Canton de Gorron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Gorron
Canton de Gorron
Situation du canton de Gorron dans le département de la Mayenne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement(s) Mayenne
Bureau centralisateur Gorron
Conseillers
départementaux

Mandat
Jean-Marc Allain
Françoise Duchemin
2021-2028
Code canton 53 07
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 13 brumaire an X[3],[4]
(4 novembre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 18 671 hab. (2019)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Superficie 526,94 km2
Subdivisions
Communes 27

Le canton de Gorron est une circonscription électorale française située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Gorron dans l'arrondissement de Mayenne. Son altitude varie de 92 m (Landivy) à 285 m (Chantrigné).

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Gorron est conservé et s'agrandit. Il passe de 11 à 27 communes[2].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Jean Tréhet-Launay
(1768-1858)
  Marchand-tanneur, maire de Colombiers
1910   Eugène-Émile Lepouriel Libéral Agriculteur, Maire de Carelles
? ? M. Foucher    
janv. 1931[5] 1940 Joseph Pottier Radical Huissier, maire de Gorron
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 César-Pierre Le Dauphin-Blinière   Président du tribunal de Segré (Maine-et-Loire), maire de Gorron
1852 1871 Eugène Le Ray   Agent de change à Paris
1871 1900
(décès)[6]
Duc Maurice Le Ray d'Abrantès[7] Droite Secrétaire d'ambassade, maire de Gorron
1901[8] 1919
(décès)
Charles Daniel Indépendant
nationaliste
Médecin à Gorron en 1893, maire de Gorron en 1907, sénateur (1906-1919)
1919 1930 Clément-Louis Moreau Radical Négociant en grains, maire de Gorron
1930[9] 1940 Andoche Le Ray, duc d'Abrantès URD Ancien lieutenant-colonel d'infanterie, propriétaire, maire de Levaré, nommé conseiller départemental en 1943[10]
1945 1952
(démission)
Andoche Le Ray, duc d'Abrantès
(1870-1954)
Républicain
indépendant
Maire de Levaré
1952 1955 Michel Favard RS Médecin, conseiller municipal de Gorron
1955 1973 Fernand Maret DVD Directeur de compagnie d'assurances, maire de Gorron
1973 1985 Maurice Dufour DVD Pharmacien, maire de Gorron
1985 1998 Jean Corbeau DVD Vétérinaire, maire de Gorron
1998 2011 Jean-Marc Allain DVD Conseiller en gestion, maire de Gorron depuis 1995, vice-président du conseil général
2011 2015 Jean-Claude Giraud DVD Retraité de la fonction publique, conseiller municipal de Colombiers-du-Plessis

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Jean-Marc Allain   LREM Conseil en gestion, maire de Gorron (depuis 1995)
2015 2021 Françoise Duchemin   LREM Agricultrice, maire de Chantrigné (depuis 2008)
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Jean-Marc Allain   LREM Conseiller sortant
2021 en cours Françoise Duchemin   LREM Conseillère sortante

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Jean-Marc Allain et Françoise Duchemin (DVD, 36 %) et Marie-Antoinette Guesdon et Guy Ménard (DVD, 23,16 %). Le taux de participation est de 51,58 % (7 568 votants sur 14 672 inscrits)[12] contre 50,77 % au niveau départemental[13] et 50,17 % au niveau national[14].

Au second tour, Jean-Marc Allain et Françoise Duchemin (DVD) sont élus avec 55,59 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,39 % (3 664 voix pour 7 246 votants et 14 672 inscrits)[15].

Jean-Marc Allain et Françoise Duchemin font partie du groupe LREM au conseil départemental de la Mayenne[16].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[17]. Dans le canton de Gorron, ce taux de participation est de 31,7 % (4 419 votants sur 13 940 inscrits)[18] contre 32,1 % au niveau départemental[19]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Jean-Marc Allain et Françoise Duchemin (DVC, 52,67 %) et Franck Barascud et Roselyne Vesval (DVD, 34,76 %)[18].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[20], 32,97 % dans le département[19] et 32,24 % dans le canton de Gorron[18]. Jean-Marc Allain et Françoise Duchemin (DVC) sont élus avec 61,15 % des suffrages exprimés (2 503 voix pour 4 496 votants et 13 944 inscrits)[18],[21],[22].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation de l'ancien territoire du canton dans l'arrondissement de Mayenne.

Le canton de Gorron regroupait onze communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Gorron
(chef-lieu)
53107 53120 14,32 2 702 (2012) 189


Brecé 53042 53120 35,27 824 (2012) 23
Carelles 53047 53120 13,23 271 (2012) 20
Châtillon-sur-Colmont 53064 53100 39,62 1 033 (2012) 26
Colombiers-du-Plessis 53071 53120 21,97 444 (2012) 20
Hercé 53115 53120 10,20 324 (2012) 32
Lesbois 53131 53120 5,99 198 (2012) 33
Levaré 53132 53120 11,53 325 (2012) 28
Saint-Aubin-Fosse-Louvain 53199 53120 14,37 235 (2012) 16
Saint-Mars-sur-Colmont 53237 53300 16,39 448 (2012) 27
Vieuvy 53270 53120 7,11 134 (2012) 19

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au nouveau canton de Gorron auquel s'ajoutent les neuf communes du canton de Landivy, six communes du canton d'Ambrières-les-Vallées et une du canton de Mayenne-Ouest.

Ancienne commune[modifier | modifier le code]

L'ancienne commune ornaise de Lesbois, absorbée en 1832 par la commune homonyme mayennaise, était la seule commune supprimée, depuis la création des communes sous la Révolution, incluse dans le territoire du canton de Gorron antérieur à 2015[23].

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Gorron comprend vingt-sept communes entières[2].

Liste des 27 communes du canton de Gorron au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Gorron
(bureau centralisateur)
53107 CC du Bocage Mayennais 14,32 2 552 (2019) 178 modifier les donnéesmodifier les données
Ambrières-les-Vallées 53003 CC du Bocage Mayennais 38,78 2 639 (2019) 68 modifier les donnéesmodifier les données
Brecé 53042 CC du Bocage Mayennais 35,27 844 (2019) 24 modifier les donnéesmodifier les données
Carelles 53047 CC du Bocage Mayennais 13,23 269 (2019) 20 modifier les donnéesmodifier les données
Chantrigné 53055 CC du Bocage Mayennais 18,62 606 (2019) 33 modifier les donnéesmodifier les données
Châtillon-sur-Colmont 53064 CC du Bocage Mayennais 39,62 979 (2019) 25 modifier les donnéesmodifier les données
Colombiers-du-Plessis 53071 CC du Bocage Mayennais 21,97 484 (2019) 22 modifier les donnéesmodifier les données
Couesmes-Vaucé 53079 CC du Bocage Mayennais 19,13 378 (2019) 20 modifier les donnéesmodifier les données
Désertines 53091 CC du Bocage Mayennais 26,03 456 (2019) 18 modifier les donnéesmodifier les données
Fougerolles-du-Plessis 53100 CC du Bocage Mayennais 33,29 1 176 (2019) 35 modifier les donnéesmodifier les données
Hercé 53115 CC du Bocage Mayennais 10,20 313 (2019) 31 modifier les donnéesmodifier les données
La Dorée 53093 CC du Bocage Mayennais 17,84 272 (2019) 15 modifier les donnéesmodifier les données
Landivy 53125 CC du Bocage Mayennais 28,54 1 156 (2019) 41 modifier les donnéesmodifier les données
Le Pas 53176 CC du Bocage Mayennais 21,90 549 (2019) 25 modifier les donnéesmodifier les données
Lesbois 53131 CC du Bocage Mayennais 5,99 194 (2019) 32 modifier les donnéesmodifier les données
Levaré 53132 CC du Bocage Mayennais 11,53 285 (2019) 25 modifier les donnéesmodifier les données
Montaudin 53154 CC du Bocage Mayennais 21,66 912 (2019) 42 modifier les donnéesmodifier les données
Oisseau 53170 CC du Bocage Mayennais 30,75 1 158 (2019) 38 modifier les donnéesmodifier les données
Pontmain 53181 CC du Bocage Mayennais 7,17 813 (2019) 113 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Aubin-Fosse-Louvain 53199 CC du Bocage Mayennais 14,37 216 (2019) 15 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Berthevin-la-Tannière 53202 CC du Bocage Mayennais 17,64 308 (2019) 17 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Ellier-du-Maine 53213 CC du Bocage Mayennais 17,49 494 (2019) 28 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Loup-du-Gast 53234 CC du Bocage Mayennais 9,98 370 (2019) 37 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Mars-sur-Colmont 53237 CC du Bocage Mayennais 16,39 454 (2019) 28 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Mars-sur-la-Futaie 53238 CC du Bocage Mayennais 21,45 519 (2019) 24 modifier les donnéesmodifier les données
Soucé 53261 CC du Bocage Mayennais 6,67 167 (2019) 25 modifier les donnéesmodifier les données
Vieuvy 53270 CC du Bocage Mayennais 7,11 108 (2019) 15 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Gorron 5307 526,94 18 671 (2019) 35 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
9 1968 6778 0337 8197 4037 2027 0516 9706 938
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[24] puis population municipale à partir de 2006[25])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 18 671 habitants[Note 2], en diminution de 4,2 % par rapport à 2013 (Mayenne : −0,14 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
19 48918 79218 671
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[26].)


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[11].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 178
  2. a b et c Décret no 2014-209 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Mayenne.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Gorron », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 807.
  5. « Le Temps » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  7. Maurice Le Ray (1846-1900), secrétaire d'ambassade est devenu en raison de son mariage avec Jeanne Junot d'Abrantès, 4e duc d'Abrantès, par décision impériale du 6 octobre 1869.
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  9. « Le Temps » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  10. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  11. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  12. « Résultats du premier tour pour le canton de Gorron », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. « Résultats du premier tour pour le département de la Mayenne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. « Résultats du second tour pour le canton de Gorron », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. http://www.politiquemania.com/forum/politique-locale-f17/creation-groupes-rem-dans-les-conseils-departementaux-t5813.html
  17. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  18. a b c et d « Résultats pour le canton de Gorron », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. a et b « Résultats pour le département de la Mayenne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  20. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  21. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Gorron. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  22. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Gorron. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  23. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Requête administration : fiches des onze communes du canton », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  24. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  25. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  26. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]