Championnat du monde de snooker 2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Championnat du monde de snooker 2020
Image illustrative de l’article Championnat du monde de snooker 2020
Ronnie O'Sullivan, vainqueur de l'édition 2020 (photo de 2015).
Généralités

Date du
au
Site Crucible Theatre
Lieu Drapeau : Angleterre Sheffield
Organisateur WPBSA
Catégorie Tournoi classé
Participants 32
Dotation 2 395 000 £
(500 000 £ au vainqueur)
Résultats
Tenant du titre Drapeau : Angleterre Judd Trump
Vainqueur Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan (6e titre)
Finaliste Drapeau : Angleterre Kyren Wilson
Navigation

Le championnat du monde de snooker 2020 est un tournoi de snooker professionnel qui prend place du au au Crucible Theatre de Sheffield. Ce tournoi est le dernier événement majeur de la saison 2019-2020 de snooker.

Initialement programmé en avril et mai, comme chaque année, il a été déplacé en raison de la pandémie de Covid-19[1].

L'Anglais Judd Trump est le tenant du titre. Il perd en quart de finale contre Kyren Wilson, devenant ainsi le 18e joueur à tomber sous la malédiction du Crucible (en)[2].

Ronnie O'Sullivan remporte son sixième titre en battant sèchement en finale son compatriote Kyren Wilson 18 frames à 8.

Dotations[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous indique le montant des dotations en livres sterling[3], l’équivalent en euros (taux de change au ) et le nombre de joueurs percevant ces sommes.

Niveau Nombre de
joueurs
Dotation
(£)
Équivalent
(€)
Vainqueur 1 500 000 562 345
Finaliste 1 200 000 224 938
Demi-finalistes 2 100 000 112 469
Quarts de finalistes 4 50 000 56 234,5
8e de finalistes 8 30 000 33 740,7
16e de finalistes 16 20 000 22 493,8
Troisième tour de qualification 16 15 000 16 868,9
Deuxième tour de qualification 32 5 000 5 623
Premier tour de qualification 64 5 000 5 623
Meilleur break télévisé 1 15 000 16 868,9
Total 2 395 000 2 874 627

Joueurs qualifiés[modifier | modifier le code]

Les seize premiers au classement mondial sont qualifiés directement pour le tableau final. Quel que soit son classement, le tenant du titre est automatiquement tête de série numéro 1 alors que les autres joueurs sont positionnés en fonction de leur classement. Les seize places restantes sont attribuées après un tournoi de qualification disputé en quatre tours.

Faits marquants[modifier | modifier le code]

Forfaits[modifier | modifier le code]

Au total, 17 joueurs professionnels choisissent de ne pas participer au championnat en raison de problèmes de sécurité liés à la pandémie de Covid-19 : Zhou Yuelong, Xiao Guodong, Zhao Xintong, Li Hang, Yuan Sijun, Marco Fu, Mei Xiwen, Zhang Anda, James Wattana, Zhang Jiankang, Chang Bingyu, Andy Lee, Chen Zifan, Xu Si, Bai Langning, Lei Peifan et Steve Mifsud.

Peter Ebdon ne participe pas car il s'est retiré du jeu professionnel en avril 2020[4].

Deux joueuses invitées par la fédération ont également refusé de participer en raison de problèmes liés à la crise sanitaire : la Hongkongaise Ng On-yee et la Thaïlandaise Nutcharut Wongharuthai.

Public[modifier | modifier le code]

Le tournoi est l'un des premiers à permettre la présence d'un public en direct depuis le début de la pandémie, mais deux heures après le début de la compétition, il est annoncé un huis-clos à partir du 1er août[5].

Résumé[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

Le tournoi de qualification pour le championnat se déroule en quatre tours, joués entre le 21 et le 28 juillet 2020, avec 128 joueurs en lice[6].

James Cahill, qui avait battu le quintuple vainqueur Ronnie O'Sullivan lors de l'édition précédente, s'incline dès le 1er tour face au joueur amateur belge Ben Mertens. Ce dernier, âgé de 15 ans, devient le plus jeune joueur à remporter un match lors du championnat. Mertens perd au deuxième tour contre Sam Baird[7]. Allan Taylor remporte le barrage du circuit du challenge avant les qualifications, puis remporte ses deux premiers matches 6 manches à 1. Lors de ces matchs, il marque quatre century breaks, dont un de 145 points, son record en carrière. Six fois vice-champion, Jimmy White remporte ses deux premiers matchs de qualification, dont une victoire 6 manches à 4 sur Michael Georgiou, mais perd au troisième tour contre Robert Milkins. Gary Wilson, qui avait atteint les demi-finales de l'édition 2019, perd au troisième tour contre le joueur suisse Alexander Ursenbacher, 6 manches à 3[8]. Ali Carter, deux fois finaliste, commence au troisième tour, mais perd son premier match contre Louis Heathcote[9]. C'est la première fois en 17 ans qu'il ne jouera pas la phase finale du championnat.

Le dernier tour de qualification se déroule les 27 et 28 juillet, avec des matches joués au meilleur des 19 manches sur deux sessions. Alexander Ursenbacher est le premier joueur suisse à intégrer le grand tableau du tournoi, après avoir battu Andrew Higginson 10 manches à 8. Alan McManus se qualifie pour la phase finale pour la première fois depuis qu'il a atteint les demi-finales en 2016, après avoir battu Louis Heathcote 10 manches à 5[10]. Elliot Slessor remporte les neuf dernières manches de son match pour battre Martin O'Donnell 10 manches à 3. Il se qualifie ainsi pour sa première participation au tournoi principal du championnat du monde et empoche 20 000 £. Il a promis d'organiser son mariage avec sa compagne s'il se qualifiait[11].

Premier tour[modifier | modifier le code]

Le premier tour se déroule du 31 juillet au 5 août.

Cinq joueurs participent pour la première fois au tournoi principal : les Anglais Elliot Slessor et Ashley Carty, le Gallois Jamie Clarke, le Nord-irlandais Jordan Brown et le Suisse Alexander Ursenbacher. C'est la première fois que la Suisse est représentée à ce niveau. L'ancien joueur du top 10, Anthony Hamilton, se qualifie pour le tableau principal du championnat du monde pour la première fois depuis 2008. Cependant, le shérif de Pottingham annonce son forfait à la dernière minute à cause de problèmes d'asthme qui pourraient entraîner des complications en cas de contamination au coronavirus. Selon le champion en titre Judd Trump, il s'agit d'une décision « égoïste » de la part de son compatriote qui aurait pu renoncer aux qualifications pour laisser sa chance à d'autres joueurs[12].

C'est la première fois que deux joueurs thaïlandais se qualifient pour le tournoi principal.

Dans la 15e manche de son match contre Tom Ford, Judd Trump fait un break de 131, son 100e century break de la saison. Ce n'était que la deuxième fois qu'un joueur faisait autant de centuries dans une saison, après Neil Robertson pendant la saison 2013-2014.

Le demi-finaliste de l'année précédente, David Gilbert, affronte Kurt Maflin, qui ne s'était plus qualifié depuis l'édition 2015. Maflin tente un break maximal, marquant 105 points dans la manche no 16 pour égaliser le match à 8-8. Après avoir manqué son replacement pour la 14e bille noire, il fait un doigt d'honneur à la table et reçoit un avertissement de l'arbitre Tatiana Woollaston[13]. Maflin remporte ensuite les deux manches suivantes pour s'imposer 10-8.

Le quintuple champion Ronnie O'Sullivan réussit à se défaire du Thaïlandais Thepchaiya Un-Nooh. Avec un temps de jeu de 108 minutes, sa victoire établit un nouveau record du match le plus rapide dans une rencontre au meilleur des 19 manches. C'était 41 minutes de moins que le précédent record établi par Shaun Murphy lors de sa victoire 10 manches à 0 contre Luo Honghao en 2019[14].

Dans son match contre Jamie Clarke, Mark Allen devient le deuxième joueur, après Ronnie O'Sullivan lors de sa défaite contre David Gray en 2000, à faire 5 centuries dans un match de premier tour. Tout comme O'Sullivan, Allen perd son match contre Clarke qui, no 89 mondial, est le joueur le moins bien classé du tableau principal cette année[15]. Clarke est le seul débutant à se qualifier pour le deuxième tour.

Deuxième tour[modifier | modifier le code]

Lors de la douzième frame de son match l'opposant au Norvégien Kurt Maflin, l'Écossais John Higgins a réalisé un break royal de 147 points[16]. Le précédent 147 télévisé de la compétition avait été réalisé par Stephen Hendry en 2012.

Le dernier match du deuxième tour se joue entre deux qualifiés : Anthony McGill et le débutant Jamie Clarke. Clarke mène 7 à 2 quand il est réprimandé par McGill pour s'être tenu dans sa ligne de visée lors d'un tir[17]. La paire est calmée par l'arbitre Jan Verhaas, mais Clarke est suivi hors de l'arène par McGill au moment de l'interruption. Clarke tweettera plus tard « si tu veux danser, dansons ».

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les têtes de série 1, 2 et 3 sont éliminées à ce stade de la compétition. Judd Trump, tenant du titre ne réalisera donc pas le doublé. En ne parvenant pas à défendre, en finale, son premier titre mondial, Judd Trump contribue malgré lui à la « malédiction » du Crucible Theatre. En effet, seuls deux joueurs sont parvenus en finale afin de défendre leur premier titre mondial : Joe Johnson et Ken Doherty. Cependant, ils perdirent tous les deux en finale[18].

Dans le quart l'opposant à Mark Williams, Ronnie O'Sullivan est mené 7 manches à 2 à la fin de la première session ; puis 8 à 4 en début de deuxième session mais il finit par se reconcentrer pour être à égalité en fin de deuxième session (8 à 8), et finalement l'emporter 13 à 10, soit un total de 11 frames à 3 dans les deux dernières sessions.

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Trois Anglais se qualifient pour les demi-finales : Kyren Wilson, qui a nettement battu le tenant du titre Judd Trump, Mark Selby et Ronnie O'Sullivan. C'est respectivement les 2e, 6e et 11e fois qu'ils sont présents à ce stade de la compétition. L'Écossais Anthony McGill complète ce trio. Ce dernier n'est pas tête de série et n'a jamais disputé de demi-finale au Championnat du monde. Pour la première fois de l'ère moderne, les deux demi-finales se sont décidées sur la dernière manche.

La manche décisive entre Wilson et McGill dure 62 minutes, établissant un nouveau record pour le plus grand nombre de points combinés dans une seule manche dans un match de championnat du monde (103-83). Le champion de 1991, John Parrott, commente cette manche décisive en déclarant : « En 44 ans de pratique de ce merveilleux jeu, je n'ai jamais vu une manche de snooker comme celle-là. C'était incroyable »[19].

Finale[modifier | modifier le code]

L'arbitre allemand Marcel Eckardt officie dans sa première finale de championnat du monde[20].

La dernière session ne dure que 11 minutes et ne comporte qu'une seule manche, O'Sullivan remportant le match 18 manches à 8[21]. O'Sullivan remporte ainsi sa sixième victoire au championnat du monde, et sa 37e dans un tournoi de classement. Pourtant, celui-ci laisse entendre qu'il ne pensait pas être en assez bonne forme pour gagner le tournoi.

Tableau[modifier | modifier le code]

1er tour 2e tour Quarts de finale Demi-finales
1/16es de finale
au meilleur des 19 frames
1/8es de finale
au meilleur des 25 frames
au meilleur des 25 frames au meilleur des 33 frames
                           
31 juillet          
1  Drapeau : Angleterre Judd Trump  10
6 et 7 août
 Drapeau : Angleterre Tom Ford  8  
1  Drapeau : Angleterre Judd Trump  13
2 et 3 août  
16  Drapeau : République populaire de Chine Yan Bingtao  11  
16  Drapeau : République populaire de Chine Yan Bingtao  10
  10 et 11 août
 Drapeau : Angleterre Elliot Slessor  7  
1  Drapeau : Angleterre Judd Trump  9
4 et 5 août  
8  Drapeau : Angleterre Kyren Wilson  13  
9  Drapeau : Écosse Stephen Maguire   3
8 et 9 août  
 Drapeau : Angleterre Martin Gould   10  
 Drapeau : Angleterre Martin Gould   9
31 juillet et 1er août  
8  Drapeau : Angleterre Kyren Wilson  13  
8  Drapeau : Angleterre Kyren Wilson  w/o
  12, 13 et 14 août
 Drapeau : Angleterre Anthony Hamilton    
8  Drapeau : Angleterre Kyren Wilson  17
1er et 2 août  
 Drapeau : Écosse Anthony McGill  16
5  Drapeau : Écosse John Higgins   10
5 et 6 août
 Drapeau : Pays de Galles Matthew Stevens   5  
5  Drapeau : Écosse John Higgins   11
1er et 2 août  
 Drapeau : Norvège Kurt Maflin  13  
12  Drapeau : Angleterre David Gilbert  8
  10 et 11 août
 Drapeau : Norvège Kurt Maflin  10  
 Drapeau : Norvège Kurt Maflin  10
3 août  
 Drapeau : Écosse Anthony McGill  13  
13  Drapeau : Angleterre Jack Lisowski   9
7, 8 et 9 août  
 Drapeau : Écosse Anthony McGill   10  
 Drapeau : Écosse Anthony McGill  13
4 août  
 Drapeau : Pays de Galles Jamie Clarke   12  
4  Drapeau : Irlande du Nord Mark Allen   8
 
 Drapeau : Pays de Galles Jamie Clarke   10  
31 juillet et 1er août  
3  Drapeau : Pays de Galles Mark Williams   10
5, 6 et 7 août
 Drapeau : Écosse Alan McManus   5  
3  Drapeau : Pays de Galles Mark Williams  13
31 juillet et 1er août  
14  Drapeau : Angleterre Stuart Bingham   11  
14  Drapeau : Angleterre Stuart Bingham   10
  10 et 11 août
 Drapeau : Angleterre Ashley Carty   7  
3  Drapeau : Pays de Galles Mark Williams  10
31 juillet et 1er août  
6  Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan  13  
11  Drapeau : République populaire de Chine Ding Junhui   10
7, 8 et 9 août  
 Drapeau : Angleterre Mark King   9  
11  Drapeau : République populaire de Chine Ding Junhui   10
2 et 3 août  
6  Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan  13  
6  Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan  10
  12, 13 et 14 août
 Drapeau : Thaïlande Thepchaiya Un-Nooh  1  
6  Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan  17
3 et 4 août  
7  Drapeau : Angleterre Mark Selby  16
7  Drapeau : Angleterre Mark Selby   10
6 et 7 août
 Drapeau : Irlande du Nord Jordan Brown   6  
7  Drapeau : Angleterre Mark Selby  13
3 et 4 août  
 Drapeau : Thaïlande Noppon Saengkham   12  
10  Drapeau : Angleterre Shaun Murphy   4
  10 et 11 août
 Drapeau : Thaïlande Noppon Saengkham   10  
7  Drapeau : Angleterre Mark Selby  13
4 et 5 août  
2  Drapeau : Australie Neil Robertson  7
15  Drapeau : Angleterre Barry Hawkins   10
8 et 9 août
 Drapeau : Suisse Alexander Ursenbacher   2  
15  Drapeau : Angleterre Barry Hawkins   9
2 août  
2  Drapeau : Australie Neil Robertson  13
2  Drapeau : Australie Neil Robertson   10
 Drapeau : République populaire de Chine Liang Wenbo   5
Finale (au meilleur des 35 frames), Crucible Theatre, Sheffield, 15 et 16 août. Arbitre : Drapeau : Allemagne Marcel Eckardt
Kyren Wilson Drapeau : Angleterre 8 - 18 Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan
7
1
100
Demi-centuries
Centuries
Meilleur break
12
1
106
Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan remporte le Championnat du monde de snooker 2020.

Finale[modifier | modifier le code]

La finale se joue au meilleur des 35 frames. Les sessions se déroulent selon le format suivant : 8 frames pour la session 1, 9 pour la session 2, maximum 8 pour la session 3 et maximum 10 pour la session 4, en cas de manche décisive.

Détail de la finale
Joueur Frame 1 Frame 2 Frame 3 Frame 4 Frame 5 Frame 6 Frame 7 Frame 8 Frame 9 Frame 10 Session Cumul
Session 1
Drapeau : Angleterre Kyren Wilson 6 62 0 23 67 (63) 9 17 49 - - 2 2
Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan 81 (56) 55 80 (80) 75 (75) 13 69 106 (106) 60 6 6
Session 2
Drapeau : Angleterre Kyren Wilson 53 (53) 19 92 (92) 79 (50) 82 86 (58) 17 101 (100) 60 - 5 7
Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan 61 77 (51) 0 60 25 0 82 10 68 4 10
Session 3
Drapeau : Angleterre Kyren Wilson 74 (73) 15 33 17 12 28 15 7 - - 1 8
Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan 0 113 (53) 109 (61) 88 (57) 65 (60) 71 (71) 72 (72) 69 7 17
Session 4
Drapeau : Angleterre Kyren Wilson 1 Non disputé 0 8
Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan 104 (96) Non disputé 1 18

Entre parenthèses les centuries et demi-centuries.

Qualifications[modifier | modifier le code]

128 joueurs participent aux quatre tours de qualifications à l'issue desquels il n'en restera que 16 qui disputeront le tournoi principal au Crucible Theatre de Sheffield. Les qualifications se déroulent du 21 au 28 juillet 2020 à l'English Institute of Sport (en) à Sheffield, sur 8 tables.

Le tournoi de qualification diffère des années précédentes par son format. Au lieu de faire entrer 128 joueurs au premier tour (64 au 2e, 32 au 3e pour 16 qualifiés), ils entrent dans la compétition de façon échelonnée[22] :

  • 1er tour : 32 têtes de séries (65 à 96) dont les classements mondiaux vont de la 81e à 112e place sont opposées à 32 autres joueurs invités, amateurs et professionnels moins bien classés ;
  • 2e tour : les 32 joueurs qualifiés du tour précédent affrontent 32 joueurs classés entre les 49e et 80e places (têtes de séries 33 à 64) ;
  • 3e tour : les 32 joueurs qualifiés du tour précédent affrontent 32 joueurs classés entre les 17e et 48e places (têtes de séries 1 à 32) ;
  • 4e tour : il oppose les 32 rescapés du 3e tour. Les 16 vainqueurs sont qualifiés pour le tournoi principal.

Les rencontres des 3 premiers tours se jouent au meilleur des 11 frames et celles du 4e et dernier tour au meilleur des 19 frames.

Un perdant au 1er tour ne remporte pas d'argent, il empoche 5 000 £ au 2e tour, 10 000 £ au 3e tour et 15 000 £ au 4e tour. Les 16 qualifiés à l'issue du 4e tour remportent quant à eux chacun 20 000 £[22].

  1er tour
(au meilleur des 11 frames)
2e tour
(au meilleur des 11 frames)
3e tour
(au meilleur des 11 frames)
4e tour
(au meilleur des 19 frames)
                                     
65 Drapeau : Angleterre Mitchell Mann 6   64 Drapeau : Pays de Galles Jamie Clarke 6   1 Drapeau : Angleterre Joe Perry 4
Drapeau : Angleterre Paul Davison 2   65 Drapeau : Angleterre Mitchell Mann 1   64 Drapeau : Pays de Galles Jamie Clarke 6     64 Drapeau : Pays de Galles Jamie Clarke 10
96 Drapeau : Allemagne Lukas Kleckers w/o   33 Drapeau : Thaïlande Sunny Akani 6   32 Drapeau : République populaire de Chine Tian Pengfei 3   33 Drapeau : Thaïlande Sunny Akani 7
Drapeau : Angleterre Sydney Wilson   96 Drapeau : Allemagne Lukas Kleckers 2   33 Drapeau : Thaïlande Sunny Akani 6
80 Drapeau : Angleterre Billy Joe Castle 5   49 Drapeau : Irlande du Nord Jordan Brown 6   16 Drapeau : Iran Hossein Vafaei 5
Drapeau : Angleterre Rory McLeod 6   Drapeau : Angleterre Rory McLeod 1   49 Drapeau : Irlande du Nord Jordan Brown 6     49 Drapeau : Irlande du Nord Jordan Brown 10
81 Drapeau : Angleterre Barry Pinches 6   48 Drapeau : Angleterre Craig Steadman 5   17 Drapeau : Pays de Galles Ryan Day 6   17 Drapeau : Pays de Galles Ryan Day 6
Drapeau : Écosse Dean Young 0   81 Drapeau : Angleterre Barry Pinches 6   81 Drapeau : Angleterre Barry Pinches 4
88 Drapeau : Angleterre Peter Lines 6   41 Drapeau : République populaire de Chine Luo Honghao 6   24 Drapeau : Angleterre Stuart Carrington 6
Drapeau : Angleterre Connor Benzey 1   88 Drapeau : Angleterre Peter Lines 5   41 Drapeau : République populaire de Chine Luo Honghao 4     24 Drapeau : Angleterre Stuart Carrington 8
73 Drapeau : Irlande du Nord Gerard Greene 6   56 Drapeau : Angleterre Oliver Lines 2   9 Drapeau : Angleterre Tom Ford 6   9 Drapeau : Angleterre Tom Ford 10
Drapeau : France Brian Ochoiski 1   73 Drapeau : Irlande du Nord Gerard Greene 6   73 Drapeau : Irlande du Nord Gerard Greene 3
89 Drapeau : Écosse Fraser Patrick 6   40 Drapeau : Irlande Ken Doherty 6   25 Drapeau : Angleterre Mark King 6
Drapeau : Angleterre Sean Maddocks 1   89 Drapeau : Écosse Fraser Patrick 4   40 Drapeau : Irlande Ken Doherty 3     25 Drapeau : Angleterre Mark King 10
72 Drapeau : Malaisie Thor Chuan Leong 6   57 Drapeau : Angleterre Ian Burns 6   8 Drapeau : Angleterre Michael Holt 3   57 Drapeau : Angleterre Ian Burns 6
Drapeau : Ukraine Iulian Boiko 3   72 Drapeau : Malaisie Thor Chuan Leong 2   57 Drapeau : Angleterre Ian Burns 6
69 Drapeau : Angleterre Hammad Miah 6   60 Drapeau : Angleterre David Grace 6   5 Drapeau : Écosse Graeme Dott 6
Drapeau : Autriche Florian Nüßle 5   69 Drapeau : Angleterre Hammad Miah 1   60 Drapeau : Angleterre David Grace 0     5 Drapeau : Écosse Graeme Dott 6
92 Drapeau : Maroc Amine Amiri w/o   37 Drapeau : Angleterre Martin Gould 6   28 Drapeau : Angleterre Chris Wakelin 4   37 Drapeau : Angleterre Martin Gould 10
Drapeau : Pakistan Hamza Akbar   92 Drapeau : Maroc Amine Amiri 0   37 Drapeau : Angleterre Martin Gould 6
76 Drapeau : Brésil Igor Figueiredo 5   53 Drapeau : Angleterre John Astley 5   12 Drapeau : Pays de Galles Matthew Stevens 6
Drapeau : Pays de Galles Ian Preece 6   Drapeau : Pays de Galles Ian Preece 6   Drapeau : Pays de Galles Ian Preece 4     12 Drapeau : Pays de Galles Matthew Stevens 10
85 Drapeau : Allemagne Simon Lichtenberg 6   44 Drapeau : Angleterre Mark Joyce 6   21 Drapeau : Angleterre Ricky Walden 6   21 Drapeau : Angleterre Ricky Walden 5
Drapeau : Angleterre Adam Duffy 2   85 Drapeau : Allemagne Simon Lichtenberg 3   44 Drapeau : Angleterre Mark Joyce 3
84 Drapeau : Angleterre Brandon Sargeant 2   45 Drapeau : Pays de Galles Jak Jones 6   20 Drapeau : Écosse Anthony McGill 6
Drapeau : Angleterre Jake Nicholson 6   Drapeau : Angleterre Jake Nicholoson 2   45 Drapeau : Pays de Galles Jak Jones 1     20 Drapeau : Écosse Anthony McGill 10
77 Drapeau : Angleterre James Cahill 2   52 Drapeau : Angleterre Sam Baird 6   13 Drapeau : Angleterre Mark Davis 4   52 Drapeau : Angleterre Sam Baird 1
Drapeau : Belgique Ben Mertens 6   Drapeau : Belgique Ben Mertens 4   52 Drapeau : Angleterre Sam Baird 6
93 Drapeau : Malte Alex Borg 6   36 Drapeau : Angleterre Liam Highfield 6   29 Drapeau : République populaire de Chine Lu Ning 5
Drapeau : Angleterre Patrick Whelan 4   93 Drapeau : Malte Alex Borg 1   36 Drapeau : Angleterre Liam Highfield 6     36 Drapeau : Angleterre Liam Highfield 7
68 Drapeau : République populaire de Chine Fan Zhengyi 6   61 Drapeau : Pays de Galles Dominic Dale 6   4 Drapeau : Thaïlande Thepchaiya Un-Nooh 6   4 Drapeau : Thaïlande Thepchaiya Un-Nooh 10
Drapeau : Pays de Galles Dylan Emery 4   68 Drapeau : République populaire de Chine Fan Zhengyi 4   61 Drapeau : Pays de Galles Dominic Dale 1
67 Drapeau : République populaire de Chine Chen Feilong 6   62 Drapeau : Suisse Alexander Ursenbacher 6   3 Drapeau : Angleterre Gary Wilson 3
Drapeau : Irlande Aaron Hill 2   67 Drapeau : République populaire de Chine Chen Feilong 1   62 Drapeau : Suisse Alexander Ursenbacher 6     62 Drapeau : Suisse Alexander Ursenbacher 10
94 Drapeau : Angleterre Riley Parsons 1   35 Drapeau : Angleterre Andrew Higginson 6   30 Drapeau : Pays de Galles Daniel Wells 5   35 Drapeau : Angleterre Andrew Higginson 8
Drapeau : Angleterre Hayden Staniland 6   Drapeau : Angleterre Hayden Staniland 0   35 Drapeau : Angleterre Andrew Higginson 6
78 Drapeau : Pologne Kacper Filipiak 6   51 Drapeau : Angleterre Mike Dunn 6   14 Drapeau : Angleterre Martin O'Donnell 6
Drapeau : Pays de Galles Andrew Pagett 3   78 Drapeau : Pologne Kacper Filipiak 5   51 Drapeau : Angleterre Mike Dunn 4     14 Drapeau : Angleterre Martin O'Donnell 3
83 Drapeau : Angleterre David Lilley 4   46 Drapeau : Angleterre Elliot Slessor 6   19 Drapeau : Angleterre Ben Woollaston 1   46 Drapeau : Angleterre Eliott Slessor 10
Drapeau : Pologne Antoni Kowalski 6   Drapeau : Pologne Antoni Kowalski 2   46 Drapeau : Angleterre Elliot Slessor 6
86 Drapeau : Angleterre Jamie O'Neill 6   43 Drapeau : Pays de Galles Michael White 6   22 Drapeau : Thaïlande Noppon Saengkham 6
Drapeau : Angleterre Oliver Brown 5   86 Drapeau : Angleterre Jamie O'Neill 5   43 Drapeau : Pays de Galles Michael White 4     22 Drapeau : Thaïlande Noppon Saengkham 10
75 Drapeau : Israël Eden Sharav 6   54 Drapeau : Angleterre Nigel Bond 3   11 Drapeau : République populaire de Chine Lyu Haotian 2   75 Drapeau : Israël Eden Sharav 2
Drapeau : Angleterre Daniel Womersley 3   75 Drapeau : Israël Eden Sharav 6   75 Drapeau : Israël Eden Sharav 6
91 Drapeau : Angleterre Andy Hicks 6   38 Drapeau : Angleterre Sam Craigie 6   27 Drapeau : Angleterre Anthony Hamilton 6
Drapeau : Angleterre Reanne Evans 3   91 Drapeau : Angleterre Andy Hicks 0   38 Drapeau : Angleterre Sam Craigie 3     27 Drapeau : Angleterre Anthony Hamilton 10
70 Drapeau : Pays de Galles Jackson Page 6   59 Drapeau : Angleterre Harvey Chandler 2   6 Drapeau : Écosse Scott Donaldson 6   6 Drapeau : Écosse Scott Donaldson 5
Drapeau : Angleterre Chae Ross 3   70 Drapeau : Pays de Galles Jackson Page 6   70 Drapeau : Pays de Galles Jackson Page 3
71 Drapeau : République populaire de Chine Si Jiahui 2   58 Drapeau : Angleterre Ashley Carty 6   7 Drapeau : Angleterre Jimmy Robertson 4
Drapeau : Écosse Ross Muir 6   Drapeau : Écosse Ross Muir 4   58 Drapeau : Angleterre Ashley Carty 6     58 Drapeau : Angleterre Ashley Carty 10
90 Drapeau : Angleterre Jimmy White 6   39 Drapeau : Chypre Michael Georgiou 4   26 Drapeau : Angleterre Robert Milkins 6   26 Drapeau : Angleterre Robert Milkins 8
Drapeau : Russie Ivan Kakovskii 3   90 Drapeau : Angleterre Jimmy White 6   90 Drapeau : Angleterre Jimmy White 1
74 Drapeau : Iran Soheil Vahedi 1   55 Drapeau : Pays de Galles Lee Walker 1   10 Drapeau : Angleterre Matthew Selt 6
Drapeau : Angleterre Allan Taylor 6   Drapeau : Angleterre Allan Taylor 6   Drapeau : Angleterre Allan Taylor 3     10 Drapeau : Angleterre Matthew Selt 1
87 Drapeau : Pays de Galles Duane Jones 6   42 Drapeau : Angleterre Joe O'Connor 6   23 Drapeau : Norvège Kurt Maflin 6   23 Drapeau : Norvège Kurt Maflin 10
Drapeau : Angleterre Christopher Keogan 1   87 Drapeau : Pays de Galles Duane Jones 3   42 Drapeau : Angleterre Joe O'Connor 5
82 Drapeau : Angleterre Rod Lawler 6   47 Drapeau : Irlande Fergal O'Brien 6   18 Drapeau : Belgique Luca Brecel 5
Drapeau : Irlande Ross Bulman 5   82 Drapeau : Angleterre Rod Lawler 3   47 Drapeau : Irlande Fergal O'Brien 6     47 Drapeau : Irlande Fergal O'Brien 9
79 Drapeau : Pologne Adam Stefanow 5   50 Drapeau : Angleterre Alfie Burden 6   15 Drapeau : République populaire de Chine Liang Wenbo 6   15 Drapeau : République populaire de Chine Liang Wenbo 10
Drapeau : Pays de Galles Tyler Rees 6   Drapeau : Pays de Galles Tyler Rees 3   50 Drapeau : Angleterre Alfie Burden 2
95 Drapeau : Angleterre Ashley Hugill 4   34 Drapeau : Angleterre Robbie Williams 4   31 Drapeau : Écosse Alan McManus 6
Drapeau : République populaire de Chine Wu Yize 6   Drapeau : République populaire de Chine Wu Yize 6   Drapeau : République populaire de Chine Wu Yize 3     31 Drapeau : Écosse Alan McManus 10
66 Drapeau : Pays de Galles Kishan Hirani 6   63 Drapeau : Angleterre Louis Heathcote 6   2 Drapeau : Angleterre Ali Carter 3   63 Drapeau : Angleterre Louis Heathcote 5
Drapeau : Finlande Robin Hull 5   66 Drapeau : Pays de Galles Kishan Hirani 3   63 Drapeau : Angleterre Louis Heathcote 6


Centuries[modifier | modifier le code]

Tournoi principal[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

53 centuries ont été effectués au cours des qualifications, par 33 joueurs différents[23] :

Participants par pays[modifier | modifier le code]

Nombre de participants de chaque pays à chaque tour de la compétition.
Drapeau : Angleterre
ENG
Drapeau : Écosse
SCO
Drapeau : République populaire de Chine
CHN
Drapeau : Pays de Galles
WAL
Drapeau : Irlande du Nord
NIR
Drapeau : Thaïlande
THA
Drapeau : Australie
AUS
Drapeau : Norvège
NOR
Drapeau : Suisse
SUI
Drapeau : Irlande
IRL
Drapeau : Israël
ISR
Drapeau : Allemagne
GER
Drapeau : Belgique
BEL
Drapeau : Iran
IRN
Drapeau : Chypre
CYP
Drapeau : Malaisie
MAS
Drapeau : Malte
MLT
Drapeau : Maroc
MAR
Drapeau : Pologne
POL
Drapeau : Autriche
AUT
Drapeau : Brésil
BRA
Drapeau : Finlande
FIN
Drapeau : France
FRA
Drapeau : Pakistan
PAK
Drapeau : Russie
RUS
Drapeau : Ukraine
UKR
Total
Finale 2 Aucun représentant dans le tournoi principal 2
Demi-finale 3 1 4
Quart de finale 4 1 1 1 1 8
2e tour 7 2 2 2 1 1 1 16
1er tour 15 4 3 3 2 2 1 1 1 32
Qualifications
4e tour 16 4 1 3 1 3 1 1 1 1 32
3e tour 33 4 6 9 2 3 1 1 2 1 1 1 64
2e tour 32 2 4 10 2 1 1 2 1 2 1 1 1 1 1 2 64
1er tour 29 3 4 7 1 2 1 2 1 1 1 1 1 3 1 1 1 1 1 1 1 64

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Coronavirus: World Snooker Championship at Crucible postponed », sur bbc.com, (consulté le 26 mai 2020)
  2. (en)Snooker World Championship: Judd Trump falls victim to 'Crucible Curse’ (skysports.com)
  3. (en) « 2019-2020 Season Summary » [PDF], sur worldsnooker.com (consulté le 26 mai 2020)
  4. (en-GB) « Former world champion Ebdon retires », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 13 juillet 2020)
  5. (en) « Coronavirus: Boris Johnson says fans not allowed at sports pilot events as planned », sur BBC Sport (consulté le 31 juillet 2020)
  6. (en) « EIS Sheffield To Host The Qualifying Rounds For The Betfred World Championship », sur World Snooker (consulté le 26 juillet 2020)
  7. (en) « World Snooker Championship: Martin Gould boosts survival hopes, teenager Ben Mertens loses », sur Eurosport (consulté le 26 juillet 2020)
  8. (en) « Ursenbacher Reaches Judgement Day », sur World Snooker (consulté le 26 juillet 2020)
  9. (en) « White and Carter out of qualifiers », sur BBC Sport (consulté le 26 juillet 2020)
  10. (en) « World Snooker Championship: Evergreen Alan McManus secures Crucible spot », sur Eurosport (consulté le 28 juillet 2020)
  11. (en) « Elliot Slessor can ramp up his wedding plans after qualifying for the Crucible », sur shropshirestar.com, (consulté le 29 juillet 2020)
  12. (en-GB) Aaron Bower, « Judd Trump says Hamilton 'selfish' to withdraw from world championship », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 30 juillet 2020).
  13. (en) « 'I meant nothing by it': Kurt Maflin warned for obscene gesture », sur The Guardian (consulté le 3 août 2020).
  14. (en) « World Snooker Championship 2020: Ronnie O'Sullivan sets record in round one win », BBC Sport, (consulté le 3 août 2020).
  15. (en) « World Snooker Championship LIVE - Mark Allen a frame from losing to world No 89 », sur Eurosport UK (consulté le 4 août 2020).
  16. (en) « 'Sensational' John Higgins makes 147 maximum break », sur bbc.com, (consulté le 6 août 2020)
  17. (en) « McGill unhappy with opponent Clarke », sur BBC Sport, (consulté le 11 août 2020)
  18. (en) The Curse of the Crucible: A Brief History(snookerhq.com)
  19. (en) « Wilson beats McGill in remarkable finish », sur BBC Sport, (consulté le 15 août 2020)
  20. (en) « Eckardt To Referee Crucible Final », World Snooker, (consulté le 29 juillet 2020)
  21. (en) « O'Sullivan wins sixth world title », sur BBC Sport, (consulté le 16 août 2020)
  22. a et b (en) « A New World », sur wpbsa.com, (consulté le 22 juillet 2020)
  23. « Betfred World Championship 2020 Qualifiers - Century Breaks », sur livescores.worldsnookerdata.com (consulté le 29 juillet 2020)

Lien externe[modifier | modifier le code]