Stephen Lee (snooker)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stephen Lee.

Stephen Lee
Image illustrative de l’article Stephen Lee (snooker)
Fiche d'identité
Nom complet Stephen Lee
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Date de naissance (43 ans)
Lieu de naissance Trowbridge
Professionnel 1992 à aujourd'hui
Meilleur classement mondial 5e
Gains 1 731 310 £
Break le plus élevé 145
Victoires
Tournoi ranking 5
Autres tournois 4

Stephen Lee, né le 12 octobre 1974 à Trowbridge, Wiltshire, Angleterre, est un joueur de snooker professionnel anglais.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il rejoint le top 16 du classement mondial de snooker durant la saison 1997-1998, avant d'en sortir, 11 ans plus tard, à l'issue de la saison 2007-2008. Lee retrouve son meilleur niveau entre 2011 et 2012, et atteint pendant la saison 2012-2013 la 6e place mondiale, à une place de son meilleur classement atteint en 2001.

Stephen Lee compte 5 victoires en tournoi ranking, mais ne compte aucune finale dans un des tournois de la triple Couronne (championnats du monde, UK Championship et Masters de snooker).

Accusations de matchs truqués et suspension[modifier | modifier le code]

En 2010, Stephen Lee est arrêté sur des soupçons de tricherie lors d'un match du UK Championship de 2009, soupçons basés sur des relevés de paris suspects. En octobre 2012, ces charges sont abandonnées. Dès la semaine suivante, Lee est impliqué dans un match suspect de Premier League de snooker, au terme duquel il est battu 4-2 par John Higgins, ayant pourtant mené 2-1. Au cours de cette rencontre, les deux joueurs produisent un nombre inhabituel de coups ratés et de mauvais replacements. Lors de la dernière frame, avec deux billes restantes sur la table, Lee empoche la bille rose en ratant totalement son replacement sur la bille noire, se mettant lui-même hors-position pour empocher cette bille finale. Dès le coup suivant, il manque un coup de sécurité qui permet à Higgins d'empocher la bille et de remporter le match.

Dès la fin du match, Judd Trump questionne l'intégrité de la rencontre via Twitter, un tweet rapidement supprimé. Le lendemain, Lee est suspendu après que deux bookmakers aient rapporté des paris suspects autour de ce match. Higgins, lui-même suspendu en 2010 pour des soupçons du même ordre, n'est cette fois-ci pas inquiété. L'appel déposé par Stephen Lee auprès de la WPBSA est rejeté, et sa suspension est maintenue jusqu'à la fin de l'enquête. Reconnu coupable le 25 septembre 2013, Lee est suspendu 12 ans par sa fédération.

Titres en tournoi ranking[modifier | modifier le code]

Légende Catégorie Titres
Tournois majeurs [1] 0
Autres tournois Ranking 5
Tournois Ranking mineurs 2
Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableaux
1998-1999 World Open Drapeau : Angleterre Preston Drapeau : Hong Kong Marco Fu 9-2
2001-2002 World Open Drapeau : Angleterre Preston Drapeau : Angleterre Peter Ebdon 9-4
2001-2002 Scottish Open Drapeau : Écosse Ravenscraig Drapeau : Angleterre David Gray 9-2
2010-2011 European PTC - Event 4 Drapeau : Angleterre Gloucester Drapeau : Écosse Stephen Maguire 4-2
2011-2012 Welsh Open Drapeau : Pays de Galles Newport Drapeau : Angleterre Shaun Murphy 9-4
2011-2012 PTC - Finals Drapeau : Irlande Galway Drapeau : Australie Neil Robertson 4-0
2012-2013 Asian PTC - Event 2 Drapeau : République populaire de Chine Yixing Drapeau : République populaire de Chine Ding Junhui 4-0

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]