Chris Small

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chris Small
Fiche d'identité
Nom complet Christopher Small
Nationalité Drapeau : Écosse Écossaise
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Édimbourg, Écosse
Professionnel 1991 - 2005
Meilleur classement 12e (2004-2005)
Gains 579 800 £
Break le plus élevé 141 (deux fois)
Centuries 50
Victoires en tournois (par type)
Classés 1
Classés mineurs 1
Dernière mise à jour : 22/06/2020

Christopher « Chris » Small, né le à Édimbourg, est un joueur de snooker professionnel écossais aujourd'hui retraité.

Le point culminant de sa carrière est une victoire en tournoi de classement, la coupe LG en 2002. La carrière de Chris Small prend fin trois ans plus tard, trop handicapé par une spondylarthrite ankylosante sévère, alors qu'il était au meilleur classement de sa carrière[1].

Il est aujourd'hui reconverti en coach de snooker[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Le début de carrière de Chris Small laisse présager un futur brillant[3]. Il devient, en 1992, le plus jeune joueur de l'histoire à remporter son premier match dans un championnat du monde de snooker[4]. Cette victoire n'est guère suivie d'effet. Tout au long de sa carrière, Chris Small n'a jamais dépassé le stade du deuxième tour sur ce même tournoi.

C'est dix ans plus tard que sa carrière semble prendre un tournant, lorsqu'il remporte la coupe LG en 2002, en battant sur sa route Ronnie O'Sullivan[5], champion du monde en titre, et John Higgins[6], vice-champion du monde, puis Alan McManus en finale, sur le score de 9-5[7]. Pendant cet intervalle de dix ans, le joueur d'Édimbourg avait déjà été en demi-finale de tournois classés par trois fois, à l'Open du pays de Galles 1995, au Grand Prix 1998[8] et à l'Open de Grande-Bretagne 2002[9].

La saison 2003-2004 n'est que confirmation ; Small est demi-finaliste du Masters d'Irlande, ce qui lui permet de capitaliser la 12e place du classement. Toutefois, la saison s'achève par un forfait contre Alan McManus, au championnat du monde. Mené 7-1, les injections de stéroïdes utilisées pour atténuer sa douleur troublent sa vision, mettant fin à ses chances de retourner la situation.

La saison suivante est pourtant désastreuse. Il ne remporte que trois matchs sur l'ensemble de sa saison, une médiocre performance imputable à l'aggravation considérable de sa maladie. En , comme il est clair que la maladie est devenue trop pénalisante pour la suite de sa carrière, Chris Small décide d'y mettre un terme.

En 2007, il fait une demande de subvention auprès d'un fonds de solidarité de la WPBSA, réservé aux joueurs ayant connu des moments difficiles, demande rejetée par l'organisme au motif que Chris Small aurait refusé de fournir un certificat médical d'un coût de 250 £[10]. Cette décision scandalise une partie des joueurs du circuit qui prennent fait et cause pour Chris Small, parmi lesquels Jimmy White et Graeme Dott : « Tous les joueurs à qui j'ai parlé sont derrière lui. », dira le dernier.

En 2012, il décide de consacrer son temps au coaching dans le snooker[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 1 0
Tournois classés mineurs 1 0
Tournois non classés 0 2
Gras Tournois de la triple couronne[11]

Titres[modifier | modifier le code]

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2001-2002 Championnat Benson & Hedges Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Écosse Alan McManus 9-1 Tableau
2001-2002 Coupe LG Drapeau : Angleterre Preston Drapeau : Écosse Alan McManus 9-5 Tableau

Finales perdues[modifier | modifier le code]

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score
1995-1996 Masters d'Australie Drapeau : Australie Bendigo Drapeau : Angleterre Anthony Hamilton 6-8
1995-1996 Open d'Australie Drapeau : Australie Bendigo Drapeau : Angleterre Anthony Hamilton 7-9

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « Small forced to give up snooker », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2020)
  2. a et b (en-GB) « Professional Snooker Coach Chris Small based in Edinborough », sur Chris Small (consulté le 22 juin 2020)
  3. « Chris Small Snooker Coaching - Biography », sur archive.vn, (consulté le 22 juin 2020)
  4. « Chris Small Player Profile », sur www.snookerdatabase.co.uk (consulté le 22 juin 2020)
  5. « World Snooker Association | LG Cup 2002 », sur web.archive.org, (consulté le 22 juin 2020)
  6. (en) « Higgins latest big name to falter », sur The Irish Times (consulté le 22 juin 2020)
  7. « World Snooker Association | LG Cup 2002 », sur web.archive.org, (consulté le 22 juin 2020)
  8. « WWW Snooker: Grand Prix 1998 », sur www.snooker.org (consulté le 22 juin 2020)
  9. « WWW Snooker: British Open 2002 », sur www.snooker.org (consulté le 22 juin 2020)
  10. (en) Chris Small Abandons Bid for Benevolent Fund Money
  11. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externes[modifier | modifier le code]