Saint-Berthevin-la-Tannière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-Berthevin-la-Tannière
Saint-Berthevin-la-Tannière
L'église paroissiale.
Blason de Saint-Berthevin-la-Tannière
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Mayenne
Intercommunalité Communauté de communes du Bocage Mayennais
Maire
Mandat
Léonce Lagoutte
2020-2026
Code postal 53220
Code commune 53202
Démographie
Gentilé Saint-Berthevinois
Population
municipale
320 hab. (2018 en diminution de 10,86 % par rapport à 2013)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 24′ 06″ nord, 0° 56′ 43″ ouest
Altitude Min. 164 m
Max. 246 m
Superficie 17,64 km2
Élections
Départementales Canton de Gorron
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire
Voir sur la carte administrative des Pays de la Loire
City locator 14.svg
Saint-Berthevin-la-Tannière
Géolocalisation sur la carte : Mayenne
Voir sur la carte topographique de la Mayenne
City locator 14.svg
Saint-Berthevin-la-Tannière
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Berthevin-la-Tannière
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Berthevin-la-Tannière
Liens
Site web www.saintberthevinlatanniere
.mairie53.fr

Saint-Berthevin-la-Tannière est une commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 320 habitants[Note 1] (les Saint-Berthevinois).

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Durant la Révolution, la commune porte le nom de Centranne[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le chemin de fer[modifier | modifier le code]

La commune était desservie par la ligne de chemin de fer départementale reliant Laval à Landivy. Cette ligne fut ouverte le et son déclassement fut décidé par le conseil général le .

En 1902, la gare de la Tannière avait accueilli 4 540 voyageurs[3].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Berthevin-la-Tannière Blason
Parti : Au 1 de gueules, à une aigle d’argent, armée et becquée d’or ; Au 2 d’argent, à un lion de sable, couronné et armé gueules. Au chef de sable, à un lion issant d’argent.
Détails
L’aigle blanc sur fond rouge provient des armes du seigneur de Mégaudais, seigneur de Saint Berthevin. La reprise intégrale du blason de seigneur étant interdite pour les communes il suffit de emprunter un ou plusieurs éléments.

L’argent avec le lion rappellent le seigneur de Nos, seigneur de la Tannière. La remarque concernant la reprise intégrale du blason de famille est valable ici aussi.

Le chef rappelle le blason du seigneur des Vaux qui a possédé les deux villages. La remarque concernant la reprise intégrale du blason de famille est valable ici aussi.

Les ornements sont deux gerbes de blé d’or, mises en sautoir par la pointe et liées de gueules afin d’honorer l’activité agricole de la commune.

Le listel d’argent porte le nom de la commune en caractères majuscules de sable.

La couronne de tours dit que l’écu est celui d’une commune ; elle n’a rien à voir avec des fortifications.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avril 2014 Ginette Boittin SE Agricultrice
avril 2014[4] En cours Léonce Lagoutte SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et trois adjoints.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2018, la commune comptait 320 habitants[Note 2], en diminution de 10,86 % par rapport à 2013 (Mayenne : −0,14 %, France hors Mayotte : +2,36 %). Saint-Berthevin-la-Tannière a compté jusqu'à 1 226 habitants en 1800.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0191 2261 0379039391 0151 0079691 053
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0021 0181 0271 0251 0071 002948973939
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
942927892846861867820786745
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
716664562504438384377386345
2018 - - - - - - - -
320--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Mathurin Michel Simon, concierge des prisons de la Tannière, sieur du Halleray (1697-1738).
  • Michel Ménard (1961-), homme politique français.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2018.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

Altitudes, superficie : IGN[8].
  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  2. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Un demi-siècle de petits trains en Mayenne, Pierre-Alain Menant, Éditions du Petit Pavé.
  4. « Léonce Lagoutte a été élu maire avec 7 voix sur 11 », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 13 avril 2014)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  8. Répertoire géographique des communes (http://professionnels.ign.fr/42/produits-gratuits/produits-gratuits-a-telecharger.htm).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :