. L'épreuve a aussi porté le nom de China International (1997-1998 et 1998-1999)
  10. L'épreuve a aussi porté le nom de Six-red Snooker International (2008-2009) et de Six-red World Grand Prix (2009-2010)
  11. L'épreuve a aussi porté le nom de Thailand Classic (1995-1996) et d'Asian Classic (1996-1997)
  12. L'épreuve a aussi porté le nom de Thailand Open (1995-1996 et 1996-1997)
  13. L'épreuve a aussi porté le nom d'European Open (1995-1996, 1996-1997, 2001/2002 à 2003/2004) et d'Irish Open (1998-1999)
  14. L'épreuve a aussi porté le nom de Jiangsu Classic (2008-2009 et 2009-2010)
  15. L'épreuve a aussi porté le nom d'Australian Masters (1995-1996)
  16. L'épreuve a aussi porté le nom d'European League (1995-1996 et 1996-1997)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Career-total Statistics for Stuart Bingham - professional Results », sur cuetracker.net (consulté le 20 février 2011)
  2. (en) Stuart Bingham sur global-snooker.com
  3. (en) « Betfred World Championship, Final », sur www.snooker.org
  4. (en) « Ranking History », sur www.snooker.org (consulté le 6 février 2011)

Sur les autres projets Wikimedia :