Communauté de communes du Bocage Mayennais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes du Bocage mayennais
Blason de Communauté de communes du Bocage mayennais
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Forme Communauté de communes
Siège Gorron
Communes 27
Président Bruno Lestas
Budget 10 348 500  (2004)
Date de création décembre 1993
Code SIREN 245300389
Démographie
Population 18 792 hab. (2018)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Superficie 526,94 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes du Bocage mayennais
Situation de la communauté de communes dans la Mayenne.
Liens
Site web bocage-mayennais.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Bocage mayennais est une communauté de communes française, située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire.

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes du Bocage Mayennais est créée par arrêté préfectoral du .

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au nord-ouest du département de la Mayenne, la communauté de communes du Bocage Mayennais regroupe vingt-sept communes et couvre une superficie de 526,9 km2[1].

Carte de la communauté de communes du Bocage Mayennais au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes du Bocage Mayennais. Composition en communes au [2].

Elle est composée des vingt-sept communes du canton de Gorron :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Gorron
(siège)
53107 Gorronnais 14,32 2 549 (2018) 178
Ambrières-les-Vallées 53003 Amboriverains 38,78 2 689 (2018) 69
Brecé 53042 Brecéens 35,27 834 (2018) 24
Carelles 53047 Carellais 13,23 269 (2018) 20
Chantrigné 53055 Chantrignéens 18,62 612 (2018) 33
Châtillon-sur-Colmont 53064 Chatillonnais 39,62 1 001 (2018) 25
Colombiers-du-Plessis 53071 Colombiérais 21,97 485 (2018) 22
Couesmes-Vaucé 53079 Couesmiens 19,13 374 (2018) 20
Désertines 53091 Désertinais 26,03 461 (2018) 18
La Dorée 53093 Doréens 17,84 276 (2018) 15
Fougerolles-du-Plessis 53100 Fougerollais 33,29 1 183 (2018) 36
Hercé 53115 Hercendais 10,2 313 (2018) 31
Landivy 53125 Landivysiens 28,54 1 151 (2018) 40
Lesbois 53131 Lesboisiens 5,99 194 (2018) 32
Levaré 53132 Lévariens 11,53 287 (2018) 25
Montaudin 53154 Montaudinois 21,66 914 (2018) 42
Oisseau 53170 Oisseliens 30,75 1 171 (2018) 38
Le Pas 53176 Passereaux 21,9 549 (2018) 25
Pontmain 53181 Pontaminois 7,17 819 (2018) 114
Saint-Aubin-Fosse-Louvain 53199 Aubinais 14,37 217 (2018) 15
Saint-Berthevin-la-Tannière 53202 Saint-Berthevinois 17,64 320 (2018) 18
Saint-Ellier-du-Maine 53213 Saint-Elliénois 17,49 497 (2018) 28
Saint-Loup-du-Gast 53234 Lupigastois 9,98 367 (2018) 37
Saint-Mars-sur-Colmont 53237 Marsicolmontois 16,39 462 (2018) 28
Saint-Mars-sur-la-Futaie 53238 Saint-Médamiens 21,45 523 (2018) 24
Soucé 53261 Soucéens 6,67 166 (2018) 25
Vieuvy 53270 Vieuvoyais 7,11 109 (2018) 15

Compétences[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents
Période Identité Étiquette Qualité
1995 décembre 2005[3] André Lafontaine DvD Adjoint au maire de Gorron
janvier 2006[4] avril 2014 Dominique Collet DvD puis UDI Maire d'Ambrières-les-Vallées
avril 2014[5] En cours Bruno Lestas[6]   Maire de Désertines

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le )
  2. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  3. Ouest-France du 21 décembre 2005, « Le décès d'André Lafontaine, élu et ancien industriel ».
  4. Ouest-France du 20 janvier 2006, « Dominique Collet, président de la communauté de communes ».
  5. « Bruno Lestas, élu président de la communauté de communes », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le )
  6. Réélection 2020 : « Bocage Mayennais. Bruno Lestas est réélu président de la communauté de communes », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le )