Pontmain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pontmain
Pontmain
La basilique Notre-Dame-de-Pontmain.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Mayenne
Intercommunalité Communauté de communes du Bocage Mayennais
Maire
Mandat
Marie-Antoinette Guesdon
2020-2026
Code postal 53220
Code commune 53181
Démographie
Gentilé Pontaminois
Mainipontain
Population
municipale
819 hab. (2018 en diminution de 7,14 % par rapport à 2013)
Densité 114 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 26′ 20″ nord, 1° 03′ 30″ ouest
Altitude Min. 134 m
Max. 210 m
Superficie 7,17 km2
Élections
Départementales Canton de Gorron
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire
Voir sur la carte administrative des Pays de la Loire
City locator 14.svg
Pontmain
Géolocalisation sur la carte : Mayenne
Voir sur la carte topographique de la Mayenne
City locator 14.svg
Pontmain
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pontmain
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pontmain
Liens
Site web www.pontmain.fr

Pontmain est une commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 819 habitants[Note 1]

Les habitants sont appelés les Pontaminois.

Le village de Pontmain est un lieu important de pèlerinage à Notre-Dame de Pontmain qui est apparue à plusieurs enfants le .

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Attestée sous la forme Apud Pontmain 1205[2], Radulphus Galeis de Ponte Menii 1225[2],[3], Apud Pontemain 1238[2], in Burgo de Pomain 1247[2],[3], La châtellenie dou Pont Main 1294[2], Notre Court du Ponmain 1354[2], A la garde des chasteaux de Mayne et du Ponmain 1364[3], Le chasteau de Ponmain 1372[2], Le chemin de Saint-Ellier au Ponmain 1460[2], Le bois de Ponmain 1489[2], La saincte chapelle de Ponmain 1594[2], Le Bailli du Pontmain 1679[2], Le Pommain en Saint-Ellier XVIIIe siècle, Pontmain v. 1757[4].

E. Negre propose que l'étymologie de Pontmain est issue du nom dialectal de la langue d'oïl composé de: pont + adj. maine "grand"[5], d'où "Le Grand Pont".

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous l'ancien régime, Pontmain était le chef-lieu d'un pays nommé les Haies-du-Maine[3].

L'Histoire de cette commune est marquée par une apparition mariale en 1871.

Apparition mariale[modifier | modifier le code]

Le , des enfants du village de Pontmain (Eugène et Joseph Barbedette) affirment voir la Vierge Marie dans le ciel. L'abbé Michel Guérin est alors le curé de la paroisse, présent à Pontmain depuis 1836. Le , après controverse et enquête, Mgr Casimir Wicart, évêque de Laval, reconnaît l'apparition :

« Nous jugeons que l'Immaculée Vierge Marie, Mère de Dieu a véritablement apparu, le 17 janvier 1871, à Eugène Barbedette, Joseph Barbedette, Françoise Richer et Jeanne-Marie Lebossé, dans le hameau de Pontmain. »

Une nouvelle église a été édifiée sur la commune à la suite de cette apparition, entre 1873 et 1877. Elle est érigée en basilique par Pie X en 1908. En 1946, les cérémonies du 75e anniversaire de l'apparition sont présidées par le nonce apostolique Mgr Roncalli, futur pape Jean XXIII.

Histoire administrative[modifier | modifier le code]

En 1872, la commune de Pontmain est créée par scission du territoire de Saint-Ellier-du-Maine[6], dont elle fut longtemps un simple hameau.

Le , les communes de Saint-Ellier-du-Maine et Saint-Mars-sur-la-Futaie s'associent à Pontmain. L'association est dissoute le .

Camp de concentration[modifier | modifier le code]

De 1914 à 1918, un camp de concentration existe à Pontmain. Il interne des civils originaires de nations ennemies, qui y vivent avec leur famille. Plusieurs centaines de personnes passèrent ainsi les années de guerre. Le camp regroupe des Allemands, mais aussi des Autrichiens, des Alsaciens-Mosellans, des Flamands et des Luxembourgeois et des Ottomans, entre autres[7].

Chemin de fer[modifier | modifier le code]

Le village de Pontmain était desservi par la ligne de chemin de fer départemental reliant Laval à Landivy. Cette ligne fut ouverte le et son déclassement fut décidé par le conseil général le .

En 1902, la gare de Pontmain a accueilli 21 478 voyageurs[8].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1983 juin 1995 Marcel Badiche Sans étiquette  
juin 1995 mars 2001 Marcel Renault Sans étiquette  
mars 2001[9] En cours Marie-Antoinette Guesdon[10] Sans étiquette  

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et trois adjoints[11].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1876. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[12]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[13].

En 2018, la commune comptait 819 habitants[Note 2], en diminution de 7,14 % par rapport à 2013 (Mayenne : −0,14 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921
559546580597672740710711631
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
736726771913811661659969945
1990 1999 2006 2007 2012 2017 2018 - -
935893879875881825819--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[14] puis Insee à partir de 2006[15].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Détail de la basilique (2004).

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Emblème[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Pontmain

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

De gueules au lion d'or.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau du Royaume-Uni Harlaxton (Royaume-Uni) depuis 1986.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale. 2018
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  2. a b c d e f g h i j et k ANGOT (abbé) Dictionnaire historique, topographique & biographique de la Mayenne (1962), t. 3, p.319.
  3. a b c et d MAÎTRE (Léon) Dictionnaire topographique du département de la Mayenne (1878, p. 262.
  4. IGN, Plan Cassini.
  5. NEGRE (E.) Toponymie générale de la France (1996), t. 2, p. 1371.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Pontmain », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 1er février 2011)
  7. Collectif, Mayenne, Paris, Christine Bonneton, 319 p. (ISBN 978-2-86253-256-1 et 2-86253-256-8), page 65
  8. Un demi-siècle de petits trains en Mayenne, Pierre-Alain Menant, Éditions du Petit Pavé.
  9. « Marie-Antoinette Guesdon brigue un nouveau mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 7 septembre 2014)
  10. Réélection 2014 : « Marie-Antoinette Guesdon élue maire à l'unanimité », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 13 avril 2014)
  11. « Pontmain (53220) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 7 septembre 2014)
  12. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  13. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  14. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  15. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  16. collectif, Le Patrimoine des communes de la Mayenne, t. 2, Paris, Flohic éditions, , 953 p. (ISBN 2-84234-135-X), p. 507
  17. « Œuvres mobilières à Pontmain », base Palissy, ministère français de la Culture.